Test de l’iPhone 5

Maintenant que l’iPhone 5 est disponible sur le marché, des tests indépendants commencent à tomber au goutte-à-goutte. Et c’est aujourd’hui notre tour de fournir un test détaillé de l’iPhone 5, en veillant bien à passer en détails les avantages et les inconvénients du dernier smartphone d’Apple. L’iPhone 5 était très attendu, et j’imagine que tous ceux qui « en voulait absolument un » l’ont probablement précommandé ou ont fait la queue vendredi dernier pour en obtenir un. Maintenant la partie intéressante commence et nous allons essayer d’apporter des réponses à ceux d’entre vous qui hésitent encore à en acheter un.

Si vous lisez ce test, c’est que vous vous demandez probablement si vous devez « sauter dans le train » iPhone 5 (en tant que nouvel utilisateur iOS), réaliser une mise à niveau de votre smartphone actuel (iOS ou autre), ou simplement attendre que quelque chose de mieux arrive sur le marché. En fin de compte, il s’agit d’une décision personnelle, mais j’espère que ce test vous apportera suffisamment d’informations pour vous permettre de vous faire une idée. Ok, voyons maintenant ce que l’iPhone 5 propose vraiment.

Spécifications techniques principales

Tout d’abord, je pense qu’il serait de bon ton que je vous donne un aperçu technique des téléphones que je serais susceptible de posséder en tant que smartphone principal: l’iPhone 5, le Galaxy S3, le Galaxy Note 2 et le Lumia 920. Les spécifications ne sont pas importantes au point que je choisirais un téléphone uniquement d’après elles, mais c’est un rappel agréable et je vous encourage à les regarder (ainsi que les appareils cités dans ce test).

iPhone 5 Galaxy S3 (U.S) Lumia 920
Ecran IPS (1366×640) S-AMOLED (1280×720) IPS (1280×768)
Taille de l’écran 4″ 4.8″ 4.5″
Ecran PPI 326 306 332
Processeur Apple A6 Snapdragon S4 Snapdragon S4
Stockage 16Go+ 16Go+ 32Go
microSD non oui oui
Batterie 1430mAh 2100mAh 2300mAh
Largeur 5.9 cm 6.4 cm 7.1 cm
Hauteur 0.8 cm 0.9 cm 1 cm
Longueur 12.4 cm 13.9 cm 13 cm
Poids 111 grammes 132 grammes 185 grammes

Contexte (bon à savoir …)

Nous utilisons tous nos smartphones de façon différente, et il est donc important que je vous dise ce que je fais avec mon/mes smartphone(s): je l’utilise généralement pour lire mes emails à partir de l’application e-mail propriétaire (via Microsoft Exchange), mais auxquels je réponds modérément pour la simple raison que le fait de taper sur un clavier virtuel devient vite fastidieux à la longue. Je navigue sur le Web plusieurs fois par jour pour lire les sites d’information, mais je l’utilise rarement pour regarder des films ou pour écouter de la musique. Je n’appelle pas non plus beaucoup (peut-être 10mn par jour, voire pas du tout).
Du côté des « applications », j’utilise principalement deux réseaux sociaux (FB, G+), un gestionnaire de recettes et quelques applications aléatoires (<20), mais j’ai rarement l’occasion de jouer à des jeux ou de faire quelque chose de super-intensif comme du montage vidéo. Ce modèle d’utilisation aura une incidence sur la vie de la batterie et sur la perception de quelles fonctionnalités sont utiles. Maintenant vous savez où je veux en venir …

Enfin, j’ai configuré l’iPhone 5 sur la base d’une sauvegarde de mon iPhone 4S afin que nous puissions utiliser les deux appareils dans des situations presque identiques afin d’effectuer différentes comparaisons.

 

Design industriel (haute qualité)

Le succès de l’iPhone est dû à de nombreuses choses, mais son design y est clairement pour quelque chose. Le simple fait de regarder des photos ne permet pas toujours d’exprimer ce à quoi le téléphone ressemble réellement et ne permettent certainement pas de dire de quoi l’iPhone 5 à l’air en situation réelle d’utilisation.

Test de l’iPhone 5

À première vue, l’iPhone 5 est tout simplement un peu plus grand (c’est la chose la plus évidente que la plupart des gens voient au premier regard – j’ai aussi eu droit beaucoup de «oh, il est moins large que l’ancien »). Ensuite vient le fait que l’on réalise que l’appareil est plus fin que son prédécesseur et finalement, c’est son poids nettement plus faible que celui de l’iPhone 4S, qui surprend.

Bien que je me sois attendu à ce que le téléphone ressemble exactement à la description que j’en ai fait ci-dessus, sa nouvelle longueur lui donne tout de même un air un peu bizarre (ce qui est plus frappant dans le monde réel que ça ne l’est avec les photos). J’aimerais bien justement connaître vos impressions à ce sujet dans la section des commentaires (c’est une question de préférence personnelle ; aussi je ne m’attarderai pas trop sur ce point).

Le poids plus léger de l’appareil (111 grammes contre les 136 grammes de l’iPhone 4S) est très (très!) agréable. J’ai mentionné précédemment que l’iPhone 4S était relativement lourd pour sa taille, et il est ironique qu’à l’époque, les amoureux de l’iPhone (si ce ne sont les fanatiques) ont dit: « Je préfère que mon smartphone soit lourd, parce que comme ça j’ai l’impression qu’il est plus solide!». Maintenant, ces mêmes personnes craquent pour l’iPhone 5 en affirmant que « plus c’est léger, mieux c’est! ». Quoi qu’il en soit, je suis content qu’il soit sensiblement plus léger, et je pense que toute personne qui se déplace avec un téléphone dans sa poche de pantalon ou de chemise sera très satisfaite de cette innovation (sauf que le téléphone dépasse maintenant de la poche de chemise …)

Test de l’iPhone 5

Les côtés de l’appareil sont très similaires à ceux de l’iPhone 4S. La seule différence notable est que la prise audio jack de 3.5 mm se trouve est en bas, au lieu d’en haut. Le plateau qui contient la carte SIM a été également été un peu déplacé, mais qui s’en soucie? Le nouveau design du haut-parleur est vraiment sympa, et je pense qu’il est beaucoup mieux que celui de l’iPhone 4S, qui était déjà bon lui aussi.

Test de l’iPhone 5

Test de l’iPhone 5

Nous disposons ici de la version blanche de l’iPhone 5, et je dois reconnaître que je ne suis pas un grand fan de l’arrière en aluminium – MAIS j’ai reçu plusieurs rapports de la part de mes amis qui m’ont affirmé que la version noire se raye plus facilement (ceux qui l’ont acheté neuf, se sont plaint d’avoir eu des égratignures dès le premier jour). Évidemment, il existe toujours la possibilité d’acheter un boîtier de protection, mais cela tend à ruiner un peu le design de l’appareil …

Test de l’iPhone 5

Le design arrière de l’iPhone 4S me semble meilleur. En outre, le graphisme de la « pomme » située dans le dos de l’iPhone 5, colle un peu.

Cela aurait été bien s’il y avait une petite courbure à l’arrière (comme sur l’iPhone original), et à mon avis les bandes blanches situées en haut et en bas de l’appareil ne font pas vraiment « look Apple ». Elles ont été ajoutées au design car l’aluminium tend à bloquer les ondes radio. Aussi Apple a dû les inclure afin de permettre au signal de passer. C’est un problème commun qu’Apple a été en mesure de résoudre sur les versions précédentes de l’iPhone.

Cependant, si vous avez aimé les modèles précédents d’iPhone 4/4S, sachez que l’iPhone 5 suit une évolution relativement proche des modèles précédents d’iPhone, et il est fort probable que vous l’aimerez aussi. En outre, il est difficile de dire que l’iPhone 5 ne dispose pas lui non plus d’une grande qualité de construction et de matériaux, même si l’iPhone 4S reste de mon point de vue le meilleur travail d’Apple d’un point de vue de son design, et il est fort probable  que la « course sans fin à la minceur » peut avoir privé l’iPhone 5 de plus grandes fonctionnalités telles qu’une autonomie de batterie deux fois supérieure à celle qui existe actuellement, et un système de stabilisation de nouvelle génération de son APN. Et vous, qu’en pensez-vous? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous.

Ecran (très bien)

Test de l’iPhone 5

Un écran plus long, un meilleur contraste, mais la teinte est un peu jaune sur mon appareil.

De toute évidence, l’écran est 13 mm plus long, ce qui permet à Apple d’ajouter une rangée d’icônes supplémentaire à l’écran et de disposer de plus d’espace. J’ai déjà parlé de l’esthétique, et si nous mettons cela de côté pour le moment, quelles sont les répercussions de la taille de l’écran sur la convivialité et l’interface utilisateur?

Eh bien, après avoir utilisé l’iPhone 5, la bonne nouvelle est que cela n’affecte pas négativement le téléphone. La mauvaise nouvelle par contre, c’est que cela ne participe pas non plus à beaucoup améliorer l’expérience utilisateur de l’appareil.

Bien sûr, le fait d’avoir « plus de pixels » est une « bonne chose ». Cependant, l’augmentation de la taille de l’écran ne le rend pas plus facile à lire, ou beaucoup mieux pour regarder des films ou pour taper plus vite. Ces aspects sont extrêmement importants, et sont les principaux moteurs de l’évolution rapide « de la course aux grands écrans » dans laquelle le reste de l’industrie est engagé. Etre en mesure de voir une ligne ou rangée supplémentaire n’est « pas mal », mais cela ne change pas non plus l’expérience utilisateur.

Test de l’iPhone 5

Côte à côte avec le Samsung Galaxy S3

Cela dit, j’ai apprécié l’espace supplémentaire dans l’application photo, et le fait que cela rendre les films en 16:9 un peu meilleurs. Mais je ne regarde malheureusement pas de films sur mon smartphone, compte tenu du fait que l’expérience utilisateur n’est pas terrible sur un petit écran (si vous le faites, vous pouvez tout à fait avoir une opinion différente à ce sujet; n’hésitez pas aussi à nous laisser un commentaire).

En termes de qualité d’image, l’écran de l’iPhone 5 dispose d’un meilleur contraste et de meilleures couleurs que ce que l’on trouve sur l’iPhone 4S, qui était déjà très agréable. Cela fait ressortir les photos et rend les films sûrement plus agréable à visionner. D’autre part, j’ai remarqué que la couleur de mon unité était un peu jaune, et semblait un peu trop saturées, dans le style OLED.

Je ne pense pas que le grand public va être très gêné par des couleurs un peu trop saturées, mais ceux qui ont vraiment aimé l’iPhone pour son manque de sursaturation (par rapport aux écrans des smartphones Samsung) vont peut-être être un peu déçus par cela. Dans l’ensemble, je persiste à dire que l’affichage est « très bon », mais passe à côté de « excellent », car il y a actuellement des écrans plus impressionnants sur le marché.

Quoi de neuf?

Test de l’iPhone 5

4G LTE (rapide!): la LTE était clairement très en retard alors que d’autres constructeurs la proposaient déjà sur leurs appareils. Donc c’est un ajout très important, surtout pour les clients iPhone qui résident aux Etats-Unis.

4G LTE « mondiale » – mythes et réalité en termes de capacité: alors que l’iPhone 5 sera vendu partout dans le monde, il ne faut tout de même pas s’attendre à ce que le téléphone soit compatible avec tous les réseaux LTE (ni même « la plupart » d’entre eux) à travers le monde. Il a été rapporté qu’il s’agissait d’un « téléphone LTE pour globetrotters », mais nous avons mentionné avant le lancement qu’il s’agissait d’un gros problème de conception de l’iPhone 5. Il n’existe pas moins de 41 bandes de fréquences LTE dans le monde (vous trouverez ici plus d’informations sur les fréquences LTE à travers le monde), et l’iPhone 5 peut prendre en charge entre 2 et 5 bandes LTE, selon le modèle que vous avez achetez.

Maintenant, il existe souvent un repli possible vers la 3G ou la HSPA+ lorsque la LTE n’est pas disponible, mais cela peut bien entendu varier en fonction du pays que vous visitez. Je veux juste m’assurer d’être bien clair là-dessus, parce que lors de la Keynote d’Apple ça n’est pas ce que la plupart des personnes présentes à l’événement à compris, et une partie de la couverture de presse qui a suivi ne l’était d’ailleurs pas non plus.

Processeur Apple A6: le nouveau système d’Apple « sur une puce » (SoC) est beaucoup plus rapide que la puce de l’iPhone 4S. Nous y reviendrons plus tard avec des chiffres de performance spécifiques à l’appui, mais voilà déjà ce que l’on peut percevoir: l’interface utilisateur général a l’air très similaire à celle de l’iPhone 4S, peut-être même un peu plus vive. Toutefois, les tâches qui nécessitent plus de « muscles », comme le traitement photo ou les jeux, devraient donner l’impression de tourner plus rapidement. Le chargement des App reçoit un coup de pouce modérée (cela peut être dû à un stockage plus rapide) et jusqu’ici mon application qui semble profiter le plus de l’iPhone 5 est … Facebook. Oui, bizarrement, Facebook est beaucoup plus rapide (j’exécuter la même version sur mon 4S) et je suis sûr que la LTE y est pour quelque chose.

WiFi-N: comme vous avez pu le constater, le nouvel iPhone 5 a été mis à jour avec le récent et rapide standard WiFi-N (à partir WiFi-G). Alors que l’amélioration de la vitesse théorique peut être intéressante, dans le monde réel votre connexion Internet n’est certainement pas assez rapide pour saturer le WiFi-G. Cependant, le WiFi-N peut offrir une meilleure portée au niveau du routeur. C’est génial, mais ne vous excitez tout de même pas trop à cette idée.

Problème WiFi: symptôme: le WiFi « tourne simplement dans le vide » … Je suis souvent tombé sur le même problème WiFi: de temps en temps, le WiFi ne fonctionne plus et les téléchargements ne se font plus. Je dois redémarrer le téléphone pour « régler » ce problème … C’est très ennuyeux. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire si vous avez entendu parler de/vu des problèmes similaires. Je ne me souviens pas avoir vu ce problème couvert par la «presse accréditée Apple» au cours de la période de pré-lancement. Mais vous pouvez suivre cela sur les forums de SAV technique d’Apple où les utilisateurs postent des remarques du genre « Ce problème me rend dingue! » – Pour l’instant, je vais partir du principe qu’il s’agit d’un problème logiciel réparable et qu’il n’affecte pas TOUTES les unités.

Killer apps

J’ai l’habitude d’utiliser cette section pour parler d’applications tierces mais je vais aussi en profiter pour parler de certaines applications iOS, parce que je ne pense pas que iOS 6 ait besoin de son propre paragraphe, parce que si vous avez un peu de matériel ancien (3GS?), Vous devriez probablement faire de toute façon la mise à niveau. Nous allons donc nous en tenir à la substance critique et n’hésitez pas à poser une question dans la section commentaires. Je serai heureux d’y répondre.

Apple Maps (Mapocalyptic!): Comme vous avez pu le constater, l’application Cartes est passée de Google Maps à Apple Maps. Nous avons été très impressionnés et excités quand Apple a présenté son application au monde entier. Cependant, elle s’est avérée être décevante quand nous avons commencé à la tester. Beaucoup d’utilisateurs ont rapporté des problèmes de précision brutes (il y a même un site dédié à cela sur tumblr), mais j’ai même rencontré des problèmes avec des demandes en apparence simples: à San Francisco, en tapant « Sutter St brousse et st sf » j’ai eu droit à un « Not Found » avec l’application Cartes d’Apple, tandis que m.google.com trouve un endroit qui est assez proche. Apple maps est vraiment mauvaise pour deviner ce que vous cherchez lorsque vous faites une faute de frappe, et nous savons tous que le fait de taper sur de minuscules claviers virtuels ne permet pas d’éviter de faire des fautes de frappe, n’est-ce pas? …

Test de l’iPhone 5

Même avec une faute de frappe supplémentaire, Google Maps gère la recherche. Apple Maps échoue à ce test en situation réelle.

Nous ne savons pas encore clairement comment cela va affecter l’utilisation quotidienne de Maps, mais les choses semblent assez mal engagées. Et il y a pire: des milliers d’applications reposent sur les mêmes cartes défectueuses via l’API iOS de Map. Maintenant, nous parlons de contagion Apple Maps.

Test de l’iPhone 5

Côte à côte avec le Galaxy S3. La taille de l’écran est importante. L’interface utilisateur transparente de Google permet à plus de cartes d’être visibles, et il y a des détails plus importants visibles.

En outre, la compatibilité avec les transports publics a disparu. Bien sûr, il est possible de télécharger une application séparé qui provient de la compagnie de bus / métro / tram. Mais il est également vrai qu’une intégration étroite dans l’application Carte est beaucoup mieux. Ce qui est triste, c’est que l’application Google Map qu’iOS avait, n’a pas évolué depuis des années, ce qui explique pourquoi nous attendions avec impatience une mise à niveau, qui se révèle être un échec.

D’après ce que je comprends, il s’agit d’un problème assez important avec les données de Maps: elles ne sont pas exactes, et Apple s’est apparemment appuyé sur des algorithmes informatiques pour le vérifier. A l’inverse, Google a employé des milliers d’êtres humains pour vérifier leurs données. C’est pourquoi Google Maps est tellement mieux.
Je pense qu’Apple aurait dû attendre ou lancer un Apple Maps « beta », en tant qu’application séparée. Les utilisateurs auraient pu choisir entre l’une optimisée par Google ou l’autre alimentée par Apple, et se décider pour celle qui l’emportait par son mérite. Ils auraient même pu demander à leur communauté de les aider en leur fournissant une sorte de rétroaction … à la réflexion, « demander ce que les clients veulent » ne correspondrait pas vraiment à l’esprit d’Apple, je suppose.

Le problème, c’est que s’assurer que la cartographie fonctionne de manière adéquate, aurait signifié de mettre les intérêts des utilisateurs en premier. La bonne nouvelle c’est que Google prévoit de sortir Google Maps en tant qu’application, et mon espoir est que la version iOS va enfin (!) pouvoir rattraper la version Android qui est, de loin, la meilleure application de cartographie qui existe (avec mise en cache de la carte et tout). Et le plus tôt sera le mieux. Si vous êtes d’accord avec ça, n’hésitez pas à déposer un commentaire ci-dessous. Pour ma part, je suis même prêt à payer pour avoir un logiciel de cartographie décent.

Application téléphone mise à jour: l’application Téléphone dispose maintenant d’une fonctionnalité « ne pas déranger » qui vous permet de rapidement refuser un appel et d’envoyer un message pré-écrit en même temps. Ce n’est pas vraiment une nouvelle fonctionnalité, étant donné que d’autres plateformes l’utilisent depuis déjà quelque temps, mais c’est quelque chose qu’il est agréable d’avoir et qui peut s’avérer être vraiment pratique. Mieux vaut tard que jamais!

Clavier virtuel: Paradoxalement, malgré des centaines de milliers d’applications à leur disposition, la plupart des utilisateurs se réfèrent toujours à la communication textuelle comme étant une nécessité « critique » pour eux. C’est pourquoi vous ne devez pas sous-estimer l’importance d’un clavier virtuel. Plus vous souhaitez être productif, et plus cet élément s’avérera être critique.
Parce que l’écran de l’iPhone 5 a la même largeur que celui de l’iPhone 4S, le clavier est resté exactement le même. Il est très sensible, ce qui est une très bonne chose (seul le clavier Windows Phone est plus sensible à mon avis). Bien qu’il soit possible d’atteindre une vitesse de frappe relativement élevée (pour un clavier virtuel), le petit clavier de commande nécessite plus de muscles de la main/des doigts. C’est pourquoi de grands claviers virtuels sont tellement plus confortables pour la dactylographie. Pour les phrases courtes, la reconnaissance vocale fonctionne relativement bien si vous utilisez des mots trouvés dans le dictionnaire.

Email: Le plus grand changement dans l’application e-mail, c’est qu’il est désormais possible de joindre une photo ou une vidéo lorsque vous modifiez le message. Avant cela, il fallait aller à la galerie et créer un e-mail à partir de là. Oui, c’est assez ridicule qu’il ait fallu si longtemps à Apple pour corriger ce problème, mais il est enfin là. Notez que seules les pièces jointes « photo et vidéo » sont prises en charge. D’autres types de fichiers ne le sont pas. (J’ai testé cela avec un compte Exchange hébergé).

Calendrier: Pas de nouvelles fonctionnalités ici. Le bon vieux calendrier iOS fonctionne « bien ». Parce que l’écran est trop étroit, vous ne recevez pas la vue «semaine» en mode portrait, mais vous pouvez faire pivoter le téléphone de 90 degrés pour la visualiser en plein écran, en mode paysage – pas mal. De plus, en mode portrait, vous pouvez voir quelques heures de plus dans la chronologie. Voici l’un des rares cas dans lequel un écran plus grand est évidemment utile.

Facebook apps + intégration OS: iOS 6 bénéficie finalement de l’intégration de Facebook. Cela ajoute un certain nombre de fonctionnalités de synchronisation des contacts et de partage de base du calendrier. Il s’agit d’un ajout apprécié dont les utilisateurs de téléphone Android et Windows sont en mesure de profiter depuis un certain temps maintenant. Pas vraiment une révolution, mais maintenant, vous n’avez pas besoin de passer par l’application Facebook pour partager une photo … vous pouvez le faire directement depuis l’application Galerie.

Skype: Skype fonctionne très bien à la fois pour les appels audio et vidéo. L’audio n’est généralement pas un problème, mais la vidéo sortante peut être. Je suis heureux d’annoncer que la vidéo sortante est assez claire (voir image ci-dessous), et la vidéo entrant est aussi très propre. Bien sûr, cela suppose que vous disposiez d’une bonne bande passante. FaceTime fonctionne de la même manière, ce qui vous permet d’avoir le choix quand il s’agit de faire du chat vidéo. Facetime est l’une des choses que je trouve très bien mis en œuvre, et pourtant cette app a du mal à obtenir un intérêt suffisant de la part des utilisateurs parce qu’Apple pense qu’il s’agit d’un gadget visuellement attrayant qui pourrait ramener plus d’utilisateurs dans sa « chasse gardée » mais qu’il faut limiter aux utilisateurs iOS/Mac. Apple devrait créer une version Windows comme elle l’a fait pour iTunes.

Test de l’iPhone 5

Il s’agit d’une capture vidéo Skype qui provient de mon iPhone 5 sur mon PC. C’est bon!

Navigateur web: Safari a été mis à jour avec des onglets iCloud, qui garde une trace de vos onglets sur plusieurs appareils. C’est pratique si vous voulez continuer à naviguer sur n’importe quelle page que vous aviez ouverte sur l’ordinateur de bureau que vous utilisé en dernier. Cette solution fait directement concurrence à d’autres solutions existantes sur Firefox ou Google Chrome. Dans l’ensemble, j’aime mieux le navigateur Chrome, mais Safari dispose d’un mode de lecture Hors ligne sympa que je veux tester la prochaine fois que je prends l’avion.

Divertissement

Lecture vidéo: ça n’est absolument pas un problème. Nos fichiers standards MP4 1080p ont été synchronisés sur iTunes sans aucun problème, mais gardez à l’esprit qu’iTunes ne sera pas en mesure d’accepter tous les formats vidéo, et il est très difficile de télécharger sur votre iPhone 5 des fichiers qui ne plaisent pas à iTunes. Cela a été l’un des principaux points souligné par les utilisateurs Android.

Avec Android, il est possible de gérer vos fichiers comme si votre téléphone était un lecteur USB, de sorte que vous pouvez télécharger tout ce que vous voulez, et installer plus tard une application pour lire ces fichiers. Le système d’exploitation Android ne cherche pas à approuver tout ce que vous faites, ce que j’apprécie.

La seule chose que je trouve frustrante avec des vidéos sur les iDevices, est de voir à quel point iTunes est lent. Quand je voyage, j’ai besoin de savoir en avance quels sont les films que je vais télécharger, car ça prend une éternité de télécharger des vidéos.

Jeux vidéo (excellent): Comme vous le verrez plus tard, l’iPhone 5 dispose d’excellentes capacités et est équipé du processeur graphique le plus rapide existant chez les smartphones. Grâce à cette configuration puissante, l’iPhone 5 est capable de faire fonctionner les jeux les plus exigeants, et la plupart des titres plus anciens tourneront facilement à 60FPS. J’ai pensé un instant qu’Infinity Blade II pourrait également tourner à 60FPS, mais ça n’est pas le cas: il a plutôt tourné à 30 images par seconde, ce qui est toujours très bon. Je suis impressionné par les capacités de jeu de l’iPhone 5.

Test de l’iPhone 5

Les haut-parleurs sont très bons

Qualité des haut-parleurs (très bien): Depuis l’iPhone 4, Apple a utilisé du bon matériel pour ses haut-parleurs. Ce n’est pas différent ici et le son est très bon. Je pense que de tous les combinés, seul le HTC One X est encore meilleur (avec une sonorité plus riche). Le Samsung Galaxy S3 est proche, mais un peu derrière l’iPhone 5, à mon avis.

Photo & vidéo (très semblable à l’iPhone 4S, très bon)

Test de l’iPhone 5

Malgré le battage médiatique, l’appareil photo donne des résultats très similaires à ceux de l’iPhone 4S. Photos comparatives dans Photoshop (iPhone 4S à gauche, iPhone 5 sur la droite)

Photo: en termes de photographie, l’iPhone 5 a été salué par certains comme offrant une nette amélioration par rapport à l’iPhone 4S, mais je ne vois pas beaucoup de différence, surtout en matière de photographie. J’ai téléchargé des photos en mode plein écran à partir des deux téléphones, afin que vous puissiez comparer par vous-même.

Dans l’ensemble, Apple a gardé les mêmes paramètres qu’il avait avant: l’iPhone 5 a tendance à surexposer les ISO, ce qui fait qu’il favorise une meilleure visibilité dans des conditions de faible luminosité en échange de bruit supplémentaire sur la photo. C’est une solution logique, surtout quand l’objectif final est de partager des photos etc. Tant que vous n’avez pas à les imprimer, les probabilités sont que les photos seront réduites ou visualisées sur un petit écran, l’une ou l’autre de ces solutions permettant de masquer le bruit.

Test de l’iPhone 5

Une photo panoramique prise avec l’iPhone 5.

La fonction réelle photographique qui a été ajouté est le Panorama, qui me plaît beaucoup. La qualité de l’assemblage des séquences est très élevée et l’application appareil photo utilise une seule ouverture, ce qui aide beaucoup. J’ai trouvé que l’image était assez déformée, même pour un panorama modérément large. Mais à part ça, c’est une très bonne introduction à Panoramas pour les utilisateurs d’iOS. Il était temps car je m’amusais déjà bien avec ce mode sur mon Galaxy S2 …

Vidéo: La qualité vidéo est très similaire. Apple a annoncé que la stabilisation vidéo a été beaucoup améliorée par rapport à l’iPhone 4S. C’est peut-être vrai, mais la différence n’était pas évidente lors de mes tests. Je devrai peut-être revenir en arrière et construire un test plus élaboré, mais cela prouve simplement mon point de vue: ce n’est pas évident. En tout cas, j’ai tourné quelques vidéos avec l’iPhone 5 et S3 Galaxy dans des d’éclairage relativement faible. La différence n’était encore une fois pas évidente, et je pense que la plupart des utilisateurs diront qu’elles sont comparables. Voici l’extrait vidéo de l’iPhone 5 sur YouTube, et celui du Galaxy S3. Voyez par vous-même.

Pourtant, la performance relative de l’iPhone 5 est très bonne, tout comme celle du Galaxy S3 et du Galaxy Note 2. À l’heure actuelle, le Lumia 920 semble être le seul maître du jeu pour ce qui est de l’optique. Gardez un œil sur celui-là.

Performances (excellent)

Test de l’iPhone 5


Geekbench: Le benchmark synthétique nous montre que le côté CPU (general purpose computing – informatique à usage général) de la puce A6 d’Apple est effectivement deux fois supérieur à celle du précédent iPhone 4S. Cependant, pour garder les choses en perspective, l’iPhone 4S a également été largement dépassé par TI, Qualcomm, Samsung ou NVIDIA depuis maintenant un certain temps.

De plus, gardez à l’esprit que Geekbench est largement axé sur des opérations à la virgule flottante qui sont utilisées dans les calculs scientifiques et dans la 3D polygonale. Il n’a pas vraiment d’équivalent avec d’autres (4) cores. Il est intéressant de voir que les instructions en virgule flottante ne sont généralement pas celles qui seront les plus exécutées par un utilisateur moyen.

Avec cela à l’esprit, l’architecture du processeur A6 est à peine meilleure, ou légèrement moins bien que ce que Qualcomm ou Samsung ont (beaucoup d’utilisateurs du Galaxy S3 obtiennent + de 1700  dans ce test comparatif, mais notre unité marque 1455). L’éclat réel de l’A6 Apple est la performance exceptionnelle des graphismes. Si vous jouer à des jeux vidéo mobiles, c’est clairement un gagnant. Visez un peu cela :

Test de l’iPhone 5

En termes de performance, les graphismes 3D sont le point culminant de l’iPhone 5

GLBenchmark 2.5: avec un score de 25 FPS (hors écran, 1080p), l’iPhone 5 et sa puce A6 prend la tête du classement quand il s’agit de «performances graphiques polygonales». Parce que ça ne dérange pas Apple de dépenser plus d’argent pour sa puce, il a ajouté plus de pipeline graphiques à son GPU, et le niveau de performance suit tout simplement une échelle presque linéaire liée à la puissance supplémentaire disponible – c’est la magie de l’infographie. Les performances graphiques de l’iPhone 5 sont impressionnantes, c’est aussi simple que cela.

SunSpider est un test Javascript qui mesure surtout à quel point le moteur Javascript est bon. Des sauts de performance de 100% ont été constatés après les mises à jour logicielles, donc gardez à l’esprit que cela peut ne pas constituer le test CPU idéal. Il utilise également un single-core, de sorte qu’il ne sera pas en mesure de faire vraiment la différence entre les architectures monocoeur et multicœurs. Aussi, s’il vous plaît ne considérez pas qu’il s’agisse d’un test de « performance web », car ça n’est pas le cas. La plupart de la performance web perçue se fait sentir pendant le temps de charge et le temps de rendu, qui tous deux n’ont souvent rien à voir avec la performance Javascript.
L’iPhone 5 bénéficie de la dernière optimisation logicielle JavaScript, et obtient un très bon score. Encore une fois, gardez à l’esprit que cela ne mesure pas la performance du matériel, mais plutôt celle du navigateur. Sur la même machine, Chrome obtient 4000ms.

Test de l’iPhone 5

 

Performance perçue: Les benchmarks synthétiques ne peuvent pas nous emmener plus loin. Ce qu’ils ne montrent pas, par exemple, c’est que l’expérience utilisateur est fluide et réactive (la réactivité n’est pas toujours résolue avec la puissance brute du processeur). En fin de compte, à quoi bon la performance brute, si vous ne pouvez pas la percevoir?

L’iPhone et iOS 6 fournissent d’excellentes performances et une très bonne réactivité. En surface, la plupart des utilisateurs ne perçoivent pas la différence quand ils ne font que scroller. Le temps de chargement des applications semble être amélioré, mais cela ne changera pas votre vie. J’ai remarqué des améliorations significatives avec l’application e-mail, mais Facebook est l’application qui a le plus bénéficié de la combinaison « puce et stockage rapide », et du réseau LTE.

Autonomie de la batterie (bonne)

Vidéo 60mn: en cours …
Activité LTE 60mn: en cours …
Avec une diminution de 5% de l’autonomie de la batterie au cours de la nuit, l’iPhone 5 reste dans la norme iPhone « normale ». C’est très bien compte tenu de la faible capacité de la batterie et du fait que le LTE était activé (même si il y a des probabilités que le téléphone utilise de toute façon le WiFi quand je suis au bureau).
Franchement, je suis assez impressionné par ce qu’Apple peut tirer de sa petite batterie de 1430 mAh. L’iPhone 5 dispose de la même autonomie que mon iPhone 4S, ce qui est plutôt pas mal par rapport à d’autres concurrents. Cela me donne presque envie de voir un iPhone avec une batterie de 3000mAh.

Avec sa configuration technique actuelle, je peux facilement l’utiliser normalement toute une journée, mais durant des périodes plus « intense » (salons, voyages), la batterie est susceptible de tenir une journée de 8 heures tout au plus.

Avec une plus grosse batterie, Apple pourrait enterrer la concurrence. D’autre part, cela met la barre un peu plus haute pour tout le monde afin de les inciter à optimiser leur logiciel.
Gardez à l’esprit que la vie de la batterie varie beaucoup selon les applications qui s’exécutent en arrière-plan, la réception de votre réseau, votre réseau local et l’intensité/le temps pendant lequel l’écran est allumé.

Alors, quel est le problème?

Je ne sais pas pourquoi les gens doivent absolument critiquer le choix de leurs amis quand il s’agit du type de téléphone qu’ils achètent/utilisent, mais il est clair que les smartphones sont des appareils très personnels et à certains égards, les gens pensent qu’il reflète ce qu’ils sont et qu’ils montrent à quel point leur propriétaire est cool.

Il est vrai que la plupart des nouvelles fonctionnalités de l’iPhone 5 ont été en général largement disponible sur d’autres plateformes depuis un certain temps. Pourtant, beaucoup de ces fonctionnalités sont vraiment, vraiment, utiles. Aussi il est normal que les utilisateurs iOS se passionnent pour certaines d’entre elles.

Avec l’iPhone 5, Apple se rattrape et relève la barre dans la gamme des produits iPhone, juste suffisamment pour maintenir la concurrence à distance (le Galaxy S3 est le smartphone le plus vendu en Amérique depuis un moment), et fait un bon travail en termes de protection et même de croissance de son écosystème. Le timing est bon aussi: les mois d’Octobre-Décembre, correspondent à la période durant laquelle les ventes de smartphones explosent.

Stockage (limité ou coûteux)

Il fut un temps où disposer de 16 Go de stockage était assez bon, mais avec des jeux nécessitant jusqu’à 1Go d’espace de stockahe (Infinity Blade II), et des films HD pesant 4.5 Go chacun, les choses peuvent s’additionner rapidement. Je suis même parvenu à prendre jusqu’à 11 Go de photos et de vidéos avec l’appareil interne de mon iPhone 4S ! Surtout ne sous-estimez pas la quantité de stockage dont vous aurez besoin.

Pour ce qui est du prix de l’iPhone 5, il se résume à une chose: le stockage. Apple fait des marges énormes (+80%?) sur les mises à niveau de stockage. Par exemple, si vous passez de 16 Go à 32 Go (soit seulement 16 Go de plus), il vous en coûtera 100 $ de plus. Si vous allez jusqu’à 64Go vous devrez vous acquitter d’un droit de 200 $ de plus par rapport au modèle de base. Bien entendu, il n’est pas possible d’étendre le stockage de l’iPhone 5 (ou de n’importe quel iPhone) avec une carte SD. Les grosses marges réalisées sur le stockage sont un pilier fondamental de l’entreprise Apple. Pour référence, une cartes micro-SD Sandisk de 16 Go coûtes environ 6 $ sur Amazon, et la carte de 32 Go coûte 20 $.

Si vous avez besoin de plus de stockage pour les films HD (5 Go chacun) et des photos (3.5 Mo chacune), vous pouvez économiser une somme substantielle d’argent en achetant un smartphone qui disposer d’un slot pour carte microSD. Non seulement il vous coûtera beaucoup moins cher, mais vous pourrez ainsi continuer d’étendre la capacité de stockage de votre appareil en fonction de l’augmentation de la capacité de stockage des cartes microSD. Enfin, vous pouvez probablement réutiliser la même microSD dans votre prochain téléphone/prochaine tablette ou même dans un appareil photo (avec un adaptateur SD).

Conclusion

Test de l’iPhone 5

Dire que l’iPhone 5 est « le meilleur iPhone à ce jour » est techniquement vrai, il est aussi terriblement inutile. Il est évident qu’un produit nouvellement introduit sera meilleur que celui lancé l’an dernier.
Selon votre point de vue, je suppose que vous pouvez tirer comme conclusion de ce test que l’iPhone 5 « est mieux, mais pas * beaucoup * mieux ». Pour moi, c’est surtout une mise à niveau de performance (4G LTE, CPU, GPU) et alors que le nouveau design est agréable, son meilleur atout est son poids ; il est beaucoup plus léger que l’iPhone 4S. Je trouver les problèmes liés au WiFi tout de même un peu inquiétants, mais je ne suis pas certain de savoir à quel point ce problème est commun à d’autres utilisateurs, donc je vais continuer de surveiller les forums pour en savoir plus.

Si vous avez un iPhone 3GS ou un iPhone 4 et que vous êtes heureux avec Apple, iTunes et iOS, et que votre opérateur de téléphonie mobile vous propose une mise à niveau de votre appareil mobile, n’hésitez alors pas une seule seconde: il vous suffit de reconduire votre contrat et vous obtiendrez un nouvel iPhone 5 qui aura l’air comme votre ancien iPhone, mais en mieux sur de nombreux points. Si vous pouvez obtenir ce coup de pouce de la part de votre opérateur mobile, alors choisissez l’iPhone 5 et n’essayez pas d’économiser 100 $ pour obtenir un iPhone 4S. Si vous avez déjà un iPhone 4S, je ne pense pas que cela vaille la peine de rompre votre contrat (250 $?) et de payer un nouvel appareil (200 $ +). Mais en fin de compte, c’est à vous de voir.

Si votre horizon s’étend au-delà du « jardin muré » d’Apple, vous pouvez certainement trouver ailleurs des options très attrayantes. Si Android vous intéresse, vous pouvez mettre la main sur le Samsung Galaxy S3 qui est agréable à utiliser, plus grand et avec un slot microSD. Le HTC One X dispose du meilleur système audio et d’un design bon dans l’ensemble. Le Galaxy Note 2 est extrêmement confortable et dispose d’un stylo sensible à la pression. Si vous voulez une énorme capacité de batterie (3300mAh), vous pouvez consulter le nouveau Motorola RAZR Maxx HD. Enfin, si vous vous souciez de la photographie, je vous conseillerais de jeter un coup d’œil au Nokia 920 qui promet d’être le meilleur téléphone appareil photo et le meilleur smartphone Windows 8 de 2012.

J’espère que ce test vous a donné une bonne idée de ce que propose l’iPhone 5, et vous a permis également de définir correctement vos attentes concernant le pour et le contre du fait d’acquérir le nouveau smartphone d’Apple. Maintenant, c’est à vous de voir s’il mérite votre argent durement gagné! S’il y a quelque chose que je n’ai pas couvert, ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire dans la partie ci-dessous, et je ferai de mon mieux pour y répondre en temps opportun. Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire ce test!

Cet article a été categorisé dans Accueil > A la Une > Apple > Téléphones Portables > Tests et a été "taggé" avec apple, iphone 5 et test.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs