Vélo : le casque invisible est officiellement en vente

Ce casque est tellement invisible qu’il ressemble à une écharpe.

Ce casque est tellement invisible qu’il ressemble à une écharpe.Quand on fait du vélo, il faut choisir entre le style et la sécurité. Alors, comme vous êtes prudent, vous portez un casque qui ressemble à une passoire pour vous protéger le crâne. Après 7 ans de développement, le casque invisible Hövding est enfin disponible à la vente.

Ce casque est tellement invisible qu’il ressemble à une écharpe. Les inventrices de ce casque sont deux étudiantes de la Faculté d’ingénierie de l’Université de Lund en Suède. L’idée de départ étant qu’elles ne voulaient pas « être vues mortes en portant un casque en polystyrène. » Bien sûr la mode ne protège pas le cerveau. C’est pourquoi il fallait aussi un peu de sciences. Des accéléromètres et des gyromètres comprennent si vous roulez ou si vous êtes en train d’avoir un accident. Quand ils détectent un mouvement anormal, un gonfleur envoie de l’hélium dans l’écharpe, et remplit ainsi un airbag qui protège votre crâne. L’ensemble est alimenté par une batterie qui se recharge via un port micro USB.

Le casque invisible est tellement invisible qu'il ressemble à une écharpe quand il n'est pas gonflé

Le casque invisible est disponible en 2 tailles : petite ou medium, pour 405€ la chute. Ensuite, il faudra débourser 60 € si vous voulez changer le style de votre écharpe. Oui, ce type de casque n’est pas donné. Vous vous attendiez à quoi ? [FastCo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. lol !

    moi j’ai plus simple et moins couteux, un sac plastique avec des trous pour respirer un tuyaux relié à une bombe de mousse de polystyrène expansé à séchage ultrarapide (méga style assuré). 😛

    1. Bonjour

      Idée géniale mais hors de prix !!!
      C’est le prix de 2 ou 3 vélos !!!
      Je vois pas quelqu’un qui achète un vélo 100 euro investir dans ce casque 405 euro.
      De plus il est préférable de prendre des leçons de conduite et de code car pas mal de personnes n’ont pas le permis mais prennent quand même le vélo sans savoir comment se comporter sur la route et sans savoir comment se comporte un automobiliste et ce qu’il voit.
      Je suis plus angoissé sur mon vélo sans mes lumières que sans mon casque :-)
      Combien de fois je vois des cyclistes avec un beau gilet jaune et un beau casque tout neuf rouler la nuit sans aucune lumière !!!
      Si on veut vraiment se protéger de l’accident la priorité et de ne pas en avoir.
      Cela passe par le fait d’être visible le jour et la nuit.
      Cela passe aussi par le fait ques autres usagers de la route doivent savoir exactement ce que vous allez faire et où vous allez.
      Pour le reste si vous voulez vraiment vous protéger il ne reste que le casque de moto intégral.
      Un vélo ne fait pas le poids face à une voiture ou un camion (avec ou sans casque).
      Pour info je prends mon vélo tous les jours; qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige. Je sais donc de quoi je parle.
      En plusieurs années je ne suis tombé que trois fois.
      Une fois à cause d’un chien et les autres de ma faute (et tout seul).

      A+

      Olivier

  2. Il se prend quand même bien dans la face en tombant par dessus le vélo.
    Quitte à faire un casque qui se gonfle à la dernière minute il pourrait aussi protéger le visage non?

    1. La forme expansée a été étudiée, la « casquette » est assez rigide et avancée pour que le visage ne touche pas le sol, le capot etc

      1. Oais effectivement le visage prend mais bon le crâne est protégé, le front ne tape pas le sol…
        Après faudrait une extension pour protéger la mâchoire mais bon gare à l’étouffement

  3. Tu fraines un peu brusquement et ton casque à 405€ se gonfle, il ne te reste plus qu’a le jeter. Oui, tu as bien entendu, tu jettes 405€ par les fenêtres, juste parce que « le casque c’est vraiment pas fashion ». Belle invention :)

  4. J’imagine bien que si tu fais une toute petite chute & que tu tombes… Ton casque se gonfle pour rien & voilà un peu le résultat ? L’idée en elle même est quand même géniale! Mais personnellement je ne suis pas sûr que ce soit réellement fonctionnel non ? Par exemple la première question du premier commentaire, personne n’y répond, on répond à toute les autres mais pas la sienne.
    Si on se prend un trottoir ou une descente de trottoirs, le casque doit gonfler ?

  5. A quoi cela peut bien servir ?
    Les cyclistes que je croise en ville tous les jours portent déjà tous un casque… Mais il ne leur sert qu’à écouter de la musique…

  6. Ce qui m’étonne, outre le fait qu’il faut bien penser à recharger la batterie (d’ailleurs si la batterie lâche ?) pour que le truc fonctionne, c’est pourquoi gonfler le machin à l’hélium ?
    Ce gaz est chiant à conserver (il se diffuse au travers de la matière) alors que du CO2 ferait tout aussi bien l’affaire.
    Me dites pas que c’est pour rendre le casque plus léger !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité