La maison BIQ est alimentée par… des algues

algae-building-facade

Tout le monde veut passer au vert ces jours-ci. Et ce n'est pas seulement un effet de mode, mais bel et bien une chose qui a du sens. Après tout, nous voulons laisser à la génération suivante, une planète terre sur laquelle il est possible d’habiter, n’est-ce pas? Voici un exemple que d'autres bâtiments peuvent suivre : la maison BIQ en Allemagne qui a été spécialement conçu pour le Salon International du Bâtiment à Hambourg. Et qu'est-ce que la maison BIQ a, que les autres maisons n’ont pas? Pour commencer, elle est livrée avec un « façade bio-adaptative » qui repose sur des micro-algues pour produire de l'énergie renouvelable, tout en procurant de l'ombre. Cette maison à énergie zéro est pour le moment en cours de construction, et une fois terminée, elle sera l'incarnation d'un test grandeur nature pour le nouveau système utilisé sur la façade.

Les algues contenues dans les façades bioréacteurs sont capables de croître et de se multiplier plus rapidement que jamais lorsqu’elles se trouvent en plein soleil, ce qui permet de procurer une zone d’ombre (plus de bioréacteurs présents = plus d’opacité). Les réacteurs biologiques seront en mesure de fournir du courant à l’édifice, en captant la chaleur solaire thermique, tout en produisant de la biomasse qui peut être récoltée par la suite. Conçue par Splitterwerk Architects, en collaboration avec Colt International, Arup, et la SSC, nous espérons voir l’achèvement de ce bâtiment pour le mois de Mars prochain.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité