Tesla ouvre six superchargeurs en Californie

Tesla ouvre six superchargeurs en Californie

Tesla ouvre six superchargeurs en CalifornieTesla Motors, le constructeur de voitures électriques, vient d'annoncer l'ouverture de six stations "Superchargeurs" en Californie pour permettre d'aller de San Francisco à Los Angeles ou de Las Vegas à Lake Tahoe sans craindre de se retrouver avec une batterie à court d'électricité.

Les six stations sont donc localisées un peu partout en Californie. Plus précisément, on les trouvera à Folsom, Harris Ranch, Gilroy, Barstow, Tejon Ranch et Los Angeles. Certes, leur nombre semble quelque peu dérisoire par rapport à la superficie du pays mais Tesla Motors espère en compter 100 d’ici 2015.

Avec leur nom « Supercharger », difficile de ne pas espérer une recharge « super-rapide ». Et effectivement, après une pause d’une petite demi-heure à l’une de ces stations, votre voiture sera opérationnelle pendant plus de 240 km. Une véritable dose d’adrénaline pour votre batterie. A titre de comparaison, ces chargeurs délivrent ainsi 4,5 fois plus d’électricité que les Twin Chargers.

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Au contraire, il n’y a pas que la France sur Terre, mon bichon.
      Tu devrais commencer par écrire correctement déjà, avant de critiquer.
      On dirait que tu as 8 ans.

  1. ne jamais oublier que c’est grâce à ceux qui font des sacrifices maintenant que l’on va s’en sortir…
    toujours faire avancer le smilblick.

  2. @Tacadrie et la durée de vie de la batterie prend pas mal de plomb dans l’aile…c’est sûr qu’avec du plomb la batterie lithium-ion bat de l’aile…

  3. N’oublions pas que Tesla fabrique et vend essentiellement en Californie, donc, bornes de recharge sur place, logique.
    De plus, c’est la première société qui fabrique des V.E. qui, en plus, fournit les bornes de recharge.
    A quand les bornes Renault, ou plus classe, Exagon?

    (La Tesla S atteint les 500 km d’autonomie, j’ai même vu un reportage sur un trajet L.A. Las Vegas d’une seule traite. Les journalistes avaient tellement peur d’échouer qu’ils avaient tout coupé au niveau confort, y compris la clim’! Finalement dans le désert, ils ont « craqué », remis la clim’ et sont malgré tout arrivé à bon port.)

  4. I do not even know how I ended up here, but I thought this post was good. I do not know who you are but definitely you are going to a famous blogger if you are not already IMG class=wp-smiley alt=; kalibugan.xlogzwp-includesimagessmiliesicon_wink » Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité