Les organes sur puce, la médecine du futur ?

Les organes sur puce, la médecine du futur

Les organes sur puce, la médecine du futurNombreux sont les domaines à bénéficier des avancées de la technologie. La médecine en fait bien évidemment partie. Aujourd'hui régulièrement au centre de biens des tourments éthiques, la recherche en médecine pourrait bien se libérer définitivement de ce genre de problèmes grâce à des chercheurs de Harvard.

A l’Institut Wyss de la célèbre université, des scientifiques ont réussi à recréer un œdème pulmonaire sur un « poumon sur puce ». Qu’est-ce donc qu’un poumon sur puce ? Il s’agit d’un organe artificiel créé en utilisant les mêmes techniques que celles employées pour la fabrication de puces électroniques. De l’air est injecté d’un côté du poumon, une solution aqueuse contenant des globules blancs de l’autre.

Avec un tel modèle d’organe, les chercheurs sont parvenus à mener de nombreuses recherches en respectant l’éthique. Nul besoin de cobayes animal, ou humain, durant les recherches. Bien sûr, difficile d’évaluer les effets secondaires, par exemple, sur un autre organe. C’est pour cette raison que l’équipe a ainsi recréer rein, cœur, poumon, système digestif, etc.

A terme, les scientifiques espèrent bien recréer un corps humain entier sur puce, leur permettant d’effectuer leurs recherches sans aucun danger pour qui que ce soit.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « l’équipe a ainsi recréer rein  » Je consulte votre site tous les matins, les articles sont tres bien, mais la conjugaison…pas glop glop!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité