Test : Far Cry 3

Farcry 3

Farcry 3Après un deuxième épisode bien mais pas inoubliable, avec notamment un Open World sympathique. Ubisoft remet le couvert et veut transformer l'essai avec un Far Cry 3 qui revient à des valeurs saines de chasse à l'homme dans un cadre insulaire et tropical.

Mais voilà, est-ce que la formule fonctionne toujours ? Car les décors carte postale avec fusil d'assaut, on commence à en avoir l'habitude. Cependant, c'était sans compter sur Vaas et ses camarades altruistes, toujours prêts à servir de guide touristique tendance trash.

C’est quoi ?

Far Cry 3 est un jeu de tir à la première personne (FPS) développé et édité par Ubisoft. Dans la peau d’un jeune vacancier fils à papa, le joueur va se retrouver embarqué par des esclavagistes qui lui réserve un sort peu enviable. Mais dans ce remake puissance 10 de la plage, notre héros va se découvrir chasseur et partira libérer ses camarades tout en rendant au passage quelques services à la population locale, elle aussi lassée par les envahisseurs un brin violents.

C’est pour qui ?

Le troisième épisode de la série Far Cry est un jeu violent, très violent. Si violent que mêmes certains adultes devront avoir le coeur bien accroché pour supporter l’humour noir et morbide du titre. A déconseiller aux enfants. Pour les autres, on a un FPS à missions, ouvert, avec une galerie de personnages hauts en couleurs et tout un tas de choses à faire, avec un petit goût de Dead Island, les zombies en moins et la variété en plus.

Pourquoi c’est bien

  • Pas de doute, Far Cry 3 est magnifique. Avec ses environnements chamarrés et un soucis du détail, la jungle parait plus vraie que nature. Il est possible d’ailleurs de tout brûler si le coeur vous en dit. Mais au coeur de cette jungle, on trouvera également tout un zoo qui permettra de jouer le Davy Crocket des tropiques, et ce afin d’améliorer le stockage de l’inventaire ou des munitions. On pourra aussi s’adonner à la cueillette des fleurs afin de concocter des seringues de soin par exemple. L’univers ouvert en met donc plein les yeux, mais il est en plus fourni, que demande le peuple ?
  • La galerie de personnages tous plus fous les uns que les autres est un régal et du coup le jeu reprend un système proche de GTA. Tout le monde ou presque a besoin de vos services et vous allez en bouffer de la mission. Cependant les devs ont eu l’excellente idée de varier un maximum et vous n’aurez pas uniquement de la mission courrier ou du search and destroy. En marge, il sera également possible de conquérir du territoire en nettoyant les camps de pirates qui ont élu domicile dans le coin. Vous aurez du coup des nouvelles boutiques, un point vers lequel voyager instantanément et une nouvelle fournée de missions. On notera que pour mapper les îles, il faudra grimper sur de vieilles tours radios pour admirer les environs, coucou Assassin’s Creed. Le jeu propose donc une densité assez incroyable et arrive d’ailleurs à ne pas nous lasser sur la longueur, un très bon point.
  • Qui dit boutique dit argent, looté sur les cadavres fraîchement abattus de vos ennemis. On se fournira donc en arme chez les différents vendeurs, mais il faudra avancer un peu histoire de débloquer le matériel de guerre de vos rêves. Côté progression du personnage, un système d’expérience répond présent et chaque niveau est l’occasion de gagner une compétence via trois arbres différents, Il faudra choisir entre améliorer ses capacités de tir, sa survie ou sa discrétions. Car oui, Far Cry 3 récompense effectivement le joueur discret, celui qui ne se fait pas voir et se débarrasse de ses adversaires en évoluant de fourré en fourré. Encore un bon point pour le jeu qui prend le parti de mettre en avant la discrétion tout en autorisant les rambos en herbe.
  • Le jeu offre également un bac à sable fort sympathique, et il est tout à fait possible de bourlinguer dans la jungle, sur les montagnes, conduire à 100 à l’heure. Un petit plaisir façon GTA pour décompresser un peu entre plusieurs missions. La taille de votre zone de jeu étant gigantesque, on peut limite parler de parc d’attraction plutôt qu’un bac à sable.
  • Enfin, le multijoueur du titre répond présent avec un mode deathmatch en équipe classique mais efficace,un mode Transmission ou il faut récupérer des radios et enfin Firestorm, qui implique de mettre le feu au camps de l’adversaire tout en préservant le sien. Un co-op répond également présent, mais il s’agit plus de niveaux fermés de bout en bout plutôt que le monde ouvert de la campagne solo. Dommage, ça aurait pu être drôle de tous partir en mission anti-pirates.

Pourquoi ça aurait pu être mieux

  • Les ennemis sont vite répétitifs et pas franchement intelligents. l’IA se contente du minimum à savoir vous tirer dessus et vous contourner, mais ne vous attendez pas à des tactiques de groupes de folie.
  • Spoil : Vaas n’est hélas pas le grand méchant de l’histoire et il est fort dommage qu’il ne soit au final qu’un petit chef de bande comparé à un grand méchan pas forcément réussi. De manière générale d’ailleurs, une fois sortie des personnages, l’intrigue du jeu est un peu molle.
  • Votre configuration PC risque s’être mise à rude épreuve pour faire tourner le bébé et on ne saura trop vous conseiller que de bien vous renseigner avant pour savoir si votre machine peut faire tourner Far Cry 3 à plus de 15 images/seconde.

Ça nous a étonné

Déjà la présence d’une VO sous-titrée français est très appréciable, ce devrait être de série dans les jeux actuels. Et ce parce que le doublage de Vaas en anglais est une grosse performance d’acteur qui donne tout son épaisseur au personnage, bravo Michael Mando.

Et alors, j’achète ?

Réconciliation évidente avec le premier épisode, Far Cry 3 nous emmène pour un grand voyage bourré d’action, d’aventure et de violence en empruntant très largement à des titres comme Dead Island ou encore GTA. Mais il parvient à imposer sa propre personnalité grâce à une richesse et un équilibre juste entre tous ses éléments. Avec son magnifique terrain de jeu bac à sable, ses missions diverses et variées et ses à côté de chasse et cueillette, le titre d’Ubisoft se savoure comme un bon gros plat français traditionnel, savoureux et copieux. Bien sûr, on regrettera une histoire un peu banale. Dommage aussi pour Vaas, qui bien que présenté en long en large et en travers depuis l’annonce du jeu, finit éclipsé comme un second couteau, au profit d’un boss pas spécialement inoubliable. Mais qu’importe, le mois de décembre sera sous le sunlight des tropiques, au moins sur votre PC (Ou votre console, c’est selon.).

no images were found

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous êtes obligé de spoiler pour faire un test? Il faut vraiment être abruti pour dire que vaas est remplacé par un autre boss vous auriez pu laisser la surprise aux joueurs…

  2. Il faut vraiment être débile pour spoiler ce jeu en sachant que beaucoup de joueurs vont lire le test pour savoir si ils vont acheter le jeu ou pas… Pourquoi dire que vaas allait être remplacé par un autre boss? Pourquoi ne pas laisser les joueurs découvrir par eux même? Vous êtes vraiment désolant…

  3. Quand c’est ecrit spoil en grand tu n’est pas obligé de lire!!! C’est ce que j’ai fait ! Mais par contre en lisant tes comm je l’ai lu.c’est qui l’abruti?????
    Et sinon pour dire des choses utiles la config minimal est une 570gtx et 6g de RAM. Config recommandé 680 gtx (500€). :(

  4. watty je suis pas d’accord la config recommandée :
    intel Core i3-530 ou AMD Phenom II X2 565
    6 Go de mémoire vive
    Carte graphique compatible Shader Model 4.0, au minimum dotée de 1 Go de mémoire

    une GTX 480 , 560 ou même plus bas ça fonctionne très bien ! Si vous voulez mettre le jeu à fond ( quand je dit à fond c’est avec antialiasing à fond x8 avec toute option au max ) là il vous faudra plus qu’une GTX680 .
    J’en ai une , et je mets tous les détails à fond mais je ne peux pas mettre tout les parametres d’antialising et de vision lointaine à fond ! Sinon c’est pas assez fluide pour moi ( moins de 30fps )
    Bref pour faire tourner la bête en bonne klité une 480 à 100€ d’occaz suffit .
    Par contre si vous visez l’excellence go chez nvidia ou amd et débourser 1000€ dans une 7990 ou 690 ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité