La fermeture de Megaupload aurait nui à l’industrie du cinéma

Megaupload

MegauploadCroyez-le ou non, mais il semblerait bien que la fermeture de Megaupload en janvier dernier ait causé du tord à l'industrie du cinéma !

Faire le lien entre la fermeture de Megaupload et un manque à gagner pour l’industrie du cinéma, vous trouvez que c’est osé ? Et pourtant, c’est l’argument défendu par une étude menée conjointement par les Munich School of Management (LMU) et Copenhagen Business School (CBS), ayant accouché sur la rédaction d’un papier plutôt intéressant.

Et dans ce papier justement, il est question du suivi des revenus engendrés par le box office avant et après la fermeture de Megaupload. Plus précisément, ce sont les revenus de pas moins de 1 344 films à travers 49 pays sur une période de 5 ans qui ont été passés au crible.

Si la plupart des 500 blockbusters -distribué dans plus de 500 salles- analysés n’ont en rien souffert de la disparition de Megaupload (au contraire même dans certains cas), il apparaît que ce sont les films disposant de budgets plus réduits qui accusent le coup. L’étude l’explique de cette manière : les « petits » films bénéficiaient, « grâce » au piratage, d’un bouche à oreille non négligeable, leur permettant d’étendre leur aura, et de ce fait d’engranger plus d’entrées. Finalement, ce serait aussi bête que ça ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[thenextweb]

Tags :