Android, la petite bête qui monte

logo bugdroid

logo bugdroidAutant pour iOS la question ne pose pas nécessairement, autant pour Android l'évolution de la répartition des versions de l'OS est des plus intéressantes. Chance, Google vient justement de publier les derniers chiffres.

S’ils ne prennent pas en compte les connexions au Google Play deux semaines avant le début de l’étude, ils donnent une répartition suffisamment précise pour se faire une idée générale.

On commence à voir un joli mouvement ascendant chez Android. Les premières moutures font désormais partie du passé et les plus récentes arrivent doucement dans les dispositifs.

 

 

 

 

  • Cupcake : 0.1%
  • Donut : 0.3%
  • Eclair : 2.7%
  • Froyo : 10.3%
  • Gingerbread 2.3.3 : 50.6%
  • Honeycomb 3.2 : 1.2%
  • Ice Cream Sandwich : 27.5%
  • Jelly Bean 4.1 : 5.9%
  • Jelly Bean 4.2 : 0.8%

Gingerbread se taille la part belle de la répartition, cette version correspond à l’explosion de l’adoption d’Android et rare sont ceux qui changent tous les six mois d’appareil. A cela s’ajoute le prix élevé des dispositifs récents, disposant en natif des dernières versions ou étant simplement compatibles. Reste qu’en 2011, Gingerbread disposait de 55,8% du parc Android contre 50.6% aujourd’hui.

Ice Cream Sandwich peut se vanter d’atteindre presque un tiers des dispositifs. En octobre 2011, elle touchait 23.7% d’installation sur les terminaux et actuellement 27.5%. Côté Jelly Bean, toutes versions cumulées, on atteint un petit 6,7%.

Doucement mais surement, l’OS arrive à demeure. Malgré une évolution vers le haut, l’adoption des dernières moutures n’est pas à son apogée. La faute n’incombe toujours pas aux usagers, mais bien plus au chassé-croisé entre opérateurs et constructeurs, qui ralentit considérablement le déploiement des mises à jour.

comparaison

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Reste qu’en 2001, Gingerbread disposait de 55,8% du parc Android contre 50.6% aujourd’hui. »
    En 2010 je suppose et pas 2001 ?

    Si non très intéressent, c’est vrai que les derniers modèles équipés de Jelly Bean ne sont pas donnés !

  2. 2011, Jelly Bean ; 2001, Gingerbread !!?

    Soyons gentil avec Gizmodo, il faut dire que recopier des chiffres depuis un graphique est un travail très difficile ! Sinon merci pour cette preuve supplémentaire de vos compétences d’analyse, de connaissances et de rédaction !

    (attention, ceci n’est pas un vrai article de presse et d’analyse, bien qu’il y ressemble)

  3. On commence à voir un joli mouvement ascendant chez Android. Les premières moutures font désormais partie du passé

    ???
    c’est une blague ?
    97% du parc à un os vieux de plus de 1 an et 50% vieux de 2 ans…

    1. Dans « premières moutures » il y a premières … android existe depuis à peu près 5 ans, pas seulement depuis 1 an ou 2 … donc en effet les premières moutures se font de plus en plus rares et font parti du passé.
      ( de plus un os android vieux de plus d’un an n’a pas à rougir face à certains os actuels, et il faut se rappeler l’époque où les mises à jour pour téléphones n’existaient pas …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité