Test du Google Nexus 10La fin de l’année correspond traditionnellement à l’époque à laquelle Google lance son nouveau smartphone « pure Android ». Mais cette année, Google a débarqué avec plus que cela. Le Nexus 10 représente non seulement ce qu’il se fait de mieux en termes de logiciel Android, mais par ailleurs, Google a également repoussé les limites en termes de design, ainsi que les spécifications matérielles de sa tablette. La société a travaillé avec Samsung afin de concevoir et de construire ce qui peut tout simplement être considéré comme étant la tablette Android le plus puissante à ce jour. Les spécifications sont assez évidentes.

Avec un incroyable écran de 2560 × 1600, et le processeur de Samsung le plus rapide à ce jour, le Nexus Google 10 sent bon le « haut de gamme ». Pourtant, Google va le vendre à pas plus de 400 $, ce qui est nettement inférieur à ce que les appareils concurrents proposent. C’est une stratégie que Google a mis en œuvre avec le Nexus 7, et qui jusqu’à présent, semble porter ses fruits. Ainsi, Google dispose maintenant de trois produits Nexus: 4, 7 et 10.

Dans ce test, nous allons passer en revue l’aspect matériel du Nexus 10, et les fonctionnalités présentes dans Android 4.2. Espérons que, d’ici la fin de ce test, vous aurez une bonne idée de ce que cela donne d’utiliser l’une de ces tablettes dans le monde réel. Prêt?

Points forts techniques

 

Surface RT

iPad (Gen 3)

Transformer Infinity

Nexus 10

Taille de l’écran

10.6

9.7

10.1

10.05

Résolution de l’écran

1366×768

2048×1536

1920×1080

2560×1600

Type d’écran

IPS LCD

IPS LCD

IPS LCD

Super PLS LCD

Processeur

NVIDIA Tegra 3

Apple A5X

NVIDIA Tegra 3

Exynos 5250

RAM

2

1

1

2

Stockage en Go

32, 64

16,32,64

32, 64

16, 32

Capacité de la batterie

31.5Wh

42.5Wh

25Wh

9000mAh

APN arrière Megapixel

1

5

8

5

APN avant Megapixel

1

0.3

2

1.9

Poids (g)

680

650

570

600

Dimensions (mm)

170×274×90

163×239×90

263×181×80

264×178×90

 

Contexte

Nous utilisons tous nos tablettes différemment, et il est donc important que je vous dise ce que je fais avec la mienne: En général, je lis souvent mon courrier électronique avec l’application e-mail intégrée (via Microsoft Exchange), et j’y réponds modérément étant donné que le fait de taper sur un clavier virtuel est fastidieux. Je parcours le Web plusieurs fois par jour pour regarder les sites de nouvelles, mais je m’en sers rarement pour regarder des films ou écouter de la musique. Certaines de ces tablettes eux sont même devenues des télécommandes intelligentes permettant de contrôler à distance la télévision, mais la plupart du temps, je suis surtout intéressé par leur batterie longue durée, qui me permet de les utiliser longtemps, et de compenser ainsi l’utilisation que je fais de mon ordinateur portable.

Côté « applications », j’utilise deux réseaux sociaux (FB, G+), un gestionnaire de recettes et quelques applications diverses (<20), mais j’ai rarement l’occasion d’utiliser ma tablette pour jouer à des jeux vidéo ou faire quelque chose de super-intensif en termes de ressources, comme du montage vidéo. Ce modèle d’utilisation aura une incidence sur la vie de la batterie et la perception de quelles fonctionnalités sont utiles. Maintenant vous savez où nous voulons en venir …

Design industriel

Test du Google Nexus 10

Pour le dire simplement, le design du Google Nexus 10 est magnifique. La face avant de la tablette est faite d’une surface en verre noir de bord à bord. Un appareil photo 1.9 millions de pixels est situé dans la partie supérieure de la tablette, et les grilles des deux grandes enceintes sont placées de part et d’autre du Nexus 10. En théorie, c’est le meilleur emplacement possible pour des haut-parleurs, étant donné que de cette manière, le son est projeté directement vers l’utilisateur.

Chacun des côtés de la tablette dispose de connecteurs ou de contrôles, et en bas de la tablette, se trouve un connecteur dock à 6 broches. Sur la droite, vous trouverez le port HDMI, et en haut sur le bord supérieur gauche, les commandes d’alimentation et de volume. Tout est très propre, et le port HDMI veillera à ce que la tablette puisse transmettre la vidéo à tous les téléviseurs équipés en HDMI. Ce n’est pas le cas pour la MHL sur la sortie vidéo USB.

Test du Google Nexus 10

La face arrière de la tablette est en plastique et bénéficie d’une surface soft-touch, ce qui rend le Nexus 10 un peu plus léger (600 grammes) que l’iPad (650 grammes) et la tablette Surface RT (680 grammes). Seul le Transformer Infinity reste le plus léger avec ses 570 grammes. J’aime beaucoup le traitement « soft touch » qui permet à la tablette d’offrir une bonne prise en main lorsqu’on la tient. C’est par exemple un problème que j’ai régulièrement avec l’iPad, et bien que ce genre de détail ne soit pas absolument essentiel pour moi, une tablette dont le dos est trop lisse a plus de chance de nous échapper des mains et de terminer par terre, en morceaux.

Les logos Nexus et Samsung sont visibles au premier plan, mais ne nuisent pas au design global de la tablette. Je suis vraiment content que Google n’ait pas utilisé la couleur « brun » de ses Nexus précédents, et a plutôt choisi d’utiliser un « gris foncé métallique ».

Test du Google Nexus 10 Test du Google Nexus 10 Test du Google Nexus 10 Test du Google Nexus 10 Test du Google Nexus 10 Test du Google Nexus 10

Enfin, je souhaiterais ajouter qu’il y a deux points de contacts NFC présents sur cette tablette: un à l’avant et un à l’arrière. Ces éléments ont été ajoutés afin que vous puissiez utiliser la technologie NFC sans avoir à tourner la tablette de 180 degrés en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Par exemple, la face avant peut être utilisée pour copier des fichiers, et le point NFC situé à l’arrière peut être utilisé afin de communiquer des informations entre deux téléphones.

Dans l’ensemble, je trouve que le design industriel de la tablette est excellent et de grande qualité. A moins que vous ne soyez de ceux qui préfèrent sentir une texture métallique lorsqu’ils ont la tablette en main, je pense que la plupart des gens seront satisfaits de la qualité de cet appareil. C’est une question de préférences personnelles de toute évidence, aussi, je vous invite à regarder de plus près notre galerie photos afin que vous nous disiez dans les commentaires, ce que vous en pensez.

Ecran (le meilleur de sa catégorie)

Test du Google Nexus 10

 

Sans aucun doute, l’écran 2560 × 1600 du Samsung 10″ est l’élément star de ce test, et vous pouvez vous attendre à le retrouver à l’avenir sur les futurs produits Samsung. Cet écran possède près de 1 million de pixels de plus que ce qu’Apple offre (4 M contre 3.1 M pixels) avec son iPad de 3e génération.

Comme vous pouvez l’imaginer, le texte est très net, et les magazines numériques ont l’air aussi net que des magazines imprimés sur papier glacé. Bien sûr, le papier mat offre une sensation différente, mais en termes de netteté, les 300dpi de l’écran sont équivalents. C’est impressionnant. C’est pourquoi Google propose désormais des magazines HD dans son Google Play. Je dois dire qu’ils sont absolument magnifiques.
Mais la résolution n’est pas tout: la qualité d’image de l’écran Samsung est stupéfiante. L’angle de vue, et le rendu des couleurs sont largement comparables, sinon meilleurs, que ce que les écrans IPS concurrents offrent. En résumé, c’est le meilleur écran disponible sur le marché des tablettes.

Quoi de neuf avec Android 4.2?

Android 4.2 prend en charge la fonctionnalité Wireless Display via MiraCast, un protocole WiFi de Google. L’idée est simple: aucune des anciennes normes sans fil n’a été en mesure de devenir un standard de facto, de sorte que Google a souhaité promouvoir MiraCast dans Android afin que nous puissions enfin bénéficier de la technologie d’écrans sans fil. LG sera parmi les premiers constructeurs d’écran à annoncer la compatibilité avec MiraCast dans leurs téléviseurs HD. Pour les anciens téléviseurs, il existe un adaptateur HDMI MiraCast qui reçoit le flux MiraCast et le convertit en signal HDMI.

La fonctionnalité multi-utilisateur (eh oui!!) constitue certainement l’un des aspects les plus importants et de premier plan d’Android 4.2. Si vous possédez déjà une tablette, alors vous comprendrez sans doute que cela n’est pas agréable lorsque quelqu’un d’autre, même dans votre entourage, l’utilise tout en ayant la possibilité d’avoir accès à vos e-mails ou même de modifier vos réglages personnels (sans oublier les enfants en bas âge qui peuvent malgré eux, supprimer certaines choses de votre tablette ou même, qui sait, passer des commandes en ligne en utilisant vos informations bancaires.

Android 4.2 introduit la possibilité de disposer jusqu’à 8 comptes utilisateur. Chaque utilisateur aura son/sa propre série d’applications et les données utilisateur seront complètement séparées les unes des autres. Les fichiers d’applications ne seront cependant pas dupliqués, et si un utilisateur installe une application qui est déjà présente sur le système, le téléchargement sera instantané. En outre, les applications seront mises à jour pour tous les utilisateurs à la fois. Voilà vraiment une super fonctionnalité et bien que d’autres constructeurs aient déjà travaillé là-dessus afin de proposer cette option sur leurs tablettes, il est juste de dire que cette fonctionnalité devrait être intégrée par défaut dans l’OS, ce qui est désormais chose faite. Dernier point: le mode multi-utilisateur ne fonctionne que sur des tablettes.

Day Dream est similaire à une sorte d’écran de veille (screensaver): en gros vous pouvez faire en sorte que votre tablette affiche des informations lorsqu’elle est connectée à son quai ou lorsqu’elle se recharge (à vous de choisir). Par exemple, si je veux garder un œil sur Ubergizmo, je peux ajouter Ubergizmo à Google Currents et régler le lecteur de nouvelles comme écran de veille. Les nouvelles se mettront à jour automatiquement. Il y a une API Day Dream, de sorte que toute application peut devenir Day Dream. Elle se trouve dans Paramètres> Ecran.

Music Explorer est un graphique musical très cool dédié aux interprètes/groupes qui vous permet de découvrir rapidement de nouvelles chansons, à partir de votre style favori. L’application n’est pas seulement dotée d’une très belle interface utilisateur, mais ce que j’aime de Music Explorer, c’est qu’elle offre une navigation beaucoup plus rapide que dans les pages Google Play.

Test du Google Nexus 10

 

Nouveaux magazines HD avec contenu en 300 dpi: J’ai essayé de télécharger et de lire Popular Mechanics. Le magazine est magnifique et le visualiser à l’écran en haute résolution est vraiment sympa. Bien que petit, le texte est toujours lisible, mais honnêtement, c’est un peu trop petit pour pouvoir le lire confortablement, même si j’ai 10/10e aux deux yeux. C’est principalement parce que Popular Mechanics est conçu comme un magazine en format A4, et bien qu’il soit possible de faire tenir tout ce contenu sur un écran de 10″, une page en format A4 est presque 2 fois plus grande, ce qui n’est pas très confortable pour lire du contenu. D’autres magazines peuvent offrir une mise en forme plus adaptée. Quoi qu’il en soit, c’est quelque chose que vous souhaiterez sans doute vérifier avant d’acheter votre tablette.

Applications utiles

Clavier virtuel (amélioré!): Ironiquement, malgré des centaines de milliers d’applications à leur disposition, la plupart des utilisateurs se réfèrent toujours à la communication textuelle comme étant une nécessité «critique» pour eux. C’est pourquoi vous ne devez pas sous-estimer l’importance d’un clavier virtuel. Plus vous souhaitez être productif, et plus cet élément peut constituer un obstacle à l’utilisation optimale de votre tablette.

Test du Google Nexus 10

 

Google a introduit la saisie de texte par le geste, une fonction dans laquelle vous faites glisser votre doigt d’une lettre à l’autre pour former des mots. Cette fonctionnalité ressemble à ce que des applications comme SWYPE offrent, mais elle semble être plus rapide et mieux intégrée. Alors que vous faites glisser votre doigt d’une lettre à une autre, Android affiche sa « meilleure estimation » de ce que vous essayez de taper. Si la suggestion est correcte, il suffit de relâcher le doigt et le mot complet accompagné d’un espace, sera ajouté au texte actuel. C’est tout simplement génial.

La suggestion des mots courants suit le mouvement du doigt pendant que vous le faites glisser. Les gestes sont complètement intégrés dans le clavier normal, et la bonne surprise est qu’il est possible de faire ce glissement avec deux doigts à la fois. « Pouvoir faire fonctionner les deux modes de clavier ensemble (normal + gestes) s’est avéré être un véritable défi », explique Google.

Test du Google Nexus 10

 

Email (classique): Il n’y a pas de changements significatifs au niveau du client de messagerie par rapport à Ice Cream Sandwich (Android 4.0) pour tablettes. Si vous n’êtes pas familier avec l’interface utilisateur, sachez que celle-ci est assez efficace et qu’il est possible de rapidement « marquer » (drapeau) des emails, ou de sélectionner plusieurs d’entre eux avant d’appliquer une action (supprimer, déplacer vers le dossier …).

Une fois que vous cliquez sur un e-mail, la vue change avec la liste des dossiers de messagerie actuels située sur la gauche et la messagerie sur la droite. C’est une bonne configuration et dans l’ensemble, elle fonctionne assez bien. Si vous êtes habitué à Microsoft Office, vous souhaiterez peut-être comparer cette app avec la version de Windows 8 RT décrite dans notre test Microsoft Surface RT.

Facebook (bof): l’application Android Facebook n’est pas du tout optimisée pour un usage tablette. Il s’agit essentiellement d’une version « grossie » de la version smartphone, mais qui ne profite même pas du grand écran du Nexus 10. Facebook pourrait sans doute répondre à cela que les utilisateurs peuvent toujours utiliser le navigateur de la tablette afin d’accéder au site de Facebook, mais je suis en désaccord avec cela, car le navigateur est significativement plus lent sur une tablette qu’il ne l’est un PC ; ainsi donc, une application Facebook optimisée pour les tablettes serait la meilleure solution. La possibilité de visualiser les photos dans un plus grand format, est la seule chose qui donne ici un avantage à la tablette. Enfin, j’aime beaucoup le widget Facebook qui permet de poster rapidement une mise à jour de statut ou un check-in. Lorsqu’ils sont utilisés correctement, les widgets sont de puissants accélérateurs.

Google Maps (incroyable en HD): vous le savez, Google Maps est déjà le meilleur système de cartographie qui existe ici-bas. Mais si vous le combinez avec l’écran HD 2560 × 1600, il devient absolument incroyable. Vous pouvez voir beaucoup de cartes, et même les moindres détails sont visibles. Et malgré le déplacement de 4M de pixel pendant le défilement, les choses restent rapides: entre 30FPS à 60FPS si la plupart des carreaux de la carte ont déjà été téléchargés. Enfin, la possibilité de télécharger des cartes pour qu’elles soient utilisées hors ligne reste simple et permet de réaliser des économies au niveau du forfait de données. Google Maps reste la référence dans ce domaine – et de loin.

Skype fonctionne très bien avec le Google Nexus 10. C’est probablement le meilleur appareil Android que j’ai vu pour Skype. La qualité vidéo entrante est comparable à celle d’un PC portable, et la qualité vidéo de sortie est meilleure que tout ce qui se fait actuellement sur les autres tablettes Android que nous avons eu l’occasion d’essayer.

Divertissement (excellent)

Test du Google Nexus 10

 

Vidéo (excellent): Avec un tel écran, il est évident que le divertissement va être un atout majeur pour le Nexus 10. Chaque film que nous avons essayé a offert un rendu fantastique, et même la résolution native de 1080p n’est pas suffisante pour faire apparaitre l’écran 2560 × 1600 dans toute sa splendeur. On ne sait pas vraiment si Google réaliser une sorte de mise à l’échelle lors de la lecture de vidéos en 1080p, mais cela pourrait sans doute aider.

Juste histoire de pousser les choses un plus loin, j’ai trouvé et téléchargé le film en 2560p de Timescapes, qui s’adapte à la résolution native du Google Nexus 10. Ce n’est qu’alors que la beauté de l’écran 2560 × 1600 a été révélée. Vous devez le voir par vous-même: disposer de 2 fois plus de pixels que 1080p sur un écran de 10″ est vraiment étonnant.

Test du Google Nexus 10

Jeux (très bien): Nous avons essayé de jouer à Riptide GP sur le Nexus 10, et il a tourné la plupart du temps à 60FPS avec parfois une rare baisse à 30 images par seconde. Le jeu ne fonctionne pas dans la résolution native 2560 × 1600, mais il a été mis à l’échelle afin de profiter de la taille de l’écran. Une capture d’écran montre cela plutôt clairement, mais curieusement, certains des éléments de l’interface utilisateur 2D ne semblent pas être affichés en pleine résolution. Je soupçonne que la plupart des jeux se comportent de cette manière, jusqu’à ce que le développeur ajoute spécifiquement une option 2560 × 1600. Nous nous allons donc garder un oeil sur les mises à jour futures. Dans tous les cas, les performances graphiques sont excellentes, ce qui en fait un matériel idéal pour les jeux.

Test du Google Nexus 10

Qualité des haut-parleurs (excellente): comme je l’ai indiqué plus tôt, l’emplacement des enceintes est excellent et c’est une des choses les plus importantes quand il s’agit de la qualité sonore des haut-parleurs d’une tablette. Que la tablette soit posée sur une table, ou que vous la teniez en main, le son est projeté directement vers vous, ce qui permet de le contrôler plus facilement. Le résultat ? Un son fort, clair et complet – en bref, super.

Photo Numérique (excellent)

Test du Google Nexus 10

La fonction Photo Sphere est ce qu’il y a de plus cool dans l’application appareil photo Android. Fabuleux!

A la fois pour les plans fixes (photos) et l’enregistrement vidéo, le Google Nexus 10 fait un très bon travail. Le capteur numérique que Samsung a fourni est nettement meilleur que celui du smartphone Nexus 4, en particulier en basses lumières. Avec le Nexus 10, la plupart des photos peuvent être prises en mode automatique, et je dois avouer que suis très satisfait du résultat.

L’application appareil photo bénéficie d’un nouveau design minimaliste qui est extrêmement propre et qui se concentre sur la prise de photos. L’APN est en outre réactif et offre un accès facile et direct à de nombreuses options. J’ai vu ce type d’interface utilisateur dans les logiciels de modélisation 3D comme Maya. Il permet très efficacement de réduire le mouvement des doigts (et le nombre de « tap » nécessaire des doigts sur l’écran), et d’afficher un grand nombre d’informations utiles à la fois – c’est un concept éprouvé. Il est également très facile de trier les photos et de se débarrasser des clichés ratés, en les faisant tout simplement glisser du bout des doigts.

La caméra numérique reçoit également une fonctionnalité appelée Photo Sphere , et qui permet aux utilisateurs de réaliser des panoramas à 360 degrés, en assemblant simplement les photos prises tout autour d’eux. Cette fonctionnalité est semblable à Microsoft PhotoSynth. Après avoir enregistré les photos, l’application Appareil photo continue de tourner en arrière-plan, afin d’assembler les clichés les uns aux autres (« stiching »). Et en attendant que cela soit fait, vous êtes libre d’utiliser votre téléphone pour faire ce que vous voulez. Une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à regarder vos photos à 360 degrés.

Je vous invite à vous rendre sur notre compte Flickr Ubergizmo pour voir les images en taille réelle.

Performances

Antutu est un indice de référence des performances globales du système (CPU, graphismes, stockage), et ce qu’il montre, c’est que, globalement, la plupart des téléphones les plus récents disposent d’un niveau comparable de performances. Cela signifie que si vous faites quelque chose de très spécifique (comme des jeux ou des téléchargements), ces téléphones doivent fournir une performance globalement similaire.

Test du Google Nexus 10

 

L’indice de référence Antutu est intéressant car il montre que le Nexus 10 est facilement en tête de tous les autres systèmes dual-core et se rapproche de systèmes quad-core. Cela peut ne pas sembler impressionnants, mais gardez à l’esprit qu’Antutu se met presque parfaitement à l’échelle avec plus de cœurs. Je vous invite à regarder

les performances single-core:

Test du Google Nexus 10

La performance single-core est remarquable

Ce graphique montre clairement que chaque noyau de la puce principale du Nexus 10 est nettement plus rapide que toute autre chose que nous ayons testé dans le passé. Pourquoi la performance du single-core est-elle importante? Eh bien tout simplement parce que des performances plus rapides d’un single-core, accélèrent toutes les applications, alors que le multicore améliore seulement un petit nombre d’applications qui ont été optimisées pour gérer plusieurs cœurs.

GLBenchmark Egypt, offscreen 1080p: ce test a été conçu pour « mettre à mal » le processeur graphique (GPU) du smartphone, en exécutant la démo d’un jeu qui met en scène un combat entre différents personnages au sein de différents environnements (intérieurs, extérieurs …).

Là encore, le Google Nexus 10 domine les autres tablettes Android en toute simplicité. Si les équipementiers décidaient un jour d’utiliser le Snapdragon S4 Pro dans leurs prochains produits, cela pourrait sans doute fournir « un peu » de concurrence. Mais nous sommes à peu près certains que la puce Samsung présente dans le Nexus 10 finirait par remporter la lutte graphiques du côté d’Android. Le processeur A6 d’Apple dispose d’un avantage au niveau des performances polygonales, ce qui peut s’avérer important pour les jeux en ultra-haute résolution. Mais je n’ai pas encore vu un grand nombre de ces jeux là sur le marché. La plupart des jeux que j’ai essayés sur les deux plates-formes fonctionnent en basse résolution, avec une mise à l’échelle.

« Performance perçue »: Les benchmarks synthétiques ne peuvent pas nous mener plus loin. Ce qu’ils ne montrent pas, par exemple, c’est que l’expérience utilisateur est fluide et réactive (la réactivité n’est pas toujours résolue avec la puissance brute du processeur). En fin de compte, à quoi bon la performance brute, si vous ne pouvez pas la percevoir?

Comme on pouvait s’y attendre, la performance perçue est excellente et tout est fluide et rapide. Les performances du processeur rendent le chargement des applications et une foule d’opérations, plus rapide, ce qui fait du Google Nexus 10 la tablette Android la plus rapide à ce jour, et la différence est réellement perceptible (ce qui est idéal pour les acheteurs potentiels).

Autonomie de la batterie (9000 mAh)

Nous sommes toujours en train de réaliser des tests de batterie, donc gardez un oeil pour une future mise à jour de cette section. Mais avec une batterie de 9000mAh, nous nous attendons à ce que le Google Nexus 10 donne de très bons résultats. Bien sûr, une partie de la capacité de la batterie supplémentaire sera détournée vers l’écran, mais elle dispose tout de même d’une énorme capacité.

Gardez à l’esprit que la vie de la batterie varie beaucoup selon les applications qui s’exécutent en arrière-plan, la réception de votre réseau, votre réseau local et l’intensité ainsi que la durée durant laquelle l’écran est allumé. Vous pouvez toujours consulter le rapport de batterie Android pour voir quels sont les processus qui consomment de l’énergie. Enfin, gardez à l’esprit que les opérations de réseau générées par les applications peuvent apparaître comme «Android», puisqu’en fin de compte c’est le système d’exploitation qui gère ces processus.

Conclusion (excellent)

Test du Google Nexus 10

 

Avec le Google Nexus 10, Google et Samsung sont parvenu à créer une merveille technologique. Google a bien travaillé au niveau de l’esthétique et du design industriel de la tablette, tandis que Samsung a été en mesure d’apporter le meilleur matériel possible afin de compléter l’ensemble. L’écran est magnifique et le système est suffisamment musclé pour gérer toutes sortes de contenu multimédia que vous lui soumettez.

L’aspect le plus surprenant du Google Nexus 10 est son prix: à 399 $ (16 Go, WiFi), le Google Nexus 10 est nettement moins cher que l’iPad 4 d’Apple, qui le bat seulement au niveau des graphismes polygonaux. C’est un prix très agressif, surtout si vous réalisez que cette puissante tablette coûte à peine 70$ de plus que l’iPad mini, qui lui, est beaucoup moins puissant.

Si vous êtes à la recherche d’une tablette qui vous permette de faire des choses de base, telles que la lecture de votre courrier électronique, de l’Internet, des jeux et des applications, c’est la meilleure option qui existe pour l’instant. Il est à la fois moins cher et meilleur que la plupart des tablettes concurrentes. Il y a cependant quelques exceptions: si vous voulez un stylet, la Samsung Galaxy Note 10.1 est une meilleure alternative, et si vous avez besoin de compatibilité Microsoft Office, la Microsoft Surface RT correspondra sans doute mieux à vos attentes. Et à moins que vous ne souhaitiez absolument disposer d’iOS, il n’y a tout simplement aucune raison impérieuse de payer 100 $ de plus pour un iPad. Si vous le faites, eh bien … c’est réglé.

Le Google Nexus 10 sera disponible sur le magasin Google Play dès le mardi 13 novembre.

Cet article a été categorisé dans Accueil > A la Une > Tablets et a été "taggé" avec google, nexus 10 et test.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs