Les prochaines tempêtes seront geeks !

shutterstock_97331513 - ouragan

shutterstock_97331513 - ouraganSi nous jouissons d'un temps somme toute clément en France, aux Etats-Unis, la dynamique n'est pas du tout la même. Entre ouragans, tempêtes et cyclones, le courroux climatique est tellement violent que chaque phénomène a son petit nom propre. Les prochains seront geeks ou ne seront pas !

The Weather Channel dévoile une liste de noms susceptibles de coller aux futurs évènements météorologiques.

Les références à la culture geek sont clairement mises en avant, et ce n’est pas pour nous déplaire. Entre le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter, il y en a pour tous les goûts.

Toutefois si nous y voyons un hommage à notre chère science-fiction, les météorologues précisent que ce ne sont que des coïncidences. On ne badine pas avec la météo, à phénomène grave, nom grave.

Par exemple, Rocky n’est pas réellement LE Rocky Balboa, mais plutôt une montagne de la chaîne des Rocheuses. Quant à Draco, on ne parle pas de Drago Malefoy, mais du premier législateur athénien de la Grèce antique.

Nom de tempêtes

Pourquoi leur donner un nom ? Octroyer un nom pour une tempête hivernale permet aux individus de suivre plus facilement l’actualité et de replacer ces phénomènes dans le temps. On ne parlera pas de la tempête de février 2012, mais éventuellement de Gandolf !

On préfère tout de même se dire que c’est un bel hommage aux geeks, il n’y a pas de mal à rêver !

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[weather]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’y vois surtout des noms tirés de la mythologie (Athena, Zeus, Helen …) et de l’antiquité (Caesar, Brutus, Euclid, Plato, Xerxes …).
    De là à dire que ce sont des domaines liés aux geeks je suis pas sûr que ce soit judicieux …

  2. Mais les gas (et demoiselle), vous devriez savoir que la spécialité de Gizmodo c’est les titres accrocheurs qui n’ont aucuns rapports avec la news…
    Si ils avaient mis : « Les prochaines tempêtes seront grecs ! », tout le monde s’en tape ! Alors que là, on clique, dans le doute, on sait jamais… Pfff !

    Semaine prochaine, la même news avec le titre : « Les futures tempêtes s’intéresseront aux multimédia et nouvelles technologies » 😉

  3. Je trouve l’info intéressante, mais l’article n’a carrément rien à voir…

    Encore un titre à la mord-moi-le-noeud pour rien, alors qu’il serait teeeellement simple de donner les infos telles qu’elles sont. Ah, mais non, mes sacro-saint clics. Clics clics clics clics clics ! Attirer le geek moyen avec références qui n’ont strictement rien à voir avec Harry Potter ou le Seigneur des Anneaux (un roman de 1896, pas 1996, réveillez-vous…) c’est franchement pauvre.

    Qualité des articles en très nette baisse. Comme d’autres, je vais commencer à mettre vos sources les plus courantes en favoris pour aller les lires directement chez eux hein. Pourquoi se fatiguer à essayer de décoder le vrai du faux dans des articles nébuleux quand l’information est bien plus explicite ailleurs ? Au moins mes clics tomberont dans les bonnes poches, et mon temps ne sera pas perdu.

  4. En lisant le titre j’étais dubitatif. Je savais bien que l’article allait être foireux, alors je l’ai lu rapidement pour ensuite me régaler en lisant les commentaires, du moins je l’espérais… Baaah j’ai pas été déçue !! Hahahahaha !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité