Une super bactérie qui produit de l’or pur !

shutterstock_95860717 - alchimie

shutterstock_95860717 - alchimieOn aura beau dire, l'argent ne fait peut-être pas le bonheur, mais il y contribue. Alors lorsqu'on nous parle d'une bactérie capable de générer de l'or - pur qui plus est - ça ne nous laisse pas de marbre.

Commençons par regarder la photo ci-après où l’on y voit un amoncellement de petites pépites d’or typiques. Seulement, elles n’ont pas été trouvées dans une rivière ou une mine …  Selon les chercheurs de la Michigan State University, l’or a été produit par une bactérie …

or

Les scientifiques Kashefi et Brown ont utilisé des bactéries supra résistantes à l’or. Les metallidurans Cupriavidusles (à nos souhaits) sont au moins 25 fois plus résistantes que ce que l’on croyait. 

Leur particularité est de pouvoir proliférer même sur des concentrations massives de chlorure d’or, liquide chimique certes naturel, mais on ne peut plus toxique. Résultat, elleq transforment cet or liquide en or solide de 24 carats.  24 carats. Oui, Messieurs Dames, de l’or pur à 99.9% ! En une semaine environ, les bactéries font muter les toxines et produisent une pépite d’or.

Kashefi et Brown sont comme qui dirait les descendants de Nicolas Flamel, si ce n’est qu’on parlera plus d’alchimie microbienne. Il serait délicat de reproduire leur expérience à plus grande échelle, car la création d’or soulève des questions en rapport à la cupidité, l’éthique, l’économie et l’environnement.

Le roi Midas, la pierre philosophale ? Pacotilles, pour créer de l’or il vous faut une bactérie qui mange des toxines et qui rejette (pour rester polis) des pépites !

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Débile. Dans la chlorure d’or il y a déjà de l’or, ça n’en fabrique pas. Pour info, il « suffit » de chauffer la chlorure d’or à plus de 420 degrés pour que l’or métallique apparaissent.

    C’est comme dire qu’une bactérie se nourrit d’eau salé et produit du sel …

    Ca devient du grand n’importe quoi sur gizmodo, plus aucun article n’est intéressant.

    1. Tu t’y connais peut être mais sur les autres sites pour beaucoup ce n’est pas le cas et tous voient dans cette solution , les bactéries , une solution miracle comme quoi soit disant elles fabriquent de l’or alors qu’elles ne font que séparer le métal de la partie nocive .
      Donc ce n’est pas spécifiquement gizmodo qui est à plaindre .

  2. Vous voulez dire que l’âne que possédait le roi dans « Peau d’âne » ou la fameuse « Poule aux oeufs d’or » auraient eu l’estomac rempli de ces bactéries et c’est ce qui les aurait rendu si particuliers ?
    Faut vraiment pas croire ceux qui disent que les contes de fée ce sont des âneries (enfin si, des histoires d’ânes à la pointe de la science microbienne)

  3. Mais lol c’est pas possible un article comme ça !
    Il comprennent vraiment rien à rien ici …..
    Contentez vous de faire la pub d’apple, pour tous le reste laissez les vrais journalistes s’en occuper….

  4. N’est-ce pas là de l’alchimie, n’a t-elle pas était démontré dans les anciens écrits, où surement ces « chercheurs » ont dû faire leurs recherches. Rien n’est inventé de nos jours et rien ne le sera, plagia voila le mot alchimique pour chercheur (scientifique).

    1. La connerie n’a pas besoin d’être inventé chez certain, c’est inné.
      Tu crois que tous les progrès scientifiques proviennent de vieux bouquin ? Mais pourquoi donc se casser le cul à faire 8 ans d’études

  5. Donc en gros si l’article expliquait que pour créer des glaçons, des bactéries transforment de l’eau en glaçon ça revient au même. Sinon un bonne centrale nucléaire et on transforme le plomb en or radioactif 😉

    1. Crée de l’or a partir du plomb dans une central nucléaire n’est pas dure mais plus couteux que le prix de l’or donc ça sert a rien et, ta du louper pas mal de court de physique au lycée. Une fois qu’un élément se désintégre en un autre il est l’autre, de l’or reste de l’or et ça reste le métal le plus stable donc non il n’est certainement pas radioactif

  6. Il est même possible de créer des pépites d’or a partir de pépites d’or !!!
    si, je vous jure !

    Si il vous plait, laissez la science aux scientifiques.

  7. « les bactéries font muter les toxines et produisent une pépite d’or »
    Whaaaaaaat ???
    Il y a une différence entre une substance toxique et une toxine ! Et puis ce n’est pas une mutation mais plutôt une « digestion » de la solution dans laquelle elles baignent …

  8. « Bonjour,
    j’ai 18 ans,
    je suis payé 10€ par article
    alors je pompe toute les conneries que je lis sur le net sans les comprendre…. »

    Sérieusement si c’est pour lire des pubs apple et des articles aussi risibles,
    je vais m abonner aux spam de chez apple et faire tourner google flux sur de vrai sources (cnrs, cea, inserm…)

  9. Gizmodo, y en a marre de vos articles débiles ! Avec vous c’ est soit pro-apple, soit un ramassis de bullshit ! C’ est vraiment se foutre de notre gueule ! Je vous supprime de mes marque-pages et je fais la promesse de ne plus jamais revenir ici …

    J’ invite les autres internautes a faire de même !

  10. Je vous invite à regarder l’article de guru meditation à ce sujet : http://www.gurumed.org/2012/10/04/pour-lart-des-bactries-fabriquent-de-lor-avec-un-liquide-toxique/

    Je me sens désolé très chers Gizmodo, je suis un lecteur assidu de la première heure mais soit les « posteurs » de la première heure vous ont quitté, soit vous avez été racheté par des patrons racoleurs. Force est de constater, que :
    – vous avez régressé dans la rédaction de vos articles. Gizmodo était axé sur les nouvelles technos et la culture info nerd. Aujourd’hui on est passé du nerd au geek avec tout ce que la sémantique impose :
    j’aime les téléphones, j’aime Apple/Samsung, J’aime les jeux vidéo, J’aime start wars, j’aime la physique, je suis Sheldon Cooper.
    Staaaaaaawp! La ligne éditoriale high-tech est perdue.

    Place aux sciences physiques! (Puisque les geek nous lisent ! )
    What the fuck ??
    Gizmodo Fr seriously ??????

  11. Vous êtes un peu dur avec Gizmodo. Certes depuis quelques temps les articles perdent en qualité et sont de plus en plus bourrés de fautes d’orthographe (pas le temps de relecture ? quotas d’articles minimum à poster ?). Tout ceci n’est qu’appréciation personnelle. Gizmodo relaye ici un article tiré du Michigan State University dont les chercheurs ont réussi à mettre en évidence une bactérie résistante à un produit hautement toxique et qui en se « nourrissant » de cet produit toxique, va la synthétiser en « digérant » la partie toxique et rejeter les particules d’or.
    Cette mise en évidence permet de penser qu’il existerait un moyen « plus écolo » d’extraire l’or. En ce qui concerne le fond de l’article, je n’ai pas grand chose à redire (c’est une info comme une autre), sur la forme le titre est tape à l’œil et il y a encore des fautes d’orthographe.
    L’article du MSU : http://news.msu.edu/story/superman-strength-bacteria-produces-gold/
    Bon we à tous

  12. On est samedi matin,il est 10h et moi cet article m’a intéressé.Certe il n’est pas scientifiquement parfait, mais je ne viens pas sur gizmodo pour chercher de l’info scientifique de qualité mais plutot des trucs marrants, l’actualité des gadget et de l’informatique.Vous devez avoir des grosses vie de merde pour passé votre temps à critiquer un site que vous visitez tous les jours.

  13. Vous êtes vraiment super chien avec les posteurs d’article…
    L’article est super intéressant non pas dans ce qu’il décrit, mais dans l’utilisation que l’on pourrait faire de cette découverte !!
    La plupart des « énergies renouvelables » participant au « développement durable », ne sont pas recyclable !!
    Avec deux exemples très frappants, les ampoules basse conso(non recyclable en l’état actuel) et les cellules photovoltaïques(idem, certaines parties ne sont pas recyclables…).
    Si de tels bactéries ou d’autres du même type, pouvaient se permettre de « recycler » les déchets toxiques pour pouvoir récupérer les éléments essentiels à la création ou au recyclage d’autres objets…Je dis bravo !
    Le seul point négatif de l’article aura été de ne pas avoir approfondi dans ce sens, chose qui aurait été faite avant…Ce n’est qu’en faisant des erreurs que l’on apprend, encore faut-il les connaître…

  14. aujourdhui ils faut pas s ettonner il y a bien des bacteries qui mange du petrole/ des dechets nucleaire/ et des bacteries qui vivent sous l ocean a des temperatures inimaginable a bientot de vous lires christ

  15. Vous ne savez pas lire. Cette bactérie est en fait un simple filtre pour purifier l’or.
    Je travaille dans l’or et on sépare et filtre les métaux précieux tout simplement en les chauffant, l’or demande une température très élevée pour la séparation des métaux qui trainent dedans (cuivre, plomb, zinc, argent…) ce qui le purifie à 99.9% (l’infime pourcentage restant étant du plomb car l’or en retient toujours une minuscule quantitée quel que soit le système de filtrage.
    Pour les mélanges plus résistants (or et platine), on utilise le même procédé mais à plus haute température, le platine étant plus résistant niveau température.
    Certains procédés chimique sont utilisés pour filtrer des mélanges plus coriaces (or et titane utilisés en aérospatial), le titane étant une fois solidifié impossible à fondre à part dans un volcan (température supérieure à 10000°c. Mais rien de bactériologique en effet.

    Donc l’article dit vrai et cette méthode à déjà été étudié il y a des années, elle était censée éviter les coûts de fonte qui sont énormes et permettre un excellent filtrage sans pertes d’or.
    Mais cette méthode ne sera jamais approuvée du fait de sa toxicité et du danger qu’elle représente pour les organisme vivants ( plus destructrice que des radiations).

    Cet article est has-been.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité