NTT Docomo veut briser la barrière de la langue des Japonais

NTT Docomo veut briser la barrière de la langue des Japonais

NTT Docomo veut briser la barrière de la langue des JaponaisLa barrière de la langue peut être un vrai frein, on le sait. Les cultures qui possèdent un langage radicalement différent, on pense tout naturellement aux langues asiatiques, africaines, etc., sont davantage "isolées" si elles n'utilisent une langue plus commune. NTT Docomo souhaite briser cette barrière.

Etant le plus grand opérateur mobile du pays, NTT Docomo est à même de se lancer dans une telle entreprise. Pour ce faire, il proposera, dès le 1er Novembre, un service de traduction vocale à la volée, du Japonais vers une autre langue, et vice-versa. Ainsi, commander un petit bijou de technologie ou un manga ultra rare au pays du soleil levant sera un jeu d’enfant.

Hanashite Hon’yaku, tel est le nom du service, fonctionnera sur n’importe quel téléphone officiant sous Android 2.2 minimum. A son lancement, il proposera ses traductions du japonais vers le chinois, l’anglais et le coréen. L’indonésien, le thaïlandais et cinq autres langues européennes seront disponibles plus tard dans le mois.

Pour les plus impatients, une démonstration sera mise en place le 11 Octobre via l’application de traduction en réalité augmentée Utsushite Hon’yaku.

[engadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. In addition to that, Fugate « has been able to get workers into the company, uncovered a truly skillful midlevel treatment finish to aid manage endeavors,Half inch Redlener claimed. « They’re still possibly underfunded, these staffing is quite a bit, much better,Half inch he stated.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité