MouSensor Project: des souris sont entraînées pour détecter des mines

mouse-landmine

Déminer une zone infestée n'est pas vraiment le boulot de rêve pour la plupart des gens, vu les risques encourus. L'aide par des robots est envisagée, mais qu'en est-il si on faisait appel à la nature ? Des souris génétiquement modifiées pour renifler des explosifs pourraient être la solution, car de telles souris auraient un odorat 500 fois plus développé pour détecter le DNT, un cousin chimique du TNT, et elles pourraient être entraînées pour alerter les humains de la présence de mines.

Charlotte D'Hulst, une bio-ingénieur au Hunter College, Cité Universitaire de New York, a déclaré, "quel que soit leur comportement, nous pensons que nous pourrons suivre leur changement dans le comportement en utilisant une sorte de micro-puce implantée sous leur peau qui enverrait un rapport en sans fil vers un ordinateur."

Comme les souris sont petites et légères, elles ne peuvent pas faire exploser une mine lorsqu’elles sont dessus. Nommé MouSensor Project, il est actuellement financé par le National Institutes of Health.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité