« Dark Energy Camera », 570 Megapixels dédiés à l’Univers

"Dark Energy Camera", 570 Megapixels dédiés à l'Univers

"Dark Energy Camera", 570 Megapixels dédiés à l'UniversL'infiniment grand a été un domaine de prédilection dans la soif insatiable de connaissance de l'Homme. Depuis toujours, il s'intéresse à l'univers. Aujourd'hui, son expansion et ses mécanismes sont au cœur de toutes les interrogations. L'énergie sombre (ou noire) semble en être la clef. Un nouvel appareil pourrait bien répondre à quelques questions.

L’énergie sombre emplit tout l’Univers, elle représenterait 72% de la densité d’énergie totale de celui-ci. Pour comprendre comment l’Univers a évolué et évoluera, il faut en savoir davantage. 570 Megapixels, 74 capteurs CCD, tels sont les caractéristiques de cet « appareil photo ». Installé tout récemment, il fait du télescope Blanco 4m chilien le télescope le plus puissant du monde.

L’ajout de la « Dark Energy Camera » par le consortium « The Dark Energy Survey » aura pour but de répondre à quatre grandes interrogations. En mesurant quelques 3 000 supernovae Type 1a (un standard en cosmologie) et en comparant leurs distances avec leur décalage vers le rouge, ils espèrent pouvoir calculer le taux d’expansion de l’Univers.

Une photographie prise par la "Dark Energy Camera"

Une étude portera sur des ondes de pression appelées Oscillations acoustiques des baryons (BAO), permettant ainsi d’en savoir davantage sur l’histoire de l’expansion de l’Univers. Un troisième projet s’attardera sur l’évolution du nombre de galaxies au fil des millénaires, tandis qu’un dernier utilisera l’effet de lentille gravitationnelle – les gros objets courbent la trajectoire de la lumière qui passe -pour tenter d’en savoir plus d’éventuels amas de matière noire.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ah . ouahhhhh ! t’en a de la chance.
      Je suppose qu’effectivement tes photos en gigapixel sont des one shot sur le spectre rouge de la fréquence, a la limite de l’infrarouge, sur un champs de 2.2 degrés ?
      Non ?
      Aller, tu as raison, retourne jouer aux légos toi aussi, et n’essaie pas de comprendre des articles sur des technos qui te dépassent totalement.

      1. Il n’a pas vraiment tort en fait. Pourquoi utiliser des mégapixels, quand l’emploi de gigapixels est aujourd’hui possible. D’ailleurs, les caméras à plusieurs gigapixels sont souvent utilisées par les astronomes me semble-t-il.

  1. Avec cet engin ,on va bien réussir à nous prendre des clichés de la lune et particulièrement des sites d’alunage ,non ?
    Comment ça c’est pas possible ? Ho ! Quel dommage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité