Affaire Amanda Todd : le harceleur identifié par les Anonymous ne serait pas le bon

Amanda Todd

Amanda ToddLe cas d'Amanda Todd devrait laisser des traces, et plus particulièrement sur la toile. L'adolescente âgée de 16 ans à peine, ayant mis fin à ses jours il y a peu sous la pression d'un harcèlement devenu trop difficile à supporter, pourrait se voir vengée… par les Anonymous.

Amanda Todd, et le cas l’entourant, pourrait à lui seul rouvrir un débat houleux, où il serait question, pour résumer, de la « populace » qui déciderait de faire justice elle-même.

Pour remettre les choses dans leur contexte, sachez qu’Amanda Todd est une adolescente de 16 ans à peine, qui a décidé de mettre fin à ses jours après avoir été victime d’un harceleur trop entreprenant, trop vindicatif, l’ayant poussé par exemple à dévoiler sa poitrine lors de sessions de chat vidéo, utilisant ensuite les clichés pris pour la maintenir sous son contrôle, et l’humilier devant ses camarades de classe. Vu comme ça, ça ressemblerait presque à un (mauvais) épisode de Criminal Minds.

C’est cruel, et ça aura poussé certains Anonymous à partir à la chasse à ce harceleur, qui d’après eux serait un homme de 32 ans. Pour étayer leur thèse, les Anonymous ont publié pléthore de documents en rapport avec le présumé coupable, jusqu’à son adresse personnelle. Il est désormais placé sous protection judiciaire. Oui mais voilà, depuis, l’homme, s’il a confessé être impliqué dans l’affaire Amanda Todd (mais pour l’aider, bien tiens…), a laissé entendre qu’il n’était pas celui qui la harcelait. Il point du doigt un Internaute de 26, résidant du côté de New York, et se faisait identifier en tant que « Viper » sur la toile. L’affaire continue.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gawker]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mouais, sauf que la réalité c’est pas ça. La demoiselle en question n’a pas été obligé de se dévoiler, elle l’a fait de son plein gré, à plusieurs reprises. Elle a chauffé plusieurs de ses contacts et aurait couché avec un ou deux d’entre eux.
    Je serais bien sûr le premier à joyeusement jeter d’un pont le gars qui l’a poussé à se suicider, mais faut quand même remettre les choses en place, elle l’a bien cherché sur ce coup.

  2. Non elle ne la pas « mérité » !
    C’st horrible de dire qu’elle l’avait chercher alors qu’elle a vécu l’enfer !
    Elle n’as couché avec aucun d’entre eux et elle avait 15 ans.
    Elle ne chauffait personne ! Regardez son message de désespoir sur youtube elle explique TOUT ! Elle a voulu rencontrer des gens quand elle avait 12 ans sur facebook. Un gars a commencer a la harcelée et elle a refusée de se nettee nue

  3. Mais il connaissait son adresse, son école, les prénoms de sa famille, de ses amis.
    Et il lui est arriver plein d’autre chose horrible. Regarder la video, sur youtube.

  4. Qu’est-il arrivé à cette jeune fille est une véritable tragédie. Maintenant, en tant que parents, nous devons tous agir et appelons les gouvernements et les forces publiques de prendre des mesures contre ce phénomène de la cyberintimidation, parce que les conséquences sont effroyables. J’ai pris plusieurs jours par écrit et de faire connaître d’autres logiciels de parents qui nous permet de surveiller l’activité de nos enfants sur les réseaux sociaux et de détecter si elles sont en cours ciberacosados​​, menacées ou chantage. le lien est http://www.sassreport.com. salutations

  5. In my opinion, you¡¯ve presented the topic in a quite thorough yet concise manner, that is genuinely useful when someone wants to get the facts without spending too a lot time searching the Internet and sifting out the noise to discover the answers to their questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité