En mode voiture, une campagne de sensibilisation sur Facebook

sécurité routière

sécurité routièreEn 2012, 10% des accidents de la route sont liés à l'usage du téléphone au volant selon la prévention routière. Or 76% des jeunes de 18 à 24 ans, reconnaissent qu'ils s'adonnent à ce genre de pratique. D'où l'idée de lancer une campagne digitale sur Facebook. Elle permet de comprendre les conséquences d'un tel comportement.

Nous avons tenté l’expérience tout à l’heure. La campagne baptisée « En mode voiture » et réalisée par l’association de prévention routière et les assureurs préventions utilise à merveille Facebook. A partir du site interne enmodevoiture.com, il est demandé à l’utilisateur de se connecter au réseau social de Mark Zuckerberg. S’il accepte, l’expérience démarre. Vous vous retrouvez derrière le volant d’une voiture, quand soudain l’un de vos contacts vous appelle. Impossible de répondre dans un premier temps mais ensuite vous recevez un sms. S’offrent alors à vous deux choix. Ne pas lire le message ou le lire.

Si vous sélectionnez la deuxième option, vous allez être victime d’un accident et voir toute votre vie sur Facebook défiler, puis tout disparaitra, vous y compris. Evidemment, votre profil ne s’évapore pas véritablement, mais le but est de montrer les conséquences de l’utilisation du téléphone au volant, à l’heure où 58% des français affirmaient le faire d’après le baromètre de la sécurité routière établi en 2011, contre seulement 19% des conducteurs en 1999.

Parmi les usagers de la route qui utilisent aujourd’hui leur terminal mobile au volant, 90% répondent à des appels, 41% en passent, 33% lisent des SMS ou des mails et 35% en envoient. Cette campagne intervient donc au bon moment, alors que nous avons tous de plus en plus de mal à nous passer de nos smartphones. Pourtant, utiliser ces appareils en voiture augmente de 5 fois le risque d’avoir un accident. Chaque conducteur est par conséquent incité à éteindre ou à mettre son téléphone en silencieux lorsqu’il est sur la route.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[Enmodevoiture]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca changera des pubs super trash-gores qu’ils passaient à la TV à l’heure où de nombreux enfants etaient succeptibles de subir autant de violence audiovisuelle.

  2. Je ne compte même plus le nombre d’accident que j’ai évité ou la personne était soit au tel, soit en train de texter dans sa voiture. Le cas typique c’est le changement de file sans lever les yeux du téléphone, ou la priorité grillée, ces situations pourrissent la vie des motards comme moi qui sont obligés de redoubler d’attention.
    Alors oui c’est un choix de rouler en 2 roues mais j’ai pas choisi de mourir à cause du blaireau qui peut pas se passer de son téléphone 10mn.
    Et tourner la tête pour check l’angle mort ça va pas vous filer un torticoli et ça vous évitera peut être la mort de quelqu’un sur la conscience.
    Sur ce fin du coup de gueule et bonne route !

    1. « Et tourner la tête pour check l’angle mort ça va pas vous filer un torticoli et ça vous évitera peut être la mort de quelqu’un sur la conscience. »

      —> Il est interdit de doubler sur la droite ou de rouler sur les lignes :) <—

      Je suis d'accord sur le fait d'être courtois avec les motards car ca fait partie du partage de la route mais des fois vous vous croyez tout permis et vous en êtes en mode : "poussez vous je passe".

      Le partage de la route c'est dans les deux sens, et si vous prenez la moto pour éviter les bouchons et rouler là où il ne faut pas vous prenez vous aussi plus de risque d'avoir des accidents.

  3. Zeiks, la connerie n’est pas l’apanage des automobilistes, on trouve aussi des cons chez les deux roues.

    Par contre je ne comprends toujours pas qu’on laisse des mecs conduire des scooters de 300 ou 400 cm3 sous prétexte que ça a 3 roues sans leur demander de passer le permis moto. Ceux-là sont particulièrement dangereux sur la route parce qu’ils n’ont pas conscience des dangers auxquels ils s’exposent, et qu’ils se permettent des choses que même en vrai motard n’oserait pas faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité