PlaceRaider, un malware pour smartphone vraiment effrayant

PlaceRaider, un malware pour smartphone vraiment effrayant

PlaceRaider, un malware pour smartphone vraiment effrayantAvec l'explosion du marché des smartphones, les malwares et autres virus se sont, eux aussi, développés. Aucun système d'exploitation mobile n'est épargné. Aussi, certains s'emploient jour et nuit à tester la sécurité de nos téléphones. PlaceRaider est un malware développé uniquement dans le but de mieux protéger nos précieux smartphones.

La Marine Américaine, plus précisément le « Naval Surface Warfare Center » de Crane, Indiana et des chercheurs de l’Université d’Indiana se sont associés pour mettre au point ce malware digne des plus grands films d’espionnage. Ainsi, si d’aventure vous le téléchargiez, à votre insu, celui-ci prendrait des photos de votre environnement et les enverrait sur leur serveur, sans que vous ne le sachiez, bien évidemment.

Grâce à ses photos et à la boussole de votre smartphone, ces chercheurs parviennent à créer un modèle 3D de l’endroit où vous êtes, de quoi faciliter grandement une future mission de cambriolage, par exemple, d’où le nom de ce malware. Mais ce genre d’applications permet aussi de récupérer de nombreux mots de passe, codes et autres informations personnelles.

Heureusement, PlaceRaider n’a été développée que dans un seul et unique but, pointer du doigt les failles des systèmes d’exploitation mobile, Android 2.3 et ultérieur en tête, mais iOS et Windows Phone, d’après les chercheurs. Espérons maintenant que l’armée américaine ne se serve pas de ce malware pour alimenter Big Brother…

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si il est divulgué c’est qu’il a déjà été utilisé depuis bien longtemps déjà et qu’ils ont certainement mieux à l’heure actuelle .
    On ne dévoile pas une arme de ce genre sans raison .

  2. parano… paronaïa… quand tu nous tiens !
    si quelqu’un veut un panoramique de la pièce où je me trouve, qu’il me le dise, je le lui fait avec PhotAF.
    mais je préviens je ne fais pas le ménage avant : la maison n’est pas à vendre :-)

  3. Information intéressante, c’est vrai que ces appareils ont un potentiel de trahison vraiment énorme s’ils étaient mis au service de pirates informatique ou autres menaces. Je ne suis pas trop fan des histoires de théorie du complot et autres scénarios de cinéma impliquant une surveillance caricaturale des réseaux du monde entier (Bruce Wayne, si tu m’entends), mais il est vrai que parfois on peut se demander ce qui pourrait vraiment empêcher de grandes agences de « protection » d’user de ce genre de malwares pour surveiller les masses, surtout à une ère où l’éthique ne préoccupe plus personne.

    Par contre, je ne comprend pas la phrase « pointer du doigt les failles des systèmes d’exploitation mobile, Android 2.3 et ultérieur en tête, mais iOS et windows Phone, d’après les chercheurs. » ? Il ne manque pas un complément avec « mais iOS et windows Phone » du genre « mais pas iOS… » ou « mais surtout iOS… » etc ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité