Deep Blue – Kasparov : un match truqué ?

Deep Blue - Kasparov, match truqué ?

Deep Blue - Kasparov, match truqué ?IBM a récemment fêté les quinze ans de la victoire de son célèbre supercalculateur Deep Blue sur le multiple champion du monde d'échecs Garry Kasparov. En marge de cet anniversaire, un livre publié il y a peu révèle une petite histoire intéressante ayant eu lieu pendant ce match.

En effet, dans le livre de Nate Silver, The Signal and the Noise, celui-ci a interviewé un informaticien ayant travaillé sur Deep Blue, Murray Campbell. Il nous apprend ainsi que lors du fameux tournoi de 1997, l’ordinateur a été victime d’un bug lors de leur première partie. Incapable de choisir le meilleur coup possible, Deep Blue a donc joué un mouvement parfaitement aléatoire.

Perturbé par ce choix, le maître Kasparov n’est pas parvenu à comprendre la stratégie de l’ordinateur, y voyant là un signe de la supériorité avérée de la machine. Ainsi donc, dès la deuxième partie, Kasparov était en difficulté et Deep Blue s’en allait remporter la plus importante des victoires de la machine sur l’homme…

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sans blague c’est de pire en pire ici. C’est quoi ce gros faux titre racoleur qui n’a rien à voir avec l’article !
    Dommage, on se demande si c’est par manque de discernement ou parce que vous nous prenez pour des gogols.

  2. Et en quoi le match était truqué ?

    Si cette histoire est vrai, Kasparov aurait tout simplement oublié qu’une victoire peut se baser sur la déstabilisation de l’adversaire. Même si dans ce cas, ce n’était pas voulu.

  3. Je ne vois pas pourquoi écrire que le match a été truqué! Dire que Kasparov a été déstabilisé oui, qu’il y a eu un bug oui, mais au contraire, cela prouve qu’un acte aléatoire dans un milieu où tout est calculé amène au chaos…

    Et cela renforce la puissance de Kasparov, qui arrivait à calculer en avance des dizaines de coups pour prévoir la statégie de son adversaire. Mais un coup sans raison de la part de l’ordinateur, et Kasparov lui cherche une raison, une justification, alors qu’il n’y en avait aucune. Et là, il y a faille du génie, qui s’incline devant une machine, qui si elle avait parfaitement fonctionné n’aurait pas eu le dessus.

    Ouaouw c’est beau ce que je dis…lol

  4. Pourquoi truqué ?

    C’est interdit dans les règles des échecs de jouer un coup aléatoire ?

    Kasparov à été perturbé, la machine a gagné, c’est tout ce qu’il y a à retenir.

  5. Titre racoleur …

    Au contraire, il a fait ce qu’un humain aurait fait : si je ne sais quoi jouer, je joue un coup qui sort de ma « stratégie » pour continuer … Au final, l’ordinateur a été le meilleur, quelle que soit les décisions prises !

  6. Sauf qu’à la différence d’un ordinateur je ne pense pas (mais je me trompe peut être) qu’un être humain puisse jouer un coup sans penser à la suite… CQFD

  7. snakehit78 > Clair c’est beau, j’ai kiffé ta phrase qui amène au chaos (mathématique), vraiment parfaite et totalement juste ! GG

  8. This really is finding a bit more subjective, on the other hand considerably prefer the Zune Marketplace. The user interface will be colourful, features far more pizzazz, plus some cool features just like ‘Mixview’ that permit you to quickly see linked photos, tracks, or another customers associated with the pain you are paying attention to. Simply clicking some of those will target in which object, and the other list of « neighbors » arrive into view, letting you find their way close to checking out simply by equivalent musicians, tracks, or even customers. While we’re talking about customers, your Zune « Social » is additionally thrilling, letting you find other folks together with contributed likes and having close friends with these. After this you may listen to a playlist produced depending on a combination of what all your close friends are generally paying attention to, which is also pleasurable. These interested in personal privacy will probably be treated to learn it is possible to steer clear of the general public via discovering your personal listening routines should you therefore select.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité