Un nouveau prototype de détecteur de bombe

Un nouveau prototype de détecteur de bombe

Un nouveau prototype de détecteur de bombeLorsqu'il ne fabrique pas de composants pour ordinateur ou autre robot, Hitachi s'emploie à concevoir les futurs équipements de sécurité de nos aéroports. La firme japonaise présentait ainsi récemment son prototype de détecteur de bombe. Rapidité et précision sont au rendez-vous.

S’il est bien un problème récurrent dans les aéroports, ce sont les mesures de sécurité. Non pas que l’on se plaigne parce qu’il y en a, tout le monde sera d’accord pour dire qu’il en faut, mais parce les passer toutes demande un temps considérable. Aussi, avec ce nouvel appareil, il sera possible de contrôler pas moins de 1 200 passagers en un heure.

Comment cela est-il possible ? Il s’agit d’une simple barrière, à l’image de celles que l’on trouve à l’entrée de nos métro. En passant son billet dans la machine, le détecteur va souffler sur la main du passager et aspirer l’air immédiatement après. Ce faisant, il analyse la moindre microparticule présente dans cet échantillon et alerte s’il détecte un élément dangereux.

Car, si les détecteurs de métaux et autres rayons X sont capables de détecter les bombes faites à partir de métal, la tâche s’avère bien plus ardue pour les bombes qui en sont dépourvues. L’appareil n’est qu’un tout jeune prototype, il faudra encore bien des années avant, éventuellement, de les voir débarquer dans nos aéroports.

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bien vu, mais dans le cas où la bombe n’a pas été conçu par le voyageur, elle n’est pas détectable (bien entendu, si elle a été faite sans laisser trainer quoi que ce soit sur le bagage)!

  2. Si le mec travail pour une société de destruction par explosif ou de création de feu d’artifice 😛 il sera pas dans le caca a chaque fois qu’il prend l’avion ^^

  3. Maintenant les terroristes qui ont lu l’article (ou celui d’un autre site), vont fabriquer leur bombe avec des gants puis se laver les mains après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité