[Robotica 2012] Les imprimantes 3D, stars à Milan

Impression 3D Robotica

Impression 3D RoboticaL'impression 3D fait partie des applications dérivées de la robotique qui devraient changer considérablement notre vie quotidienne dans les années qui arrivent. Le salon Robotica de Milan semble faire passer le message avec de nombreuses adaptations du principe. Certaines sont même capables de s'auto-répliquer !

Vous avez créé une petite lampe design sur votre logiciel de 3D. Passer de la modélisation à la réalité coûte cher : former un moule puis produire un premier exemplaire dessus est vite une opération coûteuse. Avec une imprimante 3D, vous balancez votre projet sur celle-ci et vous pourrez découvrir au bout de quelques dizaines de minutes une véritable lampe, identique à celle que vous avez dessinée sur votre logiciel.

Imprimante 3D Wasp

De nombreux projets d’imprimantes 3D fleurissent un peu partout. À Robotica, une bonne partie des solutions étaient représentées. Wasp, une start-up italienne a mis au point une série d’imprimantes 3D en bois au design et à la robustesse de qualité. Cette même société prépare une imprimante géante capable d’imprimer des objets de plusieurs dizaines de centimètres de large.

Makerbot 2

La série des imprimantes 3D la plus connue, Makerbot, était représentée par ses deux modèles, la version open-hardware et celle plus fermée, évolution de la première. Kent’s Trapper, une petite entreprise italienne a également présenté sa propre version d’imprimante 3D très simplifiée mais totalement fonctionnelle.

Au delà de l’image hobbyiste de ces imprimantes, CAD Manager a présenté des modèles 3D destinés au monde professionnel. Des imprimantes 3D Dimension et Mojo ont imprimé devant les visiteurs de Robotica des objets fort complexes. Ces imprimantes ne proposent pas forcément l’impression d’objets plus grands que les modèles moins évolués mais la résolution et la vitesse d’impression est bien améliorée.

Imprimante 3D Dimension

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Avec une imprimante 3D, vous balancez votre projet sur celle-ci et vous pourrez découvrir au bout de quelques dizaines de minutes une véritable lampe, identique à celle que vous avez dessinée sur votre logiciel. »

    je reconnais que les imprimantes 3D c’est l’avenir, rien que pour les bricoleurs comme moi de pouvoir créer mes propres inventions electronique proprement avec une imprimante 3D c’est le rêve. pour ce qui est du dessin en 3D sur les moniteurs 2D actuels ça me dit pas trop, car la spalitisation est pourri en 3D ,j’attend 2013 pour la vraie révolution des écrans 3ds natifs, pas des écrans 2D « 3D ready » LOL

    1. Je ne vois absolument pas le rapport entre une imprimante 3D et un moniteur 3D. Si un moniteur 3D peut apporter un quelconque bénéfice, ce sera minime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité