Autolib’ : un an déjà, l’heure du bilan

Autolib'

Le 5 décembre 2011, la Mairie de Paris et le groupe Bolloré lançaient ensemble Autolib'. Malgré les critiques formulées à l'encontre de ce service proposant des voitures électriques en libre service, le premier bilan est relativement positif. 

En un an, Autolib’ a su attirer 47 500 abonnés – dont plus de 17 000 à l’année. En tout, 800 000 personnes ont par ailleurs testé ce service et le cap du million d’utilisateurs devrait être franchi d’ici la fin de l’année 2012.

Le groupe Bolloré annonce aussi que plus de 1750 véhicules sont disponibles, répartis sur les 4250 bornes installées dans 47 communes de l’Ile-de-France. En tout, 3000 Bluecar doivent être déployées dans les prochains mois. La Mairie a aussi précisé que les premières bornes souterraines vont être bientôt fonctionnelles. La première sera mise en service dans quelques jours dans le 6ème arrondissement de Paris. En 2013, il y en aura plus de 100 dans la capitale.

Mais le succès n’est pas total. En témoignent, les nombreuses offres promotionnelles proposées par la Ville (en ce moment deux mois offerts pour l’achat d’un pass annuel). Et pour cause, le groupe Bolloré espère atteindre le chiffre de 80 000 abonnés pour que ce service soit rentable. Pour l’instant, on en est loin…

[Autolib’]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La voiture ELECTRIQUE est une ABBERATION.
    Tant qu’à faire de l’autopartage, il y a d’autres solutions et qui existent depuis bien avant Autolib’. Par exemple Mobizen, qui est un service que j’utilise personnellement depuis 2 ans et demi maintenant. C’est pas électrique, c’est plus intelligent.

    1. Je viens de voir Mobizen, que je ne connaissais pas, c’est sympas. Mais c’est largement plus cher qu’Autolib a commencer par l’abbo mensuel en plus du prix a payer au mois. De plus ça s’arrête oublie qu’il n’y a pas que le centre et le nord est de Paris. Le sud, sud ouest est vide.

      Sinon pour Autolib, j’ai toujours voulus m’inscrire mais la je regarde et j’étais certains que c’était comme pour Velib les 30 première minutes gratuite, or ce n’est pas le cas.

  2. Dans ce cadre la voiture électrique n’est pas une aberration, non.
    Plutôt que de répandre du cancérigène, de produire de la pollution gazeuse et sonore, plutôt que de prendre les transports en communs, c’est une excellente alternative.
    La voiture électrique en ville, surtout dans le cadre d’Autolib’ est une excellente chose.
    L’autopartage dans certaines situations, Autolib’ pour d’autres, c’est pas forcément l’un ou l’autre pauvre borné.

  3. Les dealers de Pantin, metro Hoche, utilisent deja le confort des cabines pour leur deal, faut vraiment etre c… Pour ne pas y avoir pensé.

  4. @Tom : La voiture électrique est au premier abord une alternative qui peut paraitre parfaite mais quand on creuse un peu, on comprend vite que ce n’est que de la poudre aux yeux. Ça pollue moins ? rien de moins sûr, la fabrication des batteries, leur recyclage et leur durée de vie ne polluent peut-être pas l’air mais produit davantage de déchets. Bilan carbone ? ben pour alimenter ton véhicule électrique, il faut produire de l’électricité … il va falloir construire une ou deux centrales supplémentaires pour assurer l’augmentation de consommation que cela va finir par engendrer.
    Avec 20.000 véhicules électriques, la solution parait parfaite … lorsqu’il faudra en alimenter 20 millions on va moins rigoler.

    1. Il en va de même pour les panneaux solaires qui demandent plus d’énergie pour leur fabrication que tout ce qu’ils ne pourront jamais produire avant de dépasser 3xMTTF! Vachement utile!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité