Ce vaisseau spatial nous conduira-t-il sur Mars ?

NASA habitation exploration vaisseau spatiale futur

Quelque part, dans un des bâtiments du Marshall Space Center, dans un hangar blanc, la NASA construit un vaisseau spatial. Un vaisseau  construit avec des pièces de rechange, du matériel recyclé de la Station Spatiale Internationale, des cylindres en aluminium-lithium et même des copies de musée. Et ce vaisseau conduira peut-être les premiers hommes sur Mars…

NASA habitation exploration vaisseau spatiale futur

Les ingénieurs de la NASA, sous la direction de Paul Bookout en ont parlé au 5e Wernher von Braun Memorial Symposium. L’équipe de Bookout utilise ce vaisseau pour étudier les volumes : « est-ce que les quartiers de l’équipage sont de la bonne taille, les compartiments pour l’hygiène ou les déchets, la garde-robe, la salle d’exercice… Pour un long séjour, on regarde tout. »

Le modèle construit par Bookout et ses collègues est une version à demi-fidèle du vaisseau qui abritera les astronautes à destination de Mars. Il y aura des quartiers pour l’équipage qui seront deux fois plus grands que ceux disponibles sur l’ISS. Il contiendra tout ce dont ils ont besoin pour survivre, nourriture comprise.

Il y aura aussi des modules scientifiques qui abriteront des serres dans lesquelles ils pourront faire pousser des plantes pendant leur voyage. Oui, comme dans les films.

Un écran d’eau et des réplicateurs 3D à la Star Trek

Le vaisseau spatiale est entouré d’un mur d’eau, qui protègera les astronautes des radiations. L’eau est un bon isolant contre les rayons cosmiques dangereux et les éruptions solaires  qui pourraient tuer les astronautes après un si long séjour dans l’espace.

Mais la partie la plus belle est certainement la présence à bord d’un réplicateur. Ce ne sera par un appareil sorti de Star Trek, mais plutôt une imprimante 3D qui pourra fabriquer des outils et des objets à volonté. L’appareil est également capable de fonctionner avec de vieux objets recyclés, des emballages de nourriture ou d’autres matériaux recyclables.

C’est toujours agréable de voir que les projets d’exploration humaine à destination de Mars ne sont pas interrompus, même si le budget de la NASA dépend encore du résultat d’une élection. L’agence risque bien de voir son budget encore réduit, mais il s’agit d’une avancée, même si elle est faite d’éléments recyclés et de décors de musée. [Sciences-mag ; Aviation Week ;  NASA]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Perso j’y crois pas encore à ce genre de projets. Trop prématuré. Je ne suis pas du tout un spécialiste mais le vaisseau me parrait incroyablement petit et fragile pour accueillir toute une équipe pendant plusieurs mois. Et puis il n’y a pas des micro météorites dans l’espace qui peuvent à tous moments endommager et menacer l’intégrité de celui-ci ainsi que la vie de l’équipage ? Le jour on pourra se permettre de faire des allez-retour réguliers jusqu’à la lune on pourra peut être envisager un voyage vers mars. Bon peut être aussi que je vois trop de films me direz-vous.

    1. Les aller-retours vers la lune n’ont aucun intérêt, ce n’est qu’un gros cailloux poussiéreux. Par contre les aller-retours vers la station spatiale internationale se passent très bien donc on pourrait déjà essayer d’aller un peu plus loin.

    1. Exact… Les réplicateurs sont des entités mécaniques centralisées douées d’une intelligence individuelle non négligeable.. Les « crabes » que O’Neill affectionne particulièrement… Ils ressemblent un peu aux Borgs dans l’univers de Star Trek.
      En revanche, les appareils qui permettent de fabriquer nourriture et objets dans Star Trek se nomment « Synthétiseurs »… CQFD 😉
      Excellent article cependant…

  2. Merci Norédine pour cet article quasi-poétique dans le meilleur sens du terme, pas pour faire des rimes de mirliton, juste pour faire rêver un peu. Aussi c’est bien sourcé pour ceux qui voudraient chercher plus de détails. (Mais là il faut se tartiner l’anglo-américain technique spatial, moins facile qu’un article de Gizmodo !)

  3. perso je pense que si le monde entier si met a hauteur de style genre 1 milliard par pays et X milliard de plus au prorata de la richesses du pays , et qu’on obtiens genre 4 ou 500 milliards , ben on sera sur mars en commencera a sérieusement pensé a une exploitation de la lune et de sont hélium 13 ( enfin cca je sais pas , si c pas juste de la SF ^^) dans a peine 20ans . et je pense qu’il est capital de s’y mettre quand on sais qu’on risque tous de crevé irradié par la soleil quand brusquement le champ magnétique terrestre qui ne devrais plus trop tardé car il a plusieurs centaine de million d’année de retard va s’affaiblir dramatiquement , pour inversée laissant les éruption solaire les plus violente du cycle solaire nous frappé et si elle ne nous grille pas sur place tuer 99% de la vies sur terre a cause des radiations et ou des cancers ..

    Je veux pas dire mais si on veux , et on a le devoir , que l’humanité survive , car nous somme peut être ( du moins de ce qu’on en sais ) les seul êtres ‘ » intelligent » ( c’est un point de vue) dans l’univers tout entier , encore une fois de ce qu’on en sais , et tant qu’on a pas de preuves tangible de la vie intelligente extra terrestre alien et bien on doit logiquement en déduire qu’il n’existe que nous . C’est juste une question de logique scientifique . On ce doit donc de rester en vie et pour ce faire , nous ne devons pas mètres tout nous eux sur la même planète , quand l’homme aura un minimum coloniser l’espace , voir même simplement une véritable station spatiale en orbite terrestre ou sur la lune , alors nous serons virtuellement éternel . Pour l’instant nous somme tout simplement voué a disparaitre …. :( et c’est fort dommage :( NON ?

    1. Apprends à écrire sans faute et avec un minimum de ponctuation, c’est illisible !
      Je suis d’accord avec Michrone, c’est pas dommage si on voit ce que fait l’humanité de sa chance…et de sa langue !

  4. Quelle protection contre les radiation mortelles ? A part se protéger derrière un astéroïde je ne vois pas de technologies efficaces à ce jour permettant d’y échapper.
    La NASA ne pense plus à tout ?

    1. Si, l’eau contenue dans les parois des modules offre une bonne protection contre les radiations cosmiques. Mais ce n’est pas non plus une protection à 100 %, mais bon faute de mieux c’est déjà ça.

      1. le soleil émet des radiations électromagnétiques gigantesques sur tout le spectre connu dont des nucléaires, ce n’est pas un filet d’eau qui les arrêtera sinon Tchernobyl et Fukushima seraient protégés depuis longtemps.

  5. My wife and i have been so excited when Louis managed to conclude his homework while using the precious recommendations he gained out of your web page. It is now and again perplexing to simply continually be giving for free hints that many people have been making money from. And now we see we have the website owner to thank for this. The explanations you made, the straightforward web site menu, the friendships you will aid to instill ¨C it is many exceptional, and it is letting our son in addition to our family reckon that that subject is interesting, which is certainly unbelievably indispensable. Thanks for everything!

  6. Bonjour, j¡¯ai beaucoup aime ce post et j¡¯en profite ¨¦galement pour sugg¨¦rer une ressource pr¨¦cieuse qui parle des scams sur internet, par exemple sur paypal : arnaques-sur-internet » Arnaques cartes bancaires. Merci encore pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité