Pour vivre vieux, vivons castrés !

shutterstock_56259364 - castration

shutterstock_56259364 - castrationPour vivre heureux, vivons cachés. Dorénavant, pour vivre vieux, vivons castrés

On se doute que certains sont déjà en train de souffrir intérieurement, mais hélas, les conclusions de l’étude de l’université de Corée sont explicites.

Les scientifiques sont formels, un homme castré gagne en espérance de vie. A dire vrai ce n’est pas l’acte de castration qui est salvateur, mais plutôt la diminution de testostérone dans l’organisme.

Si cette hormone participe au développement musculaire, elle reste nuisible au système immunitaire. Inutile de tergiverser, ce sont les testicules qui produisent massivement de la testostérone … Plus de testicule, plus de testostérone et la vie s’accroît comme par magie.

Voilà ce que démontre l’étude basée sur des documents historiques portant sur les eunuques coréens du XIVe au XXe siècle. Sur 81 sujets, les castrés vivaient jusqu’en moyenne 70 ans … l’étalon, à statut social comparable, n’atteignait que 56 ans. CQFD …

Poursuivons cette comparaison, si douloureuse soit-elle. Sur les 81 eunuques, trois ont dépassé le stade de centenaire, de l’autre côté, chez les non-castrés, le ratio n’est que de 1/2500.

Qu’on se rassure, le secret de l’immortalité n’est pas uniquement dans la castration. Les facteurs environnementaux, biologiques ou encore comportementaux sont évidemment à prendre en compte.

Alors, on coupe ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[wired] via [bigbrowser]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas besoin d’être enstein, sans nos c°°°°°°°° on serais moins con = diminution des situation à risques/débiles = augmentation de l’espérance de vie ! cqfd !

  2. Perso, je ne vois pas l’intérêt de vivre plus longtemps si c’est pour terminer dans une maison de retraite, ne plus être autonome et donc coutre cher à mes éventuels futurs enfants.

  3. Débile, les eunuques ne partait pas a la guerre et restait en tant que conseillé … Les étalons mourrait souvent sur les champs de bataille.

  4. Avec tous les problèmes de santé qu’engendre la castration, ça m’étonnerait bien.

    Ostéoporose, dérèglements hormonaux dramatiques causant des prises de poids…
    Puis bonjour la vie sans burnes quoi. Un homme sans ses testicules, c’est aussi inutile que le sexe d’un moine pour ainsi dire.

  5. Peut être vivaient ils , vivent ils plus longtemps car ils ne tremp(ai)ent pas leur nouille dès qu’ils croisent le premier trou bipède .En effet des mst même passagère peuvent peut être influer sur la durée de vie ou par exemple le papillomavirus qui provoque des cancer de la gorge chez les hommes qui pratiquent le cunilingus régulièrement , donc de manière non régulière il y a quand une exposition susceptible d’être la cause d’un raccourcissement .

  6. Attention troll !!!!
    Si vous vous séparez de vos couilles, envoyez les aux « membres » de notre gouvernement, je crois qu’ils en manquent cruellement pour diriger ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité