Test : Canon 650D

Canon 650D

Canon 650DAlors que nous sommes actuellement nombreux à attendre l’EOS M de Canon, un hybride à objectifs interchangeables, nous avons tout de même pris le temps de pousser le 650D dans ses retranchements, afin de voir s’il faisait ou non honneur à sa lignée.

Et effectivement, le 650D charme sans trop de mal. Il faut dire qu’il partait plutôt bien, en s’épaulant de l’expertise du 600D, un reflex efficace (bien que qualifié comme étant d’entrée de gamme du fait de son prix), et qui s’en sortait déjà très bien, même sur des terrains particulièrement pentus.

Un point sur les conditions du test

Et donc, pour en revenir à ce 650D, lancé il y a quelques semaines de cela, sachez qu’il nous a été livré avec… un magnifique téléobjectif Canon 70-200 (environ 2000€ à l’achat tout de même !). De quoi l’armer pour un test musclé, même si nous en avons profité pour l’expérimenter équipé d’un 18-55 plus classique,bien qu’un peu plus fade. Pour les novices de la photographie, sachez qu’on pourra comparer un 70-200 et un 18-55 avec un Hummer et une… Clio. Le premier est solide, lourd et précis, le second permet de s’amuser et de se faire la main. C’est assez clair comme ça ?

Pourquoi c’est bien

  • Le nouvel écran tactile de 3” (plus d’un million de points) équipant le 650D est un vrai plus. Non seulement, il est capacitif, ce qui signifie qu’il offre une sacré réactivité (à la manière des smartphones actuels, pour donner un point de comparaison), permettant de modifier ses réglages à la volée, sans souci aucun. En plus de ça, l’interface minimaliste et épurée du reflex s’adaptera même aux gros doigts. Impossible de se tromper. Enfin, cet écran est capable de s’extirper de son emplacement d’origine pour pivoter à 270°, et il saura par exemple faciliter les autoportraits.
  • Le système AF est désormais plus efficace : Canon a intégré 9 collimateurs à capteurs AF de type croisé (f/2,8 au centre) à son 650D. C’est tout bête, mais ça permet quand même des mises au point plus véloces, plus rapides.
  • C’est une première pour un modèle de la gamme EOS : le 650D va être capable de réaliser un autofocus automatique lors des prises vidéo.
  • Le boîtier du 650D à beau être assez cheap en comparaison des mastodontes que sont les D4 et Mark III pour ne citer qu’eux (on prend les extrêmes, évidemment), il n’en reste pas moins qu’il jouit d’une ergonomie au top. Même en utilisant le viseur, on va pouvoir régler les ISO à la volée, passer en mode vidéo grâce à un mouvement du pouce, régler la vitesse d’obturation, etc. Une fois la position des différents boutons assimilés, c’est un régal, ni plus ni moins. Et de notre avis, ça vaut largement les interface tactiles, ou colorés et complexes (on ne vise absolument pas la gamme NEX de Sony, par exemple).
  • Le processeur DIGIC 5 du 650D est le même que celui utilisé dans le G1 X. De quoi permettre d’aller plus haut dans les ISO, puisqu’on parle désormais de 12 800 ISO, extensible jusqu’à 25 600. Aussi, ce processeur, annoncé comme 6 fois plus rapide que le DIGIC 4 (que l’on retrouve dans le 600D) va amorcer un mode rafale à 5fps, pour environ 22 fichiers JPEG ou 6 fichiers RAW. A titre de comparaison, le 600D stagnait à 3.7fps, mais pouvait capturer au total 34 JPEG et 6 RAW. Le jour où vous aurez besoin de plus de 20 clichés via votre mode rafale, vous reviendrez quand même nous le dire…
  • Le 650D se débrouille plutôt bien du côté de la vidéo. Bien lancé, il va capturer en résolution 1920 × 1080 pixels (29,97 ; 25 ; 23,976 im./s). Son capteur hybride aidant, il va pouvoir effectuer la mise au point automatiquement, et sortir un rendu fluide, agréable à l’oeil, dénué de fioritures comme ça pouvait par exemple être le cas sur un 600D. Pour parler un peu technique, le capteur de ce reflex dispose de photosites, dont une partie va avoir pour mission de se focaliser sur la détection.
  • Tiens, le 650D propose désormais un micro stéréo. C’est mieux, mais ce n’est toujours pas suffisant dès lors que l’on attend un résultat correct. La seule solution étant d’opter pour un micro externe, plus cher.
  • Sympa : Canon propose avec son 650D un pancake 40mm, l’EF 40mm F2.8 STM à focale fixe, avant tout pensé pour les autoportraits et autres clichés rapprochés dans le même genre. Il ne pèse que 130g, et permet au 650D de se glisser dans un sac sans pour autant cannibaliser toute la place. Une excellente chose.
  • Le tactile n’est pas une obligation. Si vous désirez vous la jouer classique et vous passer de telles fonctions, c’est à vous de voir. En plus, le tactile n’est pas constant : il s’active en pressant une touche. De ce fait, vous n’aurez pas à craindre de l’activer avec votre nez lors vous allez vouloir prendre un cliché.
  • Bien que le mode Live View ne soit pas particulièrement populaire auprès des photographes en herbe, celui du 650D est… encourageant. La mise au point automatique, par CMOS AF hybride, est rapide, et offre une détection des contrastes le plus souvent honnête. En somme, on sent une différence par rapport à une utilisation au viseur, sans doute un petit fossé même, mais il serait inexact de dire que le Live View du 650D est à mettre aux orties.
  • Le 650D dispose d’assez de modes pour contenter tout le monde, ou presque. Déjà, il propose 2 nouvelles fonctions : scène de nuit à main levée, option rétro éclairage HDR. Ensuite, on retrouve les auto créatif (pratique pour les débutants désirant obtenir de jolis résultats sans entrer dans des réglages poussés), portrait, paysage, macro, sport, portrait de nuit,auxquels viennent se greffer quelques styles d’images : portrait, paysage, neutre, fidèle, noir et blanc.

Pourquoi ça aurait pu être mieux

  • Canon n’a pas fait le grand saut avec ce 650D : on retrouve un capteur CMOS APS-C 18 millions de pixels, ce qui équivaut… aux précédents 550D et 600D. On arrive à du 5184 x 3456 pixels en résolution max, ce qui permet de remplir une feuille A3, pour vous donner une petite idée. Pour autant, il s’agit d’un nouveau capteur, disposant de pixels dédiés à la mise au point. C’était à souligner.
  • On a beau dire, le Live View du 650D (oui, cette fonction nous a travaillé…), s’il est correct, n’arrive pas encore à la cheville d’un Live View qu’on retrouvera sur une machine récente de chez Sony par exemple. L’autofocus est parfois long, tire sur les (mauvais) contrastes, et finit par vexer.
  • Si on voulait chipoter, on soulignerait d’un côté l’arrivée d’un micro stéréo, et de l’autre… l’absence de sortie casque, qui viendra vexer ceux qui désireraient faire avec un 650D leurs premiers pas dans le domaine de la capture vidéo.
  • Serait-il un peu onéreux, vis à vis de ce qui se fait “à côté” ? Si on reste dans la catégorie pure des reflex d’entrée de gamme, on remarquera qu’il est plus onéreux qu’un D3200 de chez Nikon par exemple, qu’on pourra négocier pour moins de 500€ nu. Ca nous fait tout de même quelques centaines d’euros de différence avec un 650D.
  • Tiens, il n’est pas compatible WiFi, ce 650D ?

Et alors, j’achète ?

Difficile de le nier : le 650D est le meilleur reflex d’entrée de gamme offert par Canon jusque là. Supérieur au 600D, il devrait sier aux photographes amateurs et/ou désirant se lancer dans le monde de la photographie, délaissant les APN d’entrée de gamme. Son capteur hybride va dans le bon sens, mais ne fait pas de miracles, à contrario de son écran tactile, vraiment efficace et agréable à utiliser.

Ceci dit, le prix du 650D devrait le desservir : on le trouve à plus de 600€ nu. Et puis, il ne faudrait pas oublier que Canon va prochainement proposer l’EOS M, réponse du berger à la bergère à la famille NEX de Sony par exemple, qui devrait détonner par son efficacité et ses dimensions minimales. Certes, on ne parle plus de reflex pur, mais…

En attendant, le 650D reste une valeur sûre. C’est dit.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonsoir
    Merci de cette analyse qui tombe bine
    Je viens d’avoir en cadeau ce 650 D : une déception ! J’avais un Lumix FZ 38 : j’y retourne au galop car
    1 – l’autofocus en visée directe est lent, trop lent….on loupe plein de choses forcément et surtout la mise au point en basse lumière en visée directe est impossible ! (confirmé par un site spécilaisé) c’est fort pour Canon de faire un appareil qui ne prend pas de photos
    2 – les photos ne sont pas exceptionnelles
    3- on ne peut faire de vidéo au viseur optique : il faudrait un appareillage spécial … peu pratique et coûteux : bientôt il faudra une caravane.
    4 – la vidéo est bruyante

    Vu le prix et les avancées technologiques, on pouvait s’attendre à un appareil parfait tous azimuts, non?… ou au moins sans grosse carence ? Cela ne sert à rien çà avoir un écran tactile, qui est un gadget mode, si l’on n’a pas le minimum espéré.

    Je continue et, là, on tombe des nues ; on voir que les détenteurs de ce 650 D ont remis l’ancien objectif 28-70, avec un résultat qui décoiffe le 18/55 du kit. (confirmé par un test complet d’un spécialiste réputé, que vous pouvez trouver sur le Web)
    Et à présent plein de sites analysent les anciens objectifs (M42) et, cerise sur le gâteau, on va chercher des objectifs de l’ex URSS… !
    Certes je n’ai rien contre la bidouille, qui a son charme, tous les tests perso possibles, mais, là, il y a un minimum et on se demande pourquoi les ingénieurs de Canon n’ont pas pris un Lumix FZ38 dans leurs doigts et ne se sont pas dit : « On va faire mieux ». Ils ont privilégié le gadget, et l’effet de mode, l’écran tactile en oubliant les fondamentaux.

    Pour finir mon coup de g…, j’ai fait une recherche, curieuse a priori : un comparatif Canon 650D / LumixFZ38 : eh bien, on le trouve bien ce comparatif et le Lumix est déclaré supérieur.
    http://sortable.com/cameras/Panasonic-Lumix-DMC-FZ38-vs-Canon-EOS-650D

    Si ce n’était pas un cadeau, je le revendrais illico, ce 650D.

    1. J’ai comparé les photos de ces deux appareils sur le face a face des Numeriques et franchement le FZ38 lisse enormement les details!
      difficile de comparer un bridge et son optique fixe a un reflex dont la qualité optique est variable d’un objectif a l’autre, pas etonnant de ne pas trouver beaucoup de comparatifs.
      le reflex demande un peu de travail mais offre des possibilités enormes pour un rendu supérieur aux bridge. (grace à son grand capteur qui procurera des images plus detaillées en basse lumière)
      Apres certains n’ont pas le temps ni l’envi de retoucher 100% des photos, pour ceux là les bridges sont une bonne solution.
      si besoin je te débarrasserais bien de ton 650d !
      😉

    2. Désolé franck mais ton analyse du 650D prouve que tu n’y comprends rien en appareil reflex, et j’ai meme pas envie de faire l’effort de t’expliquer pourquoi ce que tu dit est bidon, tu as l’air bien trop sur de toi…

    3. (o_0)

      T’as remarqué que le FZ-38 n’est PAS un Reflex ?
      (Reflex= Réflexion = Présence d’un miroir qui renvoie la lumière dans le viseur et qui se remonte au moment de la capture pour que la lumière aille sur le capteur)
      Forcement que tu peux pas filmer avec le viseur d’oeil, c’est IMPOSSIBLE avec un Single Lens Reflex (Et non, les Sony Alpha-xx avec viseur électronique ne sont pas des reflex mais des Single Lens Translucent).

      Tu découvres aussi que le 28-70mm (j’imagine f2.8) est meilleur que le 18-55mm f3.5-5.6 fourni en kit ? Quelle découverte !!! Remarque… c’est p’tet pour ça que ce genre d’objo vaut aux alentours de 1000€ !!!

      C’est idiot de tester un Reflex en lui reprochant de ne pas être un Bridge !

  2. en toute honnêteté, quitte à investir dans un bon reflex « CANON » APS-C qui fera son temps autant signer pour un 7D (pour ses perfs et son étanchéité) ou un EOS M (pour ceux qui recherchent de la compacité) à l’heure actuelle.

    le 650D face au 600D n’apporte rien aux novices dont il est la cible. rapport qualité/prix/résultats préférez un 600D nu avec une/des optique(s) en fonction de votre usage comme par exemple chez Sigma ou équivalent chez Tamron:
    un 17-50mm f2.8 stabilisé (pour paysage, intérieur, proxy, timelapse et portrait),
    un 105mm f2.8 stabilisé (pour la macro, le portrait, le sport en salle, les petites salles de concert..),
    un 70-200mm f2.8 stabilisé (pour le portait, l’animalier, le sport..)
    qui vous donneront bien plus satisfaction qu’un 18-55 ou 55-250 très fades et peu pratique en faible luminosité.

    sans compter pour ceux qui voudraient s’essayer à filmer, un micro auxiliaire est vivement recommandé tant ceux inclus dans les reflex sont.. comment dire.. de secours.
    concernant l’autofocus auto en vidéo, il n’est compatible qu’avec les nouveaux objectifs CANON « STM » au nombre de 2 dans le catalogue actuel.

    étant CANON depuis pas mal d’années et ne supportant plus leur lenteur à faire évoluer le marché,
    j’attends avec impatience le salon de la photo (Paris, porte de Versailles) de novembre pour tâter les nouveaux full frame Sony ainsi que la caméra NEX-VG900 très prometteurs.

  3. Ne fait pas rentrer le loup dans la bergerie, j’en vois deja arriver pour dire que l’iphone 5 surpasse un reflex plein format car eux ils peuvent faire des frises en papier peint en disant souriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii–iiiiiiiiiiiiiiiiiiiii-i-i-i-i-ir

    sinon oui la vraie question, le 7d mkII pour quand?

  4. On peut faire des belles photos avec n’importe quels appareils, mais elles seront bien plus complexes avec un reflex, et de meilleurs résultats. mais bon quand on est sur un Lumix FZ 38 tout auto et que l’on passe sur un reflex en pensant que c’est la facilité tu n’a rien compris.

    en comparaison 550,600d,60d,7d ont les mêmes capteurs donc la même qualité d’image (seul différence leurs fonctionnalités, les boutons et la tropicalisation). Mais bon après si tu shoot en RAW c’est encore mieux, puis pour les fonctionnalité sa peut se rattrapé avec l’installation de magic lanterne!

  5. EOS 650D = milieu de gamme reflex. L’entrée de gamme c’est le 1100D qui coûte bieeeeen moins cher.

    J’en suis toujours au 450D mais je pense que pour l’utilisation que j’en fais je vais lorgner côté des hybrides

  6. Merci à tous
    Je suis un amateur, ça ce voit, mais je ne suis pas débile
    S’agissant de l’autofocus avec écran , ça met 2 sec, ce n’est pas moi, mais Focus Numérique, qui indique :
    « mais Canon devra progresser pour se mesurer à la concurrence, notamment en basse lumière. En effet, sous 3 Lux, la mise au point automatique n’a pas été possible. En outre, le mode Quick AF (le miroir se baisse puis remonte afin d’utiliser le système autofocus classique) se montre plus rapide que l’autofocus hybride. Avec une optique classique, ici un 18-135 mm d’ancienne génération, l’autofocus est plus lent et atteint 2,2 s contre 1,3 s avec l’optique STM ».. 2 sec c’est dit.
    Indem et Seeeeb : avez vous cet appareil ?

  7. Je reviens vers vous avec l’explication qui me sied et qui montre que je ne divague pas :
    Trouvé sur un site de test :

    « Dpreview vient de sortir un test du 650D qui remet les pendules à l’heure en ce qui concerne l’autofocus.

    Dans les qualités on peut lire :
    Bon suivi AF du sujet en mode de prise de vue viseur (par rapport à la concurrence sans miroir).

    Dans les défauts :
    Performance lente en « AF hybride » dans les modes d’affichage et vidéo en Live View (par rapport à la concurrence sans miroir).

    Ce qui signifie que comme d’habitude les réflex sont très rapides et efficaces en mise au point par le viseur, et assez lent en mise au point par l’écran (par rapport aux hybrides). Chose que nous savions déjà, un réflex étant en principe fait pour être utilisé avant tout avec le viseur. »

    Conclusion : en macro, ras du sol p. ex., l’écran serait très utile mais là, euh, non.

    Désolé si j’ai paru un peu formel et abrupt dans mon 1er commentaire. Merci de votre compréhension.

    1. Étant féru de photo macro, le Liveview est vraiment utilisé dans les cas extrême de type usage du mpe-65 ou contre-plongée. Hormis ces petits cas extrême (représentant même pas 1% de mes photos depuis plus de 3 ans de macro), le Liveview ne sert à rien et dans tout les cas on préfèrera une MAP manuel à l’autofocus qui ne viendra, dans le cas de la macro, jamais faire la MAP où l’on le souhaite.
      Autant dire que pour un mec qui fait de la macro quasiment tout le temps avec son réflex, on peux pas dire que l’AF en mode Liveview soit le truc le plus important pour lui.

      1. Merci
        Mais je comparais avec le Lumix , tout en comprenant bien qu’il ne s’agit pas du même registre d’utilisation entre les 2 appareils
        D’autre part en parcourant les sites dédiés à ce Canon, force est de constater qu’il est annoncé comme un must, mais au final les critiques sont conséquentes
        Quant à moi les photos ne sont pas bonnes et j’ai contacté le technicien pour essai
        Une photo test :
        http://www.casimages.com/img.php?i=121019025827608012.jpg

      2. Pour ce qui est de la qualité la seule chose à faire est de changer d’objectif, c’est d’ailleurs vivement conseillé par la plupart des photographes (qu’ils soient amateur ou professionnel).
        Pour ma part j’ai l’entré de gamme Canon (1000D) combiné avec un objectif Canon 100mm Macro L IS USM et j’ai de bien meilleur rendu qu’un ami à moi avec son 550D et un objectif macro Tamron entré de gamme.
        On ne cessera de le dire mais pour exploiter pleinement l’autofocus d’un boitier ou tout autre chose il faut un objectif de qualité le 18-55 de base ne sera jamais aussi réactif qu’un objectif Canon en L.
        Pour comparer un peu j’avais à la base le 70-300 Macro de chez Tamron et l’autofocus était juste impossible avec celui-ci, depuis mon achat du 100mm Macro L l’autofocus réagit bien assez vite (pour un boitier entré de gamme) et la MAP se fait plutôt bien.
        Je conclurais en disant qu’un boitier n’est rien sans un objectif de bonne manufacture, à investir il vaut mieux privilégié l’objectif que le boitier très clairement.
        Tu ne peux donc pas comparer un bridge avec un objectif intégré et forcément de bonne manufacture puisque pas interchangeable avec un boitier performant doté d’une (excuse moi l’expression) merde d’entrée de gamme au bout.
        N’oublie pas que ce test a été fait avec un 70-200 L et donc forcément le test est bien meilleur avec un tel monstre au bout.

  8. Le 650D est réflex d’entrée de gamme ??? Comme dit précédemment, l’entrée de gamme chez Canon est la série 1000 (actuellement nous en sommes au 1100D) : regardez un peu le prix du 1100D.

    Le 650D serait plutôt un milieu de gamme.

  9. -l idée de passer au reflex a toujours été pour les objectifs. donc partir d un boitier pas trop cher qu on changera régulièrement et mettre l argent dans des objos est un raisonnement très logique basé sur le long terme.
    mais dur de s imposer a coté d un bon vieux 7D ou 5DmkII d occase.

    -le live view n intéresse pas les photographes pour 2 raisons:
    1/ l habitude
    2/ le capteur qui fonctionne en permanence va générer plus de bruit que s il est activer uniquement pour shooter la photo. et rien ne viendra changer cela. c est surtout pour ça qu un reflex est supérieur.

    je ne suis pas fan de la review, ecran tactile, video, nombre de fps(il fait combien sous 3dmark?)…. c est un appareil photo pas un smartphone gadget ou un pc. toutes ces merdouilles vont servir 0.5/100 du temps a la personne qui va l acheter et ne sont pas décisifs sur un choix de boitier. la vulgarisation c est très bien, mais c est mieux si ça sert a quelqu un.

    – @frank22 chacun ses besoins. sans post traitement et avec l objectif de base (qui est toujours une merde immonde) le lumix est plus utile. dans tous les autres cas, ce canon explose le lumix. et je te dis ça en ayant toujours eu des EOS pour la photo, et avec un lumix dans la poche depuis … bientot 10ans.

  10. Bonjour,
    Je souhaite acheter un reflex. En juillet j’avais remarqué le Nikon D5100 + Obj. Nikon AF-S DX ED VR 18 – 105 mm f/3.5 . Maintenant je m’orienterai plutôt vers le Canon 65D avec le zoom EFS 18-135.
    Que pensez-vous de ces modèles, quels sont les avantages et inconvénients de l’un ou de l’autre.
    Merci d’avance et bon week-end

    1. Bonjour,
      Je souhaite acheter un reflex. En juillet j’avais remarqué le Nikon D5100 + Obj. Nikon AF-S DX ED VR 18 – 105 mm f/3.5 . Maintenant je m’orienterai plutôt vers le Canon 650D avec le zoom EFS 18-135.
      Que pensez-vous de ces modèles, quels sont les avantages et inconvénients de l’un ou de l’autre.
      Merci d’avance et bon week-end

  11. Navré de mon coup de g… intempestif : c’était l’objectif qui dysfonctionnait…
    Je m’attable à présent à tester des objectifs M42 et le résultat est superbe

  12. L’appareil ne fait pas le photographe comme la cravate et le costard ne font pas forcément le directeur . On peut faire de superbes clichés avec un compact et des clichés catastrophiques avec un appareil à 5000 €. Composition, cadrage, règles de base de la photo…avant toute chose …

  13. I wanted to write you that little word to be able to give many thanks as before on your gorgeous techniques you’ve provided on this website. It is quite remarkably generous of people like you to deliver unhampered all a number of us could have offered for sale for an electronic book to help make some dough on their own, particularly considering the fact that you might have done it if you wanted. The good ideas in addition worked as the great way to understand that other people online have the same passion similar to my very own to learn more in terms of this issue. I am sure there are some more enjoyable periods ahead for people who go through your blog post.
    guild wars 2 gold http://www.gw2safe.net

  14. Hi there, just was aware of your blog via Google, and found that it¡¯s really informative. I¡¯m gonna watch out for brussels. I¡¯ll appreciate if you happen to continue this in future. Numerous folks might be benefited out of your writing. Cheers!

  15. I do not even know how I ended up here, but I thought this post was good. I do not know who you are but definitely you are going to a famous blogger if you are not already IMG class=wp-smiley alt=; kalibugan.xlogzwp-includesimagessmiliesicon_wink » Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité