Ruinée par Facebook, elle porte plainte !

shutterstock_93586288 - ruinée par Facebook

shutterstock_93586288 - ruinée par FacebookInutile d'être un génie pour savoir qu'on ne joue pas impunément avec la bourse. Pourtant, il semblerait que cette réalité ne soit pas arrivée aux oreilles de tous et notamment de cette femme qui est désormais ruinée à cause de Facebook.

Lors de l’introduction en bourse de Facebook, de nombreuses personnes, sans doute un peu naïves, se sont précipitées sur les actions FB. En effet, leur logique était la suivante, tout le monde utilise Facebook, par conséquent, investir sur le réseau est une valeur sure.

Dans l’univers de la bourse, il n’y a aucune valeur sure ou quoi que ce soit qui s’en approche. Quelqu’un de bien intentionné aurait certainement dû le préciser à Uma Swaminathan, une enseignante à la retraite. Cette femme a perdu les économies de toute une vie et tente désespérément de récupérer son argent.

Elle avait passé l’ordre à son courtier d’acheter 6200 actions, seulement elle a changé d’avis dès que les négociations ont commencé à tourner court. On se souvient du chaos ayant régné sur cette IPO, il a donc été impossible d’annuler à temps d’où les conséquences dramatiques qui animent désormais la vie de cette américaine.

Ce qui est fait est fait et pourtant, Swaminathan réclame 1,9 millions de dollars de dommages et intérêts. On a juste envie de lui souhaiter bonne chance …

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :