Même les logos des fast-foods nous donnent envie !

shutterstock_79081627 - fastfood

shutterstock_79081627 - fastfoodDans le genre doués pour se faire aimer alors que ce n'est pas franchement conseillé, les Fast-foods ne déméritent pas ! Leurs logos va jusqu'à stimuler les centres du plaisir du cerveau des enfants.

Au Kansas, des chercheurs de l’Université du Missouri et l’Université du Medical Center ont dévoilé une étude tant étonnante que troublante.

Ils ont sélectionné 120 logos différents, dont ceux de célèbres entreprises de restauration rapide (McDonald ou KFC) ainsi que des entreprises alimentaires plus classiques.

Par la suite, ces images ont été montrées successivement à des enfants, alors qu’au même moment, une machine réalisait une IRM.

Chaque fois que les enfants ont vu le logo d’une entreprise de fast-food, leur cerveau s’est illuminé comme le ciel pendant une pluie de météorites. L’équipe médicale a constaté une augmentation du flux sanguin en direction des centres contrôlant à la fois le plaisir et l’appétit.

Les scientifiques sont formels, ‘les cerveaux des enfants sont imprimés des logos des entreprises de restauration rapide’

Le fait est qu’il y a un phénomène d’association. En apercevant ces logos tellement représentatifs, les enfants songent immédiatement à cette nourriture et le cerveau s’excite … Le danger est réel, car nos chères têtes blondes sont trop jeunes pour acquérir la maîtrise de soi nécessaire à la mise en berne de ces désirs alimentaires compulsifs.

Ce qui est plus dérangeant encore, c’est que ce processus de stimulation des centres du plaisir ne fonctionne qu’avec la malbouffe. Entre excès et addiction, mieux vaut éloigner les enfants des hamburgers, frites et autres sodas !

[medicaldaily]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bizarre comme étude.
    Est ce vraiment le logo ou est ce le fait de voir un Big Mac (tout en sachant ce que c’est) qui affole les papilles ?

    Je suis sûr que si on leur avait montré un beau plat bien présenté l’effet aurait été le même.

    Mais bon ceci explique le problème de surpoids de la génération actuelle 😉

  2. Ouais mais a priori ça ne vient pas des logo en tant que tels, mais de l’assimilation des enfants de ce logo a la bouffe qu’ils ont (peut être) l’habitude de manger. Ça tient plus du pavlov que du logo créé pour donner envie à mon sens.
    Qu’on montre ces logos a des gamins qui n’ont jamais mangé de fast food et sont trop jeune pour bien connaitre ces logo, et là on verra (ou pas) si ces logos, par leurs seuls caractéristiques, stimulent d’eux même le cerveaux des bambins

    1. « Qu’on montre ces logos a des gamins qui n’ont jamais mangé de fast food et sont trop jeune pour bien connaitre ces logo, et là on verra (ou pas) si ces logos, par leurs seuls caractéristiques, stimulent d’eux même le cerveaux des bambins » —> Voilà, ça ce serait une étude plus précise.

  3. « nos chères têtes blondes sont trop jeunes pour acquérir la maîtrise de soi nécessaire à la mise en berne de ces désirs alimentaires compulsifs. »
    *
    Certes, mais la plupart du temps elles ne peuvent pas acheter, ce sont leurs parents qui le feront. Et là on touche un autre problème : la mise en berne des désirs alimentaires compulsifs, même chez les adultes, c’est pas du tout garanti. J’en suis l’exemple vivant, depuis que j’ai lu cet article, je me dis que ça fait un bail que je me suis pas baffré un CBO 😀 Je suis un mouton, c’est affreux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité