iPad Mini : les analystes boursiers examinent les marges brutes

ipad-mini-render-black

Comme vous le savez peut-être, l’arrivée d’un mini-iPad d'Apple est maintenant une chose à peu près certaine, et les bruits concernant cette tablette 7" animent déjà la toile depuis quelque temps (Reuters a confirmé la rumeur d’un lancement prévu pour le 23 octobre). Alors que les rumeurs en tout genre concernant cette tablette, continuent d’affluer tous les jours, les analystes se bousculent au portillon pour tenter d’estimer ce que l'impact de l'arrivée imminente de cette tablette (qui va se retrouver à combattre sur un segment sur lequel les constructeurs réalisent de « faibles marges ») va constituer pour Apple, aussi bien en bourse, qu’au niveau même de l’entité Apple elle-même. Par « faibles marges », vous devez en fait plutôt comprendre « pas de marges » étant donné qu’Amazon et Google n’ont presque tiré aucun profit de la vente de leurs tablettes 7", en les distribuant « à prix coûtant », comme l'a récemment confirmé Amazon, en parlant de son nouveau Kindle HD.

L’iPad actuel dispose de marges beaucoup plus faibles que celles de l’iPhone, ce qui représente tout de même près de la moitié du business d’Apple et plus de la moitié de ses bénéfices. L’iPhone a été pensé pour offrir une marge bénéficiaire d’environ 50% – 60%. La marge de l’iPad actuel est estimée à 25% – 30%. Parce que des produits moins chers ont tendance à se vendre dans des volumes plus élevés, il y a une certaine inquiétude que cela puisse affecter la performance boursière d’Apple dans un avenir proche. À l’heure actuelle, la rumeur fait état du fait qu’Apple aurait commandé 10 millions d’iPad mini pour le dernier trimestre de cette année.

Le consensus est que si Apple vend l’iPad au-dessus de 299 $, alors sa rentabilité globale pourrait être laissée intacte. Pourtant, cela constitue un prix de 50% supérieur à celui proposé par ses concurrents sur leurs propres tablettes ; mais il n’est pas impossible qu’Apple parvienne à le faire, car ce prix de 299 $ représente une baisse substantielle de 200 $ par rapport à un iPad 9.6″, tout en offrant le même type de fonctionnalités. En outre, un iPad mini de 7.86″ pourrait coûter un peu moins cher à produire.

En fin de compte, les utilisateurs seuls devront déterminer s’ils sont prêts à payer une prime de 50% par rapport à des tablettes 7″ concurrentes comme le Nexus 7, afin d’accéder au monde Apple. Et vous, qu’en pensez-vous ? Pourquoi achèteriez-vous une tablette 7″ et pensez-vous que le design d’Apple ainsi que son écosystème méritent de payer un supplément de 50% par rapport à ce que la concurrence a à offrir? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité