Pourquoi sommes-nous addicts à Tetris ?

shutterstock_96020144 - tetris

shutterstock_96020144 - tetrisDepuis que Tetris a vu le jour, nous nous sommes tous usés les pouces dessus. Les parties à rallonge, la frustration ou encore la joie de casser une ligne ... Soyons réalistes, nous sommes accros. Figurez-vous qu'il y a même des explications psychologiques.

Le célèbre jeu né en 1984 en Russie a séduit le monde en un temps record, sans doute plus impressionnant que tous ceux que nous avons pu réaliser avec ses briques.

La preuve aujourd’hui, il existe des tonnes de jeux passionnants et magnifiques, mais nous n’en démordons pas, on ne refuse pas une bonne partie de Tetris, en dépit de sa simplicité.

Sommes-nous donc fous ou masochistes pour aimer passer des heures à empiler des blocs de couleurs ? Il existe une première théorie qui affirme que ce jeu est comme une drogue, il crée donc une accoutumance.

Pour Jeffrey Goldsmith la raison est différente et, nettement plus poétique.

‘Tetris est comme la musique, il procure un plaisir particulier, à la fois visuel et rythmique. En somme, Tetris est une chanson qui entre dans la tête, résonne à l’intérieur de vous et ne peut plus s’arrêter’

Dit autrement, Tetris est un peu comme le ‘Petit bonhomme en mousse‘, il y a clairement mieux, mais si vous l’entendez, elle vous reste en tête pour le reste de la journée (désolée …).

Pourquoi Tetris nous hante tellement ? Intéressons-nous à l‘effet Zeigarnik, nommé ainsi par le psychologue russe Bluma Zeigarnik, il décrit un phénomène où les tâches inachevées sont ancrées dans nos mémoires jusqu’à ce qu’elles soient parachevées. C’est seulement ensuite qu’elles disparaissent de nos esprits …

Tetris ne cesse de nous donner une nouvelle tâche, une ligne. Au moment où nous en avons enfin terminé, une nouvelle émerge, c’est un cercle sans fin. La satisfaction qui en résulte est semblable à la sensation de gratter une vicieuse démangeaison. Il s’agit de gratification immédiate.

Malgré la chanson lancinante, la démangeaison et la sensation de manque, nous aimons Tetris. En résumé, nous ne sommes pas prêts de décrocher, il est temps de succomber et de se faire un rail ou deux de Tetris ! Il y a pire comme addiction, non ?!

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[Dvice]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Article sympathique, mais une autre raison potentielle de cet engouement pour Tetris pourrait également être le fait que, tout jeu de puzzle qu’il soit, le jeu repose sur une construction narrative symbolique, faite de situations stables et de rebondissements, menant le joueur dans des pics de tension progressifs, comme tout bon récit.

    C’est expliqué un peu plus en détail dans cette thèse : http://webperso.iut.univ-paris8.fr/~delmas/These%20-%20G%20Delmas.pdf

  2. I¡¯m impressed, I need to say. Actually rarely do I encounter a weblog that¡¯s both educative and entertaining, and let me tell you, you might have hit the nail on the head. Your idea is outstanding; the problem is something that not enough persons are talking intelligently about. I¡¯m very completely happy that I stumbled across this in my search for something regarding this.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité