Des clones pour sauver la planète ?

shutterstock_97058525 - clonage

shutterstock_97058525 - clonageC'est un peu le cycle de la vie, les animaux se mangent les uns les autres et le monde tourne rond. Sauf qu'à mesure que les espèces disparaissent, ce joli rond se transforme en carré, forme qui tourne nettement moins bien. Solution ? Le clonage !

Globalement résumé, la Terre souffre d’une surabondance d’animaux (nous et les vaches …) et d’une grave manque de certains. Actuellement, c’est une priorité. Dès lors, il s’agit de réagir rapidement, c’est pourquoi les scientifiques se lancent dans un vaste programme de clonage.

Et attention, au Brésil, on ne fait pas les choses à moitié. Il ne s’agit pas de sauver une vague espèce de cafards à poil ras ou de pucerons mordorés, mais plutôt de cloner 8 animaux en voie d’extinction comme des jaguars ou certains loups.

jaguar

Les chercheurs ont passé des années à collecter des échantillons d’ADN sur des spécimens sauvages, souvent décédés. Arrivés à un chiffre honorable de 420 extraits conservés dans leur banque de gènes, ils vont commencer le processus de clonage à proprement parler.

Le pendant des clones est hélas de ne pas participer à la diversification génétique, il est donc impossible de les utiliser pour accroître les populations à l’état sauvage. Seulement, si une de ces espèces était amenée à disparaître définitivement, les scientifiques pourraient tenter de réintégrer les clones dans la nature afin d’éviter une éradication totale.

‘Le zoo veut augmenter le nombre de spécimens pour son propre usage. L’idée est de garder ces animaux en captivité.’

La guerre des clones est peut être plus proche qu’on ne le supposait.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ok pour les animaux en voie de disparition mais pas pour d’autres il ne faudrait pas non plus que les scientifiques donnent raison à ce facho eugéniste et sectaire de Claude Vorillon non plus!

    1. wawww, tu vis dans happyland toi ? la disparition des espèces s’accroit à une vitesse alarmante à cause de nos activités, destruction foret, niche écologique, pollution , ….. changement climatique (qui est accru par nos activités toujours), certaine zone climatique se déplace trop vite et les espèces n’arrivent pas à s’adapter. Tout n’est qu’échelle de temps, ce qui doit arriver en 10 000 ans, arrivent en 100 ans (à cause de nous). Donc je vois pas en quoi la sauvegarde d’espèce par clonage est du n’importe quoi, par contre j’espère que l’evolution nous débarrassera de ton espèce

  2. plutot que de cloner les animaux qui manquent, pourquoi ne pas supprimer leurs prédateurs? à savoir, cette putain de race humaine? du moins les empêcher de se reproduire pour une ou deux décénies….

  3. Il devrai cloner la viande qu’on mange ou la peaux, comme sa on laisse les animaux, interdiction de les tuer mais on pourras quand même manger, ou s’habiller sa fera beaucoup de clonage mais bon…

  4. This is among the factors why I keep going back to this weblog. This blog is an abundance of help and advice and I cannot wait to begin making use of them. I love how it is noticeable that you took a bunch of time and effort in research. I never like it when I read on postings that are 500 words long but are missing in content. It¡¯s like they just want to wind you in and they are not really offering something logical. So many thanks!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité