Attention, vous avez un mot de passe dans l’oeil !

oeil

shutterstock_50879368 - cyber oeilParmi les clichés bien ancrés dans les esprits, on pense bien souvent que les scanners oculaires font partie de ces dispositifs high tech ultra sécurisés. C'est une hérésie, en effet, encore imparfaits, ils se laissent bien facilement berner. Mais ça, c'était avant.

Quiconque aura déjà essayé de tromper un scanner oculaire aura certainement réussi et ce sans trop de difficulté. Il suffit parfois d’un verre de contact ou simplement d’une photo de bonne qualité pour outrepasser leur barrière.

C’était sans compter sur un nouveau système de détection mis au point par Oleg Komogortsev, de l’université de San Marcos au Texas. Notre cow-boy s’est acharné à détecter les mouvements uniques de chaque oeil, ce qui ajouterait une couche de sécurité non négligeable à ces appareils.

Le système Komogortsev se base sur deux principes, la façon dont l’oeil est figé et à l’opposé, les saccades et micro-saccades de son mouvement. Ces deux variables sont propres à chaque être humain, d’où une sécurité grandement accrue une fois le schéma enregistré.

En calibrant un mécanisme de connexion qui utilise le motif de votre iris et également vos excentricités oculaires, on obtient un code quasi impossible à falsifier. Les prototypes demandent encore un peu de travail, tout simplement car les mouvements se modifient en fonction de l’âge, de même qu’une émotion forte pourrait empêcher la reconnaissance.

Les chercheurs sont néanmoins satisfaits et clairement sur la bonne voie, c’est pourquoi des tests plus poussés vont être effectués au cours des deux prochaines années. La seule chose dont on peut être certain, c’est qu’oeil et sécurité seront une paire sur laquelle il faudra compter à l’avenir.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Quiconque aura déjà essayé de tromper un scanner oculaire aura certainement réussi et ce sans trop de difficulté. Il suffit parfois d’un verre de contact ou simplement d’une photo de bonne qualité pour outrepasser leur barrière »

    Ca dépend des machines , certaines caméra d’identification dites rétiniennes ne le sont pas vraiment , car elles prennent en ligne de compte les vaisseaux sanguins qui y circulent ( un truc dans le genre ) .
    Ce test des photos doit avoir été effectué sur des modèles bas/moyens dont l’entreprise à connaissances dès la conception des failles car celles dont je parle il faut être très proche de la caméra , limite collé son oeil pour être identifié et on ne les trouve pas n’importe où .

    Est ce que le système Komogortsev est valable quand la personne a pris des drogues ?

  2. ca me fait penser a une petite histoire .

    Un jour un ( disons par ex) bijoutier ce fait installer une super porte hieght tec blaindé , 6 serrure , vitrage des fenettres dernier cri , bref etc etc ses travaux ce sont super bien passés il en etait trés fiere ,jusqu au jour où un matin il s apperçoit quil s est fait cambriolé , enfin bref les voleurs avaient simplement fait un trou dans le mur …..

  3. Moi j’aimais bien l’idée du capteur d’haleine dans Alien III, réalisé par Jeunet…
    Je peux vous dire que la mienne serait infalsifiable !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité