Cette belle « nanofleur » pourrait mener à de meilleures batteries et cellules solaires

nanoflower-germanium-sulfide

Les chercheurs de la University of North Carolina, en collaboration avec le Bureau de Recherche de l'Armée américaine (U.S. Army Research Office), ont créé ce superbe design que vous voyez de germanium que vous voyez ci-dessus, qui est un matériau semi-conducteur. Mais ils ne fabriquent pas la nanofleur parce qu'elle est jolie. Ces fractales semblables à la vraie fleur pourraient être la clé pour multiplier la capacité des batteries et l'efficacité des panneaux solaires.

Les couches sont la clé de son potentiel technologique: plus il y a de couches, plus il y a de surface, ce qui signifie une plus grande capacité pour stocker l’énergie solaire. Selon Linyou Cao, un co-auteur:

Créer ces nanoflowers GeS (germanium sulfide) est passionnant, car elles nous donnent une énorme surface dans un petit espace. Cela pourrait augmenter de façon significative la capacité des batteries lithium-ion: la structure plus mince avec une plus grande surface peut contenir plus de ions lithium.

Le communiqué de presse de NC State est ici, et le papier est disponible en ligne dans le journal ACS Nano.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité