La NASA va enfin crypter les disques de ses ordinateurs portables

La NASA va enfin crypter les disques de ses ordinateurs portables

La NASA va enfin crypter les disques de ses ordinateurs portablesLorsque les données sont sensibles, le seul moyen de s'assurer que n'importe qui ne mette la main dessus reste tout de même le cryptage des données. Il aura fallu bien du temps, et des vols d'appareils, pour que la NASA ne se décide à protéger enfin les données manipulées par ses employés.

Il y a quelques semaines, un employé déclarait s’être fait voler son ordinateur portable. Rien de bien grave a priori, excepté que sur cet ordinateur se trouvaient de nombreuses informations contenant les identités de proches collaborateurs. Ces données n’étaient… pas cryptées. En réalité, seul 1% des appareils mobiles sont protégés.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, un rapport publié plus tôt dans l’année affirmait que 48 machines (ordinateurs portables, tablettes et smartphones) avaient été volées entre Avril 2009 et Avril 2011. Un chiffre alarmant s’il en est !

L’agence spatiale américaine s’est donc enfin décidée à prendre les mesures nécessaires. Aussi, à compter de ce jour, aucun appareil ne sera autorisé à quitter un bâtiment de l’agence sans avoir été préalablement correctement crypté. La NASA prévoit aussi de crypter tous ces ordinateurs d’ici le 21 Décembre.

Reste que pour le moment, les identités de certains employés se retrouvent potentiellement dans la nature…

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pourquoi ? Ils ont des trucs à cacher la NASA ?
    C’est ça la question, que nous cache la NASA, ce n’est pourtant pas une agence de renseignements ni militaire.

    1. N’importe quelle entreprise possède des secrets (plus ou moins importants) qu’elle souhaite garder à l’abris des concurrents.
      Des entreprises comme veolia, nestlé, qui s’occupent (en partie) du traitement de l’eau ou de l’agroalimentaire, font signer des contrats de confidentialité à ses employés/intervenants extérieurs.
      Inutile d’être militaire pour garder jalousement toute information qui peut te faire passer devant tes concurrents!

    1. @Garfield : Et COCA ? Tu crois qu’ils aimeraient que leurs recettes soit dispo pour tout le monde ? La NASA a des projets, tous ne sont pas réalisés, d’autres oui, mais tant qu’un projet n’est pas réalisé il doit resté secret pour éviter que d’autres personnes ne le fasse avant ou autre… Le nom des employés, c’est secret, si le nom/adresse de certaines personnes hauts placés il pourrait y avoir des tiger kidnapping…

    2. Faux, crypter vient du grec « kryptos » qui signifie « ce qui est caché ».

      Et de très nombreux mots de la langue française sont originaires du grec…

      De plus, chiffrer est en partie inexacte, car pour crypter, on n’utilise pas que des chiffres, mais des lettres aussi…

  2. @ Guig’s
    Sauf que la NASA n’est pas une entreprise commercial privée mais une entité étatique à vocation purement scientifique et non lucrative, et tout ce qu’elle découvre ou invente est partagé avec le reste de la communauté scientifique.

    1. En effect, sauf que toutes information n’est pas bonne a etre divulguee, meme dans le domaine Scientifique. Ici, on ne parle surement pas d’informations du type « En-realite-on-est-jamais-alle-sur-la-Lune », mais plus de type medical. Donnees Medicales, psychologique… d’equipages de l’ISS etc…

      1. exact, que dirais-tu cher Guig’s si après une mission de 3 mois a bord de l’ISS, le monde entier apprenait que t’avais une putin de chiasse en rentrant sur terre parce qu’un type a la NASA a égaré son portable dans un burger king ?
        (a peine exagéré)

        et puis avec leur récente collaboration avec SpaceX, il manquerais plus qu’on leur pique les plan et les calculs de leur prochaine capsule tient.
        La NASA effectue aussi des test pour Boein et Lockheed, ces constructeurs possèdent des données sensibles.

      2. Il y a aussi les codes de destruction des fusées en cas de trajectoire déviées, les infos brutes non encore vérifiées en provenance des sondes spatiales, les analyses critiques du travail des entreprises sous-traitantes de la NASA, les conflits internes, les questions en cours de débat, les salaires…

  3. Faux, ça vient du grec… dont de nombreux mots français sont originaires…

    De plus, crypter n’utilise pas que des chiffres, mais aussi des lettres…

  4. @ kouglof
    Tu as parfaitement raison, j’avais complètement zappé cet aspect du travail de la NASA : des tests pour des constructeurs en aéronautique privées, et pour l’armée aussi. Mea culpa 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité