Ce scanner joue vos partitions

Ce scanner joue vos partitions

Ce scanner joue vos partitionsUn groupe de chercheurs de la Tokyo Metropolitan University a développé un scanner à main capable de lire les partitions musicales et de jouer la composition en temps réel. Peu importe qu’elle soit écrite pour un piano, une guitare ou un orchestre. Si jamais ce scanner est commercialisé, les Mozart d’aujourd’hui auront toujours un orchestre à disposition.

Le Gocen intègre un système de reconnaissance des caractères de base qui peut lire et déchiffrer des mots comme trompette ou violon. Il est même capable de déterminer la puissance de la note. Même si ce prototype est encore branché à un PC pour gérer tous les calculs, il n’y a aucune raison que cet outil ne puisse pas être intégré sur un smartphone. Avec plus de mobilité, le Gocen pourrait être un bon outil pour les compositeurs amateurs. Et dans le futur, les orchestres amateurs seront peut-être composés d’un seul musicien qui scannera furieusement les partitions d’un concerto célèbre. [DigInfo TV]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Je ne pense pas que tu ais compris le principe mon ptit, ton guitarPro lis des fichiers .tab (entre autres), et ce scanner peut jouer tout ce que tu peux trouver de partition papier sur le marché. Donc ton commentaire n’est pas pertinent et pis c’est tout…

      1. Alors, de 1, pas la peine de m’appeler mon petit, je n’apprécie pas ce genre de condescendance usée…
        de 2, lire les partitions comme cela ne propose aucun intérêt, au vu du fait que n’importe quel « vrai » musicien peux lire une partition et s’imaginer ce que donne la musique sans ce genre d’outil
        de 3, l’article le présente comme une aide aux compositeurs, ce qui leur serait inutile, car les compositeurs actuels travaillent justement sur des logiciels de composition, bien plus rapide que de l’écriture papier.
        Le seul intérêt d’un tel objet serait pour un musicien complètement néophyte qui voudrait entendre la musique lorsqu’il l’apprends, donc un marché de niche complètement bridé, d’autant que les musiciens débutants sont amplement capables de retranscrire une partition numériquement.

  1. Bha c’est peut être justement ça l’intérêt, convertir une partition papier en numérique sans effort, ou pouvoir la jouer sans aucune connaissance musicale … c’est un truc que je voulais faire y a longtemps (je travaillais dans le domaine de l’OCR), afin de retranscrire les notes sur les tablatures guitares avec un doigté optimal automatiquement (y a pleins d’erreurs sur les tabs sur le web), et puis bon les repository de tablatures m’en ont découragé, puisque pas mal de monde ont déjà retranscris à la mano et façon assez correcte les partitions qui m’intéressent … mais par contre je souligne l’effort de cette nouvelle application de reconnaissance de forme.

    1. Voila ce que j’appelle un com’ pertinent ^^. Moi je vois aussi ça pour apprendre aux jeunes enfants les notes et autres subtilités du solfège si on conjugue le procédé avec une voix « à la dictée magique » pour ceux qui connaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité