La bourde de McAfee ?

carte

carteLa saga McAfee continue de plus belle, c'est à se demander comment de tels rebondissements sont même possibles. Dans la catégorie boulette, il aurait accidentellement révélé où il se cachait ... Houps.

Pourtant considéré comme un paranoïaque invétéré, McAfee s’amuse à raconter ses différentes péripéties. Soit. Ceci étant, lorsque le fugitif envoie une photo de sa cavale à Vice Magazine, il aurait sans doute dû songer à effacer les coordonnées GPS.

On retrouve un John McAfee souriant, cigarette au bec aux cotés d’un autre homme, au Guatemala. Toujours soupçonné de meurtre, il ne serait donc plus au Belize, tapi on se sait où.

Il semblerait qu’il se soit évaporé, on se sait non plus trop comment, à moins bien sur que les données GPS ‘malencontreusement’ transmises aient été volontairement modifiées… Franchement, au point où l’on en est, il y a de quoi se poser la question.

C’est d’ailleurs ce que proclame le fuyard sur son blog… Il aurait donc délibérément manipulé les données GPS de la photo pour protéger sa cachette. Difficile de savoir où se situe le vrai du faux, en tout cas, d’après la latitude et la longitude, il se trouve à coté du Rio Dulce et près … d’un aéroport.

Pour le moment, il court toujours et cette histoire est un véritable sac de nœuds.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. c’est franchement pénible de devoir survoler tous vos liens pour essayer de trouver vos sources, pour ne voir que des liens internes vers des tags inutiles. surtout quand vous ne citez PAS vos sources.

    c’est complètement stupide comme stratégie de SEO, vous devriez savoir que les moteurs de recherche privilégient le contenu de qualité avec des liens qui ont du sens. le « google whoring » comme vous faites va bientôt être puni d’ailleurs, puisqu’il n’apporte aucune valeur ajoutée. c’est plus les années 90, vous savez…

    vous voulez plus de lecteurs? alors essayez d’augmenter la qualité de vos articles, et de diriger les lecteurs vers vos sources, POINT !

    1. +3

      Bien d’accord, et même remarque pour « N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ ! » en bas de chaque article, il y a des icônes en haut à droite, tout le monde les voit. Vivement que Google délaisse ce type de SEO, histoire de retrouver du contenu, plutôt que des liens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité