Cécile Duflot en Mia Electric

Mia Electric

Mia ElectricArnaud Montebourg avait vanté les mérites de la Renault ZOE il y a quelques semaines. Aujourd'hui, c'est la ministre écologiste du Logement qui est arrivé au palais de l'Elysée à bord de la Mia Electric, une voiture fabriquée en France, dans le Poitou-Charentes. 

Il faisait un peu froid ce matin à Paris, donc Cécile Duflot n’est s’est pas déplacée en vélo comme à son habitude. Elle a préféré utiliser une Mia Electric. Affirmant qu’il ne s’agit pas d’un coup de comm’, elle offre tout de même à la marque française à capitaux allemands un beau coup de pub. En effet, ce véhicule – que nous avions testé – est encore peu connu, pourtant il est fabriqué dans le Poitou-Charentes.

D’ailleurs pour se faire connaitre du grand public, la marque s’était offert un stand de 250 m2 Porte de Versailles, à l’occasion du Mondial de Paris. En se déplaçant avec la première Mia ministérielle, Cécile Duflot donne encore un peu plus de visibilité à cette voiture conçue à partir des technologies de Heuliez.

Le gouvernement semble en tout cas bien décidé à promouvoir par tous les moyens non seulement les entreprises françaises mais aussi les véhicules électriques.

[LCI via Caradisiac]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et le moteur à eau bandes d’hypocrites…mais les taxes sur le pétroles sont trop importantes…pfff

    Moi président j augmente ma secu de 400% je taxe plus les entreprises petrolieres et avec les millions d euros de gagnes je cree des infrastructures vertes de transport metro bus au methane etc….ensuite je augmente les impots et developpe les moteurs pentone et impose aux constructeurs de faire des voiture a 2litres au 100
    Il faut que la france soit indépendante au niveau pétrole au moment où je parle la france achète 99 pour cent de son pétrole

  2. ….. Notre gouvernement est d’un ridicule … CA en est pathétique …
    Cela pourrait être risible, si nous ne devions pas en payer le prix pour les années qui arrivent …

  3. Dire que cette chose est dans les têtes dirigeantes du Sommet de l’Etat… C’est navrant… J’ose à peine imaginer les futures kikoulols au pouvoir dans 20-30 ans… ministère du chihouahoua, commission pour étudier les dangers des produits gras mais prouver les bienfaits des glaces devant Sex and the city, partie Paris Hilton pour une meilleure intégration des filles faciles et superficielles.
    Puis les débats télévisés/youtube qui en découleront…
    :’) sauve qui peut…

  4. Ah l’écologie ….

    Pour fabriquer des panneaux solaires il faut des métaux et des procédés qui se révèlent toxiques, et quand il n’y à pas de soleil pas de courant.
    Les éoliennes c’est grand c’est moche c’est transporté par un gros camion qui pollue et qui bloque les rond points (en plus même les écologistes en veulent pas chez eux mais ils veulent en mettre chez les autres !), pas de vent pas de courant !
    L’hydroélectrique c’est bien mais pareil trop aléatoire.

    Et le moteur a eau c’est du pip’eau par contre le biogaz pour les transport existe déjà (ex sur lille, tout les bus roulent au gaz de déchets :) )

    Alors comment fait on pour alimenter les serveur de gizmodo a 18h en décembre par -15°c ?

    et bien le moins pire c’est bien le nucléaire. Alors ok les déchets c’est un vrai problème mais il y en à peu comparativement à l’énergie produite. Ça fait travailler les compétences et les entreprises françaises (ou au moins européennes) !
    J’espère par contre que le développement d’ITER permettra de produire une énergie avec moins de déchets (mais il y en auras il y a toujours des déchets)

    1. Comme vous le dite le problème c’est les déchets mais pas seulement. La dangerosité du nucléaire c’est le long terme, comment dans un Europe en plein déclin va-t-on maintenir les centrales en état et gérer les déchet pour les milliers d’années à venir. Sans parler de la dépendance à l’uranium

    2. Je suis plutôt d’accord, malheureusement le plus gros problème avec le nucléaire n’est pas le risque d’accident comme les écologistes s’échinent à nous le faire croire, mais plutôt la gestion de la fin de vie des centrales. Il va bien falloir les démanteler et ça coûte cher et ça prend beaucoup de temps. Et puis ça génère encore des déchets qui eux ne sont pas recyclables (oui parce que une grosse partie des déchets nucléaires sont recyclés).

  5. Elle fait bien de rouler en Mia.
    Cette marque a tellement bien fait son étude de marché que ça fait deux fois qu’elle est renflouée avec des fonds publics.
    Oui, oui, notre fric.
    En gros, la Duflot, elle roule dans MA bagnole !!!

  6. Vivement qu’ils creusent des tranchées partout dans mon quartier pour passer les câbles de chargement sur la voie publique, ça sera plus écolo si personne ne les dégrade.

    Et j’espère que les mecs qui nettoient après les crash tests ont des tenus de protection…
    Quelqu’un pourrait nous faire un topo sur les batteries utilisées aujourd’hui ?
    – métaux (lithium, cadmium…), je plains les mineurs Boliviens
    – toxicité
    – solubilité dans l’eau (accident sous la pluie)
    – risque d’incendie (volontaire ou pas)

  7. Pas certain que l’image de Cécile Duflot soit réellement un atout pour mettre cette voiture en avant. En gros c’est donc une voiture d’arriviste avec des dents longues comme un jour sans pain ?

    Et puis franchement, c’est quoi ce gouvernement qui danse la java ? un coup en avant, un coup en arrière, je sais pas où je vais alors je lance les débats sur des sujets de société qui vont bien occuper la plèbe pendant que le pays s’enfonce dans la crise.
    Ca me fait penser à mes années étudiantes où quand je devais réviser pour des gros partiels, je trouvais toujours un truc plus urgent à faire (ranger ma chambre, repasser mon linge etc…).
    Ben là c’est pareil, les réformes essentielles pour remettre l’économie du pays sur les rails est une tâche tellement complexe et rébarbative qu’on préfère s’occuper l’esprit avec des sujets sans gros intérêt en faisant un maximum de bruit pour faire croire aux français qu’on est débordés de boulot, alors qu’au final c’est surtout de l’incompétence.

  8. @Gros : Pas plus que le véhicule diesel.
    Il faut être clair, notre park automobile a 80% diesel et dangereux pour la santé, le passer en tout SP95 n’y changera rien, si on passe en tout éthanol on va tuer l’agriculture alimentaire, et on aura peu être même pas assez de place pour produire notre carburant.
    En hivers pour nous chauffer les soirs de grands froids on doit acheter a l’étranger de l’électricité, si on rajoute 20 millions de véhicule en charge en plus, ça va être compliquer, surtout si on arrête le nucléaire (pour des centrale au diesel ?).
    Bref rouler propre, c’est pas pour demain, peut être que d’ici la un modèle hybride / éthanol / eau / électrique serai un compromis.

    1. Je trouvais le projet franco-espagnol de carburant vert super prometteur. Ils cultivent des algues microscopiques en les nourrissant avec du CO2 récupéré de la combustion de déchets (les algues poussent très vite) puis récoltent ces algues et en font une espèce de fuel vert qui brûle exactement comme du fuel minéral (tests réalisés avec un brûleur à pétrole).

      Je ne comprend pas qu’un géant comme Total n’aille pas investir dans ce type de recherche à coups de millions d’euros pour pouvoir être en mesure de proposer une réelle alternative viable au pétrole et ainsi garder la main sur le marché des énergies des transports.

  9. Quelle bande de charlots ces politiciens !!! Que elle arrête de nous faire croire que elle est écolo lorsqu on roule en électrique ,on roule en nucléaire .et puis que elle arrête aussi de prendre l avion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité