Le système de protection des chambres d’hôtels à nouveau remis en cause

hotel

hotelUne fois encore, la sécurité des chambres d'hôtels est remise en cause, la faute à des portes équipées non pas de clés physiques, mais de cartes à puce, qu'il est désormais aisé de hacker !

Déjà mise en exergue par le programmeur Cody Brocious en juillet dernier à l’occasion d’un évènement Black Hat, la faille de sécurité permettant d’ouvrir les portes de chambres d’hôtels dotées d’un système de cartes à puce est à nouveau évoquée.

La faute à une série de cambriolages récemment opérés dans des chambres d’hôtels situés au Texas. A chaque fois, c’est le système de cartes d’Onity qui est visé : pour moins de 50$, n’importe qui d’un peu débrouillard va pouvoir se façonner un système simple à dissimuler qui va pouvoir ouvrir les portes suscitées.

Forbes évoque l’un de ces cambriolages, ayant touché Janet Wolf, qui s’est fait voler son ordinateur portable dans sa chambre d’hôtel, visiblement à cause de la faille mise au grand jour par Brocious.

D’où l’inquiétude légitime et grandissante qui tend à se développer sur cette question. Pour autant, Onity n’est pas resté les bras croisé, et avait déjà annoncé le 13 août dernier qu’une solution allait être proposée afin de colmater la faille, ou plus précisément, le port utilisé par les hackers/cambrioleurs. Par contre, ce système, visiblement déjà utilisé par 80% des clients (des hôtels donc) de la firme, leur a été facturé (l’expédition et l’installation en fait).

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mouais… il y a une autre explication récurrente sur les vols dans les chambres…. le personnel.

    Il est encore ce genre de mésaventures à une ami qui s’est fait volé son appareil photo, qui était pourtant entreposé dans la baggagerie de l’hôtel (l’Ibis de Marseille pour ne pas le citer). Pourtant cette salle n’est accessible uniquement par les employés !

  2. Ceci dit, travaillant dans un célèbre hôtel parisien de la place de l’opéra, il ne faut pas oublier les clients qui s’imagine avoir certains produits (appareils photo, laptops et autre). donc oui il y a du mauvais personnel c’est vrai, mais il y a aussi de très mauvais clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité