Épique combat d’électricité !

shutterstock_80690089 - électricité

shutterstock_80690089 - électricitéCombattre avec des épées est devenu ringard depuis la Guerre des Etoiles, à défaut de sabres laser, il est toujours possible de se battre avec de l'électricité !

On oublie fleurets, sabres et autres Katanas, il est temps de passer à la phase supérieure ! Les choses sérieuses commencent avec ce combat, digne d’Iron Man et de sa super combinaison.

Cette lutte dantesque a eu lieu à Belfast, en Irlande du Nord et on ne voit pas ça tous les jours. La technique a été mise au point par Carlos Van Camp et son groupe auto-proclamé les Seigneurs de la Foudre.

Ils utilisent des costumes spéciaux et des bobines de Tesla pour engendrer ces effets spectaculaires  Bien que maîtrisé, l’affrontement ne reste pas sans risque lorsque l’on sait que pas moins de 25 000 volts sont nécessaires à l’alimentation du dispositif.

C’est littéralement électrisant !

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[Lordoflighting]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le voltage importe peu, du moment que l’ampérage est très faible.
    Au feu musée de la découverte, 100.000 volts m’ont traversé le corps et mes cheveux se sont tous dressés mais l’ampérage était extrêmement faible.

  2. Oui la tension importe peu, c’est l’intensité qui est dangereuse.
    Par contre à 25KV, l’intensité doit vraiment être très basse car même 1mA à cette tension ça correspondant à 100mA sur le réseau 230V et croyez moi ça secoue sacrément ^^

  3. Quand on ne sait, il vaut mieux se taire:
    C’est la puissance qui parcoure votre corps qui est dangereuse, soit quelques mA sous 230V, beaucoup moins sous 25KV.
    Dans le cas présent, la cage de faraday qu’ils ont autour d’eux (leur combinaison) les protége à 100%, c.-à-d. 0 mA.
    Le gros, très gros problème, c’est que les arcs électriques dégagent de l’ozone, qui au doses respirées et à force de répétition va leur détruire les poumons et la santé.

    1. Pour reprendre ton commentaire « Quand on ne sait, il vaut mieux se taire »
      « C’est la puissance qui parcoure votre corps qui est dangereuse, soit quelques mA sous 230V, beaucoup moins sous 25KV. »
      Même si le raisonnement est bon, la puissance (en Watt) n’est pas dangereuse, a l’inverse de l’intensité (en Ampère)
      Car dans ce cas précis la puissance tend vers un nombre énorme. (la puissance = tension sur intensité)

      1. Puissance = tension x intensité (pas « sur intensité »).
        A part ça, tu peux juste te taire. Ça ira très bien sans toi. Liocec n’a rien écrit de faux.

  4. Le voltage est tout aussi important que l’ampérage en terme d’électrisation (électrocution ça veut dire mort d’homme) tout simplement parce que c’est la résistance de votre corps qui va déterminer la quantité de courant qui le traversera (la loi d’ohm … U=RI). Plus vous offrez de résistance (isolement), plus le courant sera faible.

    De plus votre corps ne se comporte pas comme une simple résistance mais comme une impédance, autrement dit une résistance dont la valeur va varier dans le temps en fonction de la tension qui est appliquée à ses bornes.

    Pour résumer, si vous vous branchez sur du 12 volts, la résistance qu’offre votre corps est trop importante pour qu’un courant suffisamment grand vous fasse mal (ça n’excèdera pas le mA, un petit chatouillis comme avec les clôtures électriques) en supposant que vous ne soyez pas pieds nus dans une flaque d’eau. De plus si vous restez collés, la douleur va s’intensifier avec l’augmentation du courant (la résistance du corps diminue avec le temps d’électrisation).

    Sur du 220V par contre, votre corps présentera une résistance plus faible et le courant sera alors de l’ordre de 20mA … de quoi être bien secoué et si par malheur vous restez collés, la résistance offerte par votre corps va diminuer et donc le courant augmenter jusqu’à électrocution (ça va très vite, de l’ordre de 0,1 seconde).

    Donc sur du 25.000 volts, il y a intérêt a être ultra bien isolé pour pas se faire dégommer. Même avec de très faibles ampérages, la résistance offerte par le corps va diminuer tellement vite que le mec n’a aucune chance d’échapper à l’électrocution.
    C’est aussi le principe de l’expérience au Palais de la Découverte, tu es totalement isolé de toute masse, donc le courant ne traverse pas ton corps (on te précise bien d’ailleurs de ne pas toucher les éléments autour de toi si tu veux pas griller.

    1. … pardon impédance : résistance qui varie selon la tension appliquée à ses bornes (et pas dans le temps).
      Et sinon Sim, la puissance (en Watt) c’est pas U / I mais bien U x I (U / I c’est justement la résistance).

  5. Ce qui est réellement dangereux c’est l’ampérage, et surtout le temps!

    On peut se prendre plusieurs Ampères et s’en sortir vivant si c’est pendant un temps infime (exemple de la foudre).

  6. Rien a foutre des scientifiques à la mord moi le noeud, on vous montre une vidéo sympa et plutôt impressionnante, et vous nous les cassez avec une erreur, pas un mot sur la vidéo.
    Des fois, je préfère les crétins, ils sont contents parce que c’est joli, et ils viennent pas nous gonfler avec un étalage de science dont finalement ici tout le monde se fout.

    1. à la base Gizmodo est un site qui s’adressait aux geeks, tu sais, ces gens fans d’innovations technologiques. Alors c’est normal que tu y trouves plein de mecs avec des connaissances scientifiques. Maintenant si ça te plait pas, retourne regarder le foot, ça devrait être à la portée de ton cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité