La gamme i de BMW au son de Kavinsky

BMW i3 et i8

BMW i3 et i8Connu notamment pour avoir composé la bande-originale du film Drive, sorti en 2011, l'artiste Kavinsky prépare son retour. Le titre de son prochain album a été utilisé dans un film publicitaire pour les BMW i3 et i8, disponibles très bientôt. 

Tourné comme une bande-annonce, ce film est diffusé depuis le 14 novembre au cinéma. Il arrivera ensuite un peu partout sur internet. On découvre à travers une belle mise en scène les deux premiers véhicules de la gamme i de BMW (i3 et i8), mais aussi les technologies utilisées pour les mettre au point. Enfin c’est l’occasion d’entendre pour la première fois « Odd Look », le dernier morceau du français Kavinsky.

A travers cette séquence, la firme allemande annonce aussi l’arrivée de ces deux modèles. A partir de mars 2013, il sera possible de les tester en réservant sa place sur le site BMW i. Sachez enfin que la semaine prochaine, la gamme i s’agrandira puisque le constructeur allemand présentera un nouveau concept au salon de Los Angeles.

[YouTube]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les constructeurs adorent Kavinsky apparemment. Il a déjà fourni la musique pour une pub d’un concurrent : celle de la nouvelle classe A de Mercedes-Benz (ou du moins le prototype) il y a quelques mois…

    1. J’ai déjà argumenté dans d’autres posts, mais je le répète :

      L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
      A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
      Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

      En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

      (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    1. Pour l’instant cette vidéo est visible uniquement sur YouTube, il ne s’agit pas d’une pub diffusée sur des sites. Je ne suis pas complètement stupide. Je réfléchis avant d’écrire un article.

      1. Juste pour savoir : ça ne vous agace pas trop, tous ces commentaires hargneux et antipathiques de lecteurs qui ne paient pourtant même pas un centime pour le travail que vous fournissez ?

  2. @gros oui mais faut bien qu’on vive nan lol ton smartphone ton Pc etc etc quel quantité de polluants il a fallu aux usines pour creer les matériaux nécessaires à la production de chaque matériaux ? Sûrement plus que pour faire rouler une voiture électrique ! Jveut bien être écolo un minimum mais y’a des limites à pas franchir pour tomber dans l’extrême !!! Dans ce cas la on vas vivre au fond d’une grotte , on se bouche le cul pour pas maudir la couche d’ozone avec notre méthane etc etc….

  3. L’intérêt du véhicule électrique n’est pas écologique mais plutôt médical (en diminuant les émissions toxiques dans les villes ).
    Si il y a

  4. L’intérêt du véhicule électrique n’est pas écologique mais plutôt médical (en diminuant les émissions toxiques dans les villes et en améliorant le confort des villes ( bruit) ).
    Mais il va se rapprocher d’une démarche écologique : Si il y a de plus en plus de véhicule électrique , la mortalité va énormément baisser , si la mortalité baisse de manière conséquente , la consommation va augmenter et donc augmenter encore notre empreinte écologique qui engendrera une hausse de la mortalité par manque de ressources, guerres , famines , ce qui permettra de faire baisser de nouveau la population ….

  5. L intérêt du véhicule électrique est l indépendance vis à vis des énergies fossiles. L électricité d origine nucléaire contribue à cette independance. Ce n est pas pour rien si les émirats investissent dans je nucléaire…
    Ensuite, l intérêt est financier. Si c est rentable, ça sera écologique, et surtout pas l inverse !… Nos dirigeants se fouteraient pas mal de l écologie et du développement durable si cela ne rapportait rien… Faudrait être visionnaire pour investir dans l avenir, car k écologie est un investissement et ça coûte cher. Il faut en avoir envie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité