Test de l’iPad mini

Le dernier et le moins cher iPad d’Apple est enfin sorti : l’iPad mini a été développé afin de répondre à deux problèmes qui tiennent à cœur aux utilisateurs: un petit facteur de forme et un nouveau segment de prix maintenant juste au-dessus des 300 $. Après avoir rejeté durant un premier temps, sous la direction de Steve Jobs, l’idée des tablettes plus petites, Apple a de nouveau décidé (au travers de son PDG Tim Cook) de s’aventurer dans de nouvelles eaux pour contrer la menace croissante de Google et Amazon qui ont introduit de bonnes tablettes bien en dessous des 499 $ que coûte l’iPad. À 329 $, l’iPad mini  ne peut certes toujours pas s’aligner sur le prix modique des tablettes de ses concurrents, mais, Apple a séduit ses acheteurs potentiels en leur promettant que l’iPad mini disposerait d’une valeur ajoutée suffisante pour justifier la différence de prix de 129 $ (64% plus cher que le Nexus 7, vendu 199 $). Dans ce test, nous allons passer en revue les avantages et les inconvénients de l’iPad mini pour que vous puissiez décider à la fin si c’est une tablette qui vous convient ou non.

Points forts techniques

iPad mini iPad 2 iPad 4 Nexus 10 Nexus 7
Taille de l’écran 7.9 9.7 9.7 10.05 7
Résolution de l’écran 1024×768 1024×768 2048×1536 2560×1600 1280×800
Type d’écran IPS LCD IPS LCD IPS LCD Super PLS LCD IPS LCD
Processeur Apple A5 Apple A5 Apple A6X Exynos 5250 NVIDIA Tegra 3
Stockage en Go 16, 32, 64 16 16,32,64 16, 32 16
Capacité de la batterie 16.5Wh 25 43Wh 9000mAh 4325mAh
APN arrière Megapixel 5 0.6 5 5 N/A
APN avant Megapixel 1.2 0.3 1.2 1.9 1.2
Poids (g) 310 600 650 600 340
Dimensions (mm) 200×135×7 241×186×9 241×186×9 264×178×9 198×120×10
Prix 329 399 499 399 199

Contexte

Nous utilisons tous nos tablettes différemment, et il est donc important que je vous dise ce que je fais avec la mienne: En général, je lis souvent mon courrier électronique avec l’application e-mail intégrée (via Microsoft Exchange), et j’y réponds modérément étant donné que le fait de taper sur un clavier virtuel est fastidieux. Je parcours le Web plusieurs fois par jour pour regarder les sites de nouvelles, mais je m’en sers rarement pour regarder des films ou écouter de la musique. Certaines de ces tablettes eux sont même devenues des télécommandes intelligentes permettant de contrôler à distance la télévision.

Côté « applications », j’utilise deux réseaux sociaux (FB, G+), un gestionnaire de recettes et quelques applications diverses (<20), mais j’ai rarement l’occasion d’utiliser ma tablette pour jouer à des jeux vidéo ou faire quelque chose de super-intensif en termes de ressources, comme du montage vidéo. Ce modèle d’utilisation aura une incidence sur la vie de la batterie et la perception de quelles fonctionnalités sont utiles. Maintenant vous savez où nous voulons en venir …

Design industriel

Le but de l’iPad mini a été d’introduire un iPad plus petit, plus portable et qui répond à la fois au problème de taille et de prix de l’appareil. À ce jour, c’est le moins cher iPad qui existe, mais certainement pas (et de loin) la tablette la moins chère qui existe sur le marché. Le design industriel de l’iPad mini a permi à Apple d’atteindre son objectif de produire un iPad plus petit, et qui soit fonctionnel. Cependant, reste des questions légitimes que les utilisateurs peuvent sans doute se poser et nous allons essayer de les aborder ici.

Test de l’iPad mini

De gauche à droite: HD Kindle, iPad mini , Nexus 7

Tout d’abord, la qualité de construction: aucune photo ne peut véritablement raconter une histoire en détails, et voici donc notre avis sur la question: bien que la qualité globale de la tablette soit très élevé pour ce segment de marché, je trouve qu’elle reste tout de même inférieure à ce que l’on peut trouver sur l’iPad 2 ou l’iPad 3. Ce test a été réalisé avec un iPad mini noir, et j’ai trouvé que le toucher doux du dos de l’appareil ne donne par la même impression de «haut de gamme» que l’aluminium utilisé normalement dans l’iPad. Ainsi, le noir a tendance à attirer plus d’empreintes digitales que ce que j’aurais imaginé, ce qui n’est pas si génial que cela. Un point important concernant le design de l’appareil: l’iPad mini est significativement plus mince que le Nexus 7 ou le Kindle HD.

Test de l’iPad mini

L’iPad mini est plus mince que la Nexus 7. Sans aucun doute.

Deuxièmement, beaucoup de personnes se demandent si le cadre mince de la tablette peut entraîner des actions tactiles accidentelles. La réponse est « non, pas la plupart du temps ». Apple a fait un bon travail en permettant à l’iPad mini de détecter si vous appuyez intentionnellement ou non sur l’écran tactile lorsque vous tenez l’appareil et que votre pouce touche accidentellement l’écran. Toutefois, dans certains cas, des applications comme Netflix pourraient penser que vous essayez de zoomer sur une vidéo. Je ne serais pas surpris de voir cela se produire aussi avec d’autres applications. Il s’agit d’un problème mineur pour le moment.

 

Test de l’iPad mini

 

Le site web d’Apple présente l’iPad mini comme étant un périphérique facilement utilisable d’une seule main en mode portrait ; mais ça n’est pas mon avis. Il n’est pas aisé de tenir l’iPad mini d’une seule main en mode portrait, comme peut le montrer l’image ci-dessus (je porte des gants « M » pour hommes, juste histoire de vous donner une idée). Je pense (ou j’espère) que l’idée était juste pour vous montrer à quel point l’iPad mini est petit.

 

Test de l’iPad mini

Apple a fait un bon travail au niveau du logiciel, en permettant d’éviter des actions tactiles accidentelles

Dans la pratique, il n’est pas si évident que cela de tenir la tablette d’une main sur le côté, parce que vous voudrez sans doute éviter de toucher l’écran avec le pouce, même si cela n’entraine aucun contact accidentel. De toute manière, j’ai presque toujours tenu la tablette à l’aide des deux mains. Point positif cependant : la nouvelle largeur de la tablette permet de taper très facilement du contenu à l’aide des pouces. Mais nous en reparlerons plus tard.

En dehors de cela, on retrouve à peu près l’ambiance générale de l’iPad: les boutons sont situés au même endroit, ainsi que le capteur numérique. Le haut-parleur se trouve sous la tablette plutôt qu’à l’arrière, et bien sûr, l’iPad mini est livré avec le nouveau port lighting pour lequel il est difficile de trouver des câbles abordables. Ça n’est qu’une question de temps, car les prix sont ridicules.

Test de l’iPad mini Test de l’iPad mini Test de l’iPad mini Test de l’iPad mini Test de l’iPad mini Test de l’iPad mini

Ecran (faible densité, vieille technologie, mais fonctionne assez bien)

Test de l’iPad mini

A gauche: le Nexus 7, et à droite: l’iPad mini

Les critiques de l’iPad mini ont été prompts à souligner que la petite tablette d’Apple utilise la même résolution que l’iPad 2: 1024 × 768. Par rapport aux normes d’aujourd’hui, cela constitue une faible définition (4X moins que l’iPad 3 et que l’iPhone 4). Toutefois, bon nombre de ces mêmes personnes étaient très contentes des performances de l’iPad 2. Bien entendu, je peux comprendre que du point de vue des caractéristiques, il est légèrement « boiteux », en particulier lorsque des tablettes à 199 $ comme le Nexus 7, disposent d’écrans dotés d’une résolution de 1280 × 800.

Alors pourquoi Apple a-t-il fait cela? Tout simplement parce que iOS et iOS map ne gèrent pas le format de résolution 1280 × 800. L’un des problèmes est que les applications ne s’adaptent pas à la taille de l’écran et qu’iOS utilise partout des bitmaps qui ne se mettent pas à l’échelle correctement. Apple a dû choisir entre 1024 × 768 ou 2048 × 1536. Et cette dernière ne constituant pas une option viable compte tenu du coût et des exigences de la batterie, c’est la résolution 1024 × 768 qui a alors été choisie par Cupertino…

La question la plus importante est: « comment rend-t-il visuellement »? Eh bien, si je puis m’exprimer de cette façon, je dirais que tout d’abord, cet écran demeure le plus grand de tous les écrans équipant les tablettes bas de gamme. Deuxièmement, si vous pensiez que l’iPad 2 était OK, alors sachez que l’écran de l’iPad mini est un peu plus net que celui de l’iPad 2. Il n’est pas HD, et il n’est certainement pas haute DPI, mais il fonctionne bien. J’espère que j’ai correctement établi vos attentes.

Applications phare

Notez que la plupart des applications sont identiques à celles que vous pouvez trouver sur iPad 2. Pour celle ou ceux d’entre vous qui ne sont pas familiers avec les applications iPad, je vais en passer quelques-unes en détails ici ; mais si vous avez déjà eu un iPad avant, vous pouvez probablement sauter ce paragraphe.

Windows 8 n’est pas pris en charge par iTunes aujourd’hui: cela peut être important si vous prévoyez d’utiliser votre appareil avec un ordinateur Windows 8, ou si vous prévoyez de mettre votre PC à niveau vers Windows 8. Bien qu’il soit possible d’installer iTunes, l’iPad mini ne sera pas affiché comme étant détecté sur l’ordinateur. Je ne suis pas certain de savoir quel est le problème ici, mais aucun périphérique iOS n’apparaîtra dans iTunes lorsqu’il est connecté via un port USB. Il semblerait que ce soir l’une de ces choses idiotes qu’Apple a vu venir de loin, mais que le constructeur n’a rien fait pour solutionner. Vous aurez été prévenu. Voici le lien vers le forum de discussion d’Apple concernant la compatibilité des appareils iOS avec Windows 8: http://tinyurl.com/bk248ze

Test de l’iPad mini

Clavier virtuel: Paradoxalement, en dépit des centaines de milliers d’applications à leur disposition, la plupart des utilisateurs continuent de se référer à la communication textuelle comme étant une nécessité «critique» pour eux. C’est pourquoi vous ne devez pas sous-estimer l’importance d’un clavier virtuel. Plus vous souhaitez être productif, et plus cet élément peut constituer un obstacle à l’utilisation optimale de votre tablette.

Le clavier virtuel est identique à ce que vous avez pu voir avant sur l’iPad ou l’iPhone – rien de nouveau ici. Cependant, la largeur plus courte de la tablette rend la saisie textuelle très facile avec les pouces, lorsque la tablette est en mode portrait. À cet égard, je préfère taper des emails sur l’iPad mini, même si la tablette reste loin derrière la Surface RT en termes de productivité globale. En mode paysage, le clavier est très bon aussi, mais il se rapproche plutôt d’une expérience iPad standard.

Test de l’iPad mini

Emails: C’est l’application de messagerie classique d’iOS, et je l’ai configurée avec un serveur Microsoft Exchange. Elle fonctionne assez bien pour une machine secondaire et je n’ai pas de reproche particulier à communiquer à ce sujet. Si vous l’utilisez pour la première fois, vous devez savoir qu’il est désormais possible d’attacher des fichiers photos/vidéos aux emails en maintenant le doigt appuyé sur le fichier à joindre, ce qui fait alors apparaître un menu proposant « d’insérer une photo/vidéo ». Je considère que cela n’est vraiment pas très intuitif, mais une fois que vous savez comment cela fonctionne, ce n’est pas si mal.

Il y a aussi une catégorie VIP pour vos contacts, et je l’utilise généralement pour obtenir des notifications par e-mails provenant de certains contacts. Cela est pratique, bien que je devrais vraiment essayer de les synchroniser sur iCloud parce qu’en ce moment, j’ai besoin de reconstruire la liste de mes contacts sur tous mes appareils iOS.

Test de l’iPad mini

Calendrier: Le calendrier est très soigné, et à l’exception de la texture cuir brun sur les bords (qui nous l’espérons disparaîtra bientôt), je le trouve tout à fait pratique et efficace. Il offre une vue par jour/semaine/mois, mais également une liste simple des évènements à venir. L’écran est suffisamment grand pour pouvoir visualiser les données des deux côtés de la page. Dans l’ensemble, je dirais que c’est une très bonne application calendrier.

Test de l’iPad mini

L’application Facebook est mise à jour assez régulièrement, même si elle a toujours un peu de retard sur la version iPhone. Vous avez ainsi accès aux fonctionnalités de base de Facebook pour smartphone, mais l’application ne profite pas vraiment du plus grand écran. C’est une occasion manquée, mais l’application demeure tout de même suffisante pour jeter un coup d’œil de temps en temps à ses flux Facebook et faire une mise à jour de statut. Mais si je souhaite faire quelque chose de plus que ce que proposent ces tâches basiques, je voudrai sans doute utiliser mon PC.

Test de l’iPad mini

Comme vous le savez sans doute, l’application cartes d’Apple a fait récemment beaucoup de mécontents parmi les utilisateurs d’iOS6. Et bien que la société ait promis de l’améliorer ultérieurement, cela prendra probablement un certain temps (voir des années) avant qu’Apple ne rattrape Google Maps (qui n’est toujours pas re-prévu sur iOS), et certains soupçonnent même que la firme de Cupertino ait bloqué le logiciel de cartographie de Google. Drame à part, que peut-on attendre d’Apple Cartes aujourd’hui? Eh bien, cela dépendra bien entendu de votre niveau d’attentes et de votre lieu de résidence.

Dans la plupart des grandes villes, les rues sont pour la plupart OK, mis à part quelques absurdités occasionnelles. En dehors de l’inexactitude de certaines cartes, ce que je déteste le plus d’Apple Maps, c’est que l’application a une tolérance proche de zéro pour ce qui est des fautes de frappe. Tapez « San Fracisco » et vous sera envoyé à Austin, au Texas, où il y a un « San Francisco Bakery and Cafe ». Une fois sur la carte de San Francisco, tapez « Bush sutter jersey » et Apple Maps vous enverra à Sumter St et St Bush à Georgetown, en Caroline du Sud (voir capture d’écran ci-dessous). C’est vraiment du grand n’importe quoi. Et si vous voyagez à l’étranger, c’est encore pire ; j’ai fait un essai lorsque j’étais à Tokyo, et ce n’était pas drôle du tout.

Test de l’iPad mini

Pas exactement les résultats de la recherche Maps à laquelle je m’attendais … (soupir)

De toute évidence, vous avez la possibilité d’utiliser des cartes Web comme les cartes maps.google.com ou bing. Cependant, l’intégration du GPS ne marche pas la plupart du temps. Je ne considère pas que les cartes Web constituent un vrai remplacement ; il ne s’agit que d’un plan de sauvegarde, au mieux.
Skype: Skype fonctionne très bien, et je dois dire que c’est surprenant de constater que Skype (qui est la propriété de Microsoft) fonctionne mieux sur l’iPad mini (iPad et tous les autres, bien sûr) que la Surface RT, et les appareils Android. Les appels parviennent plus rapidement au destinataire, l’interface utilisateur est moins « lente à la détente » et la qualité vidéo est légèrement meilleure. Je pense que cela va changer en faveur de Windows au fil du temps, mais nous n’y sommes pas encore.

Divertissement (très bien)

Dans pratiquement tous les aspects du divertissement, l’iPad mini est un iPad 2. L’inconvénient évident est qu’il est plus petit ; gardez à l’esprit que le ratio d’aspect de 4:3 sur l’écran fait apparaître de grandes bandes noires sur les séquences vidéo en 16:9. C’est dommage parce que la plupart de la surface supplémentaire est perdue lorsque vous regardez quelque chose de «cinématographique».

Test de l’iPad mini

Lorsque vous regardez des films en 16:9, une grande partie de la surface d’affichage est gâchée par des bandes noires (à droite: Nexus 7)

La lecture vidéo fonctionne très bien, et ce n’est pas une surprise. Avec seulement 0.7 million de pixels à traiter, le décodage vidéo est rapide et lisse. Le processeur A5 de l’iPad mini peut le faire facilement. Comme d’habitude, il est plus facile d’acheter/de louer des vidéos via l’App Store, mais si vous voulez, il est possible de copier vos propres films sur la tablette via iTunes, si bien entendu vous parvenez à obtenir un format qui satisfasse iTunes (le format .mp4 fonctionne habituellement avec nous).

Si vous n’avez jamais utilisé d’iPad auparavant, vous devriez savoir que le téléchargement de films (1 Go pour SD et environ 4 Go pour HD) peut être très lent avec iTunes. Votre chance peut varier, mais je pense qu’il est juste de dire que si vous prévoyez de télécharger 3 ou 4 films avant de partir en voyage, vous aurez besoin de « préparer » cela en avance. Je télécharge typiquement du jour pour le lendemain.

Test de l’iPad mini

Gaming: Encore une fois, étant donné que l’iPad mini dispose des mêmes spécifications que l’iPad 2, sachez que tous les jeux que vous trouvez bien sur l’iPad 2, fonctionneront tout aussi bien sir l’iPad mini (c’est-à-dire un grand nombre d’entre eux). Je ne parle certes pas ici de la toute dernière technologie, mais les jeux tournent régulièrement à 30 images par seconde et les jeux occasionnels ne devraient pas constituer un problème. Je ne recommanderais cependant pas de jouer à des titres haut de gamme comme Infinity Blade 2, si vous voulez continuer à bénéficier d’un framerate décent.

Test de l’iPad mini

Qualité du haut-parleur: le haut-parleur de l’iPad min est étonnamment puissant pour un appareil de cette taille, et c’est un domaine dans lequel Apple s’améliore de jour en jour, même si la plupart des testeurs estiment qu’il n’est pas si important que cela. Je crois personnellement que l’audio constitue 50% de l’expérience multimédia, et c’est donc un gros point. En revanche, je dois admettre que le seul défaut du haut-parleur, de par sa position, est que le son ne provient évidemment que d’un seul côté de l’appareil.

Apple a certes fait certains efforts de positionnement, mais à la fin, le son provient seulement du bas de la tablette. Les nouvelles tablettes comme le Galaxy Note 10.1 ou le Nexus 10 ont choisi de placer les haut-parleurs sur l’avant de la tablette, qui est sans aucun doute le meilleur endroit possible pour offrir un son optimal. Cependant, avec un petit design comme celui de l’iPad mini, c’est probablement quelque chose qui s’est avéré être trop difficile à mettre en place.

Photo et vidéo numérique

Test de l’iPad mini

Une photo prise avec l’iPad mini pendant une journée nuageuse

Le fait qu’il dispose de véritables capacités d’imagerie numérique, distingue l’iPad des autres mini tablettes Android 7″, qui ne sont équipées que de caméras de chat web, mais d’aucune caméra arrière haute définition. Avec son appareil photo 5 mégapixels situé à l’arrière, l’iPad mini peut prendre des photos 2592 x 1936 ou des vidéos MPEG4 en 1080p et à 30fps (débit 17Mbps).

Les photos ont tendance à avoir un peu trop de bruit et à être un peu surexposées. Mais dans l’ensemble, je pense que la qualité est très bonne, et je dirais même que pour cette catégorie particulière de tablettes, le résultat est plutôt surprenant. Dans des conditions de faible lumière, il ne faut en revanche pas s’attendre à des miracles ; mais encore une fois, le fait d’avoir une solution « moyenne » l’emporte sur le fait de ne pas offrir d’alternative du tout.

La vidéo reflète à peu près les mêmes observations. La qualité est très bonne dans les environnements raisonnablement éclairées et moyenne dans des conditions d’éclairage plus faibles.

Performances (faible)

 

GLBenchmark Egypt, offscreen 1080p: ce test a été conçu pour « mettre à mal » le processeur graphique (GPU) du smartphone, en exécutant la démo d’un jeu qui met en scène un combat entre différents personnages au sein de différents environnements (intérieurs, extérieurs …).

Test de l’iPad mini

Alors que vous pouvez voir clairement où se situe l’iPad mini par rapport aux autres iPad haut de gamme, il est juste de dire qu’il offre encore des performances graphiques très décentes en comparaison avec des tablettes comme le Galaxy Note 10.1 et le Sony XPERIA S. Parce que l’iPad mini dispose de relativement peu de pixels, il devrait être capable de gérer sans véritable problèmes, des applications plus gourmandes d’un point de vu graphique. Vous n’obtiendrez pas un taux de 60FPS en continu dans de nombreux jeux exigeants, mais je pense que les joueurs seront prêts à dépenser plus pour disposer de tablettes plus rapides comme l’iPad 4 ou le Nexus 10.

Geekbench est un indice de référence qui tend à mesurer les performances du processeur pour les calculs scientifiques, et qui dans le cas des tablettes est plus susceptible d’être utilisé dans les jeux afin de gérer la géométrie, les calculs de la physique et éventuellement le traitement des photos. Il reste néanmoins un test synthétique, et bien qu’il donne quelques indications sur la puissance de traitement brut du processeur, les applications que l’on utilise dans le monde réel pourraient bien se heurter à quelques goulots d’étranglement…

Test de l’iPad mini

L’iPad mini est similaire à l’iPad 3 en termes de performances mathématiques. Toutefois, dans le grand ordre des choses, il est également plus lent sur ce Benchmark en particulier, si on le compare aux autres tablettes que nous avons eues entre les mains dans le passé. Si vous êtes obsédé par les spécifications techniques, alors sachez que ce n’est pas du tout terrible. Dans la pratique, il est tolérable, mais laissez-moi vous dire qu’en comparaison, la performance ultrarapide du Nexus 10 est nettement perceptible par l’utilisateur moyen.

Test de l’iPad mini

Les produits Google offrent un bien meilleur rapport qualité/prix

Et parce que nous parlons de « produits valeur », cela vaut la peine de jeter un oeil au genre de performances que vous obtenez pour chaque dollar dépensé. Le graphique ci-dessus montre que chaque dollar dépensé pour un Google Nexus 7 ou Nexus 10 offre deux à trois fois plus de performance processeur que l’iPad mini . C’est une énorme différence.

« Performance perçue »: Les benchmarks synthétiques ne peuvent pas nous mener plus loin. Ce qu’ils ne montrent pas, par exemple, c’est que l’expérience utilisateur est fluide et réactive (la réactivité n’est pas toujours résolue avec la puissance brute du processeur). En fin de compte, à quoi bon la performance brute, si vous ne pouvez pas la percevoir?

Tout comme les autres iPads, la performance globale perçue est fluide et similaire à celle que l’on trouve sur l’iPad 2. En fait elle devrait être exactement similaire à celle de l’iPad 2, selon les spécifications, et c’est à peu près ce que je vois ici.

Autonomie de la batterie

Je suis encore en train de réaliser des tests d’appauvrissement de la batterie pendant la nuit, mais dans l’ensemble, l’autonomie de la batterie de l’iPad mini me rappelle celle de l’iPad 2, qui est excellente. Je pense que la plupart des utilisateurs seront très satisfait de ce point de vue.
Gardez à l’esprit que la vie de la batterie varie beaucoup selon les applications qui s’exécutent en arrière-plan, la réception de votre réseau, votre réseau local et l’intensité ainsi que la durée durant laquelle l’écran est allumé. Vous pouvez toujours consulter le rapport de batterie Android pour voir quels sont les processus qui consomment de l’énergie. Enfin, gardez à l’esprit que les opérations de réseau générées par les applications peuvent apparaître comme «Android», puisqu’en fin de compte c’est le système d’exploitation qui gère ces processus.

Conclusion: pas révolutionnaire

Test de l’iPad mini

Le iPad mini n’est pas un choix évident à faire

Même si Steve Jobs a un jour dit: « les écrans 10 pouces sont la taille minimale requise pour créer des applications géniales pour les tablettes », Apple s’est récemment remis en question et a identifié le marché des tablettes inférieures à 10″ comme étant viable, convaincants et valant bien une lutte avec d’autres constructeurs, et c’est à cette fin que l’iPad mini a été lancé. Et le résultat des courses, c’est qu’il s’agit tout simplement d’un petit iPad 2 équipé d’un meilleur appareil photo.

Face à une concurrence très puissante capable de proposer des tablettes à 199 $, l’iPad mini (329$…) ne constitue certainement pas un choix évident. Et si vous voulez savoir s’il est fait pour vous ou non, vous devez vraiment vous demander quel usage vous comptez en faire. Je vais couvrir ci-après les cas que je considère comme étant les plus courants:

Choix facile: Si vous n’êtes pas regardant du prix et que vous aimez ce produit, allez-y. Si vous avez déjà utilisé un iPad et que vous voulez disposer des mêmes fonctionnalités (y compris d’un capteur numérique à l’avant et à l’arrière) dans un facteur de forme plus petit, et plus portable, vous avez ici probablement ce que vous recherchez. De même, si vous êtes à la recherche de l’iPad le moins cher, c’est celui-ci qu’il vous faut, mais gardez bien clairement à l’esprit qu’il est également loin d’être le meilleur iPad aussi. Cela dit, je pense que vous devriez vraiment considérer le fait de vous rabattre sur la version 4G LTE de l’iPad mini, si vous allez l’utiliser comme un dispositif mobile.

Choix intermédiaire: vous êtes familier avec iOS parce que vous possédez un iPhone, mais pas d’iPad. Vous vous demandez si vous devriez vous décider pour un plus petit facteur de forme ou pour la taille standard 9.7”? La plupart des utilisateurs font usage de leur tablette à la maison ; aussi, prenez une minute pour réfléchir à ce que vous allez faire avec elle. Si vous prévoyez de la réserver à un usage domestique ou comme moyen divertissement lors de vos déplacements en avion, alors la version 9.7” est certes plus cher, mais tellement mieux en termes d’expérience utilisateur et de performances.

Choix impossible: vous ne possédez pas de tablette ou d’iPhone, mais vous voulez une super tablette pour l’utiliser chez vous ou en tant qu’outil de divertissement pendant vos voyages. Si vous regardez des films, écoutez de la musique, lisez vos e-mail et que la navigation Web fait partie de vos centres d’intérêts, alors vous pourriez obtenir un bien meilleur rapport qualité/prix avec la tablette Google Nexus 10 (399 $ +) qui est 70$ moins chère que l’iPad mini, ou bien la Google Nexus 7 ( 199 $) qui est comparable à l’iPad mini, mais pour 120 $ de moins. Pour seulement 20 $ de plus que l’iPad mini, vous pouvez obtenir une tablette Asus Transformer TF300. Enfin, vous pouvez aussi jeter un coup d’œil au Kindle HD d’Amazon, si votre vie tourne autour des services d’Amazon.

Comme toujours, j’espère que ce test de l’iPad mini vous a donné une bonne idée de ce que cela fait de l’utiliser dans le monde réel. Si vous avez des questions, ou si je n’ai pas couvert un sujet en particulier qui vous tient à coeur, n’hésitez pas à déposer un commentaire ci-dessous, et je ferai de mon mieux pour y répondre tant que j’ai encore la tablette entre les mains. Merci de votre visite, et ne manquez pas de partager cette page si vous l’avez aimé!

Cet article a été categorisé dans Accueil > Apple > Tablets > Tests et a été "taggé" avec apple, ipad mini et test.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs