Analyse : Arnaud Montebourg est-il « un abruti mental » ?

logo Mitsu

logo MitsuMardi soir, lors de la présentation du nouvel Outlander, le patron de Mitsubishi France a effectué une sortie de route remarquée. Jean-Claude Debard a qualifié, Arnaud Montebourg, "d'abruti mental" et "d'imbécile". En cause, l'action du Ministre du redressement productif dans le secteur de l'automobile. Retour sur la polémique de la semaine. 

Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault est encore attaqué de toute part. L’affaire semble s’être tassée. Alors il est temps de revenir sur les faits. Mardi soir, devant de nombreux journalistes, dont nos confrères de La Provence, Mitsubishi présente le nouvel Outlander sur la Côte d’Azur. Jean-Claude Debard, président de la marque en France en profite pour donner son avis, bien tranché, sur la politique menée par Arnaud Montebourg.

« Cet abruti mental, ce débile, augmente les malus écologique, réduit la vitesse des conducteurs sur le périphérique de Paris et pourrit la vie des automobilistes, de toutes les origines sociales. Tous le subissent !« 

Et de rajouter :

Il est bête et ne comprend rien. Vous pouvez me citer sans vous inquiéter. Grâce à mes précédentes déclarations sur les chaines de télévisions nationales, j’ai déjà eu un contrôle fiscal« .

A travers ses propos, le président de Mitsubishi France fait référence à plusieurs mesures prises récemment. L’Assemblée nationale a effectivement approuvé cette semaine, un amendement du Projet de loi de finances 2013 prévoyant une augmentation du barème des malus écologique. Si le Sénat donne également son accord, à partir de 2013, il faudra payer un supplément dès qu’une voiture émet plus de 136 grammes de CO2/km (contre un minimum de 141 g/km aujourd’hui). Par ailleurs, le maire de Paris a demandé au gouvernement d’abaisser la limitation de vitesse sur le périphérique parisien (de 80 km/h à 70 km/h). C’en était trop pour Jean-Claude Debard.

Sauf que hier, Mitsubishi a tenu à s’excuser à travers un communiqué de presse.

« Mitsubishi a été profondément choqué par les commentaires attribués au représentant de son importateur indépendant en France, tels que rapportés par la presse française. Ces propos ne sont pas acceptables et doivent etre condamnés en tant que tels » peut-on lire sur le site Internet du groupe. La firme a par ailleurs présenté ses excuses au Ministre du redressement productif.

Quant à Jean-Claude Debard, il est revenu sur ses propos :

« Je n’ai en aucun cas attaqué directement et personnellement M. Montebourg. Je prie donc le gouvernement français et ses représentants d’accepter toutes mes excuses pour cette confusion d’information »

Pourtant le journaliste de La Provence n’en démord pas et a d’ailleurs demandé au président de Mitsubishi France d’assumer cette sortie de route, à travers un article dans lequel il relate les faits.

Quoiqu’il en soit, cette affaire reflète à merveille la situation du marché de l’automobile. Les ventes des constructeurs français ne cessent de dégringoler, au contraire, les constructeurs asiatiques affichent des résultats excellents. Le gouvernement tente donc de donner un coup de pouce aux manufacturiers locaux, en s’affichant au volant de la Renault ZOE par exemple ou en prenant des mesures en faveur des véhicules électriques.

Mais la concurrence regrette ces initiatives et les français ne devraient même pas en profiter, notamment en raison de l’augmentation du barème des malus. La semaine passée, les députés avait adopté une mesure moins sévère, qui avait vocation à « ne pas fragiliser les fabricants de véhicules en France », sauf que Pierre Moscovici, Ministre de l’économie et Jérôme Cahuzac, Ministre délégué au budget, ont demandé une seconde délibération – comme l’autorise la Constitution. Selon eux, « l’amendement adopté la semaine dernière aurait conduit à une perte de recettes de 40 millions d’euros ». Résultat, les barèmes seront plus élevés.

Alors non, Arnaud Montebourg n’est pas un « abruti mental », mais effectivement, le secteur de l’automobile est en crise et les différentes mesures adoptées par le gouvernement pourraient pénaliser de nombreux conducteurs et par conséquent l’ensemble des constructeurs.

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Moi je l’ai lu, et t’es passible de tôle mon petit.
        T’es surement pas du PS, ça c’est sûr. Y a qu’à lire ton titre.
        Maintenant, si t’as des couilles, tu touches à rien.

        1. Rassure toi je ne vais toucher à rien. D’ailleurs ce n’est nullement diffamatoire. Je cherche simplement à comprendre, sans m’approprier des propos prononcés publiquement, si ces derniers sont justifiés ou non. Et bien entendu la réponse est non.

      2. J’ai encore jamais rencontré un type qui prétendait « chercher à savoir » si un ministre était effectivement un abruti mental plutôt que de s’interroger sur le bien fondé de l’expression. On était vraiment anxieux de connaitre ton verdict !

      3. Voler, comme diffamer un ministre en public en employant des noms d’oiseux, est un délit. Il n’y a pas lieu de chercher des motivations ou des justifications (on parle alors de circonstances atténuantes).
        Quand quelqu’un vole une bagnole (le délit), tu ne peux pas voler la même en prétextant que tu cherches à savoir s’il est « possible de mieux voler ou de la voler sans se faire prendre ». Le vol est un délit. Point.
        T’as pas cité quelqu’un. T’as posé une question, élaboré un raisonnement basé sur ce qu’il avait dit.
        T’as pris aucune réserve avant la fin de l’article : t’as tout fait pour que « la manchette » soit illégale.

  1. T’inquiète Benoit, ils ont juste pas l’âge de conduire.
    Sinon tu aurais eu l’habituel flot d’insulte anti-écolo et anti-PS type commentaires du figaro…
    Il n’empêche, une bonne taxe croisée sur la cylindrée + la consommation d’essence + les 4×4, ça ferait du bien. Y’a quelques années, la vignette auto était précisément un impôt juste où les possesseurs de grosses bagnoles payaient plus que ceux de twingo… et la gauche l’a supprimée.

    1. Donc d’après ton brillant amalgame, tu laisses croire qu’un « pauvre » ou une personne avec peu de moyens roule en Twingo alors qu’un « riche »/ »bourgeois » roule en Mercedes ou autre grosse voiture ?

  2. Montebourg n’est pas un abruti mental mais plutot un arriviste attardé mental qui reve de se faire remarquer quitte a nous pourrir la vie tous les jours .Et Mr Delanoé ne voit pas le B*** qu’il a créé a Paris puisque lui a son girophare pour traverser Paris .

    1. C’est super. Après la news sans rapport avec l’objet du blog, on a droit aux commentaires pourris taillant seulement des costards aux élus du PS.

  3. Le connard qui traite un ministre de la république d’abruti mental (quel que soit son bord), il peut crever la bouche ouverte avec sa boite pourrie. Et tous ses partisans avec lui (je parle des commentateurs à deux balles ci-dessus).

  4. Sinon, pour votre information, messieurs les pseudo-journaleux merdeux, même énoncée sur le mode interrogatif, une diffamation est une diffamation, une calomnie est une calomnie (cf. votre titre définitivement pourri, comme tout votre blog).

  5. Plus le temps passe, plus je passe sur gizmodo comme je sors ma poubelle : tous les jours, mais en refermant bien la porte du local en partant. A part les papiers de Noredine, y a plus grand chose ici.

  6. Y a vraiment qu’un torche balle comme Qizmodo pour penser qu’en finissant par un point d’interrogation, son titre n’est pas diffamatoire (et même pour « essayer de répondre à la question qu’il s’est lui même posé »).
    La seule chose qui est certaine, c’est que le rédacteur de cet article nous a bien renseigné sur son propre état mental.

  7. Tous ceux qui se permettent de juger ou critiquer les articles de gizmodo :

    Pourquoi venez vous sur ce site si les articles ne vous plaisent pas ? Vous aimez perdre du temps et râler inutilement ?

    Le fait de relayer une information est tout à fait cohérent, après pour les raleurs essayez au moins d’apporter un point de vue utile plutôt que de dire n’importe quoi.

    Benoit : dure d’être journaliste de nos jours… Bon courage en tous cas ! et merci d’apporter des informations aussi variées et intéressantes !

    1. T’as raison. Et quand un journal diffame, y a qu’à pas l’acheter. Ça règle tous les problèmes juridiques
      Ta remarque bidon, on la lit une fois tous les deux jours ici.
      Quand on surfe le web, on s’exprime là ou les gens passent. Toi t’es un mouton consommateur qui va là où l’herbe lui convient. Moi je commente à l’endroit où les moutons dans ton genre paissent.

  8. Les lecteurs de guizmodo sont comme els kikoos de JVC : des dominés dans la vie qui s’inventent une personalité en jouant les justiciers.
    Vous etres des merdes. Moi j’aime pas les huitres, je vais pas sur un site d’huitres pour leur dire que leurs articles sont merdiques. Si guizmodo vous plait pas, barrez vous sur JDG sinon proposez mieux ou plus constructifs. Y’a certaines grandes geules qui la ramèneraient moins en face a face avec les auteurs je crois.
    Allez crever la bouche ouverte, la france a de l’avenir.

    1. La connerie se combat dans l’œuf, tant qu’elle n’est partagée que par quelques uns. Si on ne va pas à sa rencontre, c’est elle qui vient à nous. La provoc généralisée de ce blog joue tous les jours sur le fait que les lecteurs viennent « pour voir ce qui se dit » plus que pour apprendre quoi que ce soit.
      Le titre de ce papier a franchi une limite. Invoquer la préservation du journalisme ici, c’est comme si on cherchait à sauver les éléphants en commençant par Babar.
      Quant à ton apologie de l’âge de cromagnon (quand on pouvait taper sur la gueule de ceux qui n’étaient pas d’accord et qu’il n’y avait pas de Lois), elle est bien conforme à l’image qu’on se fait des gens simplistes qui ne seront jamais pour rien dans aucun progrès civilisé.

    2. Pour commencer, je te rappelle qu’un Troll, c’est aussi celui qui évoque des trucs sans rapport avec le sujet (par exemple des suppositions sur l’attitude et la situation IRL des autres).
      Est-ce « destructif » que de vouloir qu’un titre diffamatoire ne force pas à lire tout l’article pour savoir ce que « pense » le « journaliste » ?
      Est-ce destructif que de dire qu’un titre en forme de « Analyse : [Monsieur X] est-il un [nom d’oiseau] ? » comme si la question pouvait se poser en ces termes ?
      Analyse : Benoit est-il un pseudo-journaliste qui profite de ses papiers pour contribuer au « gouvernement bashing » ? (sauf qu’il a oublié d’être subtile, ce qui n’est pas facultatif en politique)
      Le type qui a dit ça a démissionné.
      Le bashing généralisé n’est pas une méthode démocratique « adéquate » de s’inscrire dans l’opposition.
      Les encartés de tout poil doivent se rappeler qu’il y a, en marge de la majorité silencieuse qui accepte n’importe quoi, quelques esprits indépendants qui revendiquent encore un peu de moralité. Ceux-là déterminent leur vote à l’examen de chaque question, chaque fait.

  9. Économes ou pas les voitures françaises ne se vendent pas. Alors le gouvernement PS devrait écouter les leçons des constructeurs qui savent fabriquer et vendre.Et s adapter aux nouvelles règles édictees. Les français seront à la traine encore.

  10. Avec un titre pareil, tu mérite un procès au cul.
    Je suis pour la liberté de la presse mais là c’est de la injure.
    Y a des limites à ne pas dépasser en plus ça n’a rien de Geek.

  11. This is among the factors why I keep going back to this weblog. This blog is an abundance of help and advice and I cannot wait to begin making use of them. I love how it is noticeable that you took a bunch of time and effort in research. I never like it when I read on postings that are 500 words long but are missing in content. It¡¯s like they just want to wind you in and they are not really offering something logical. So many thanks!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité