Curiosity : découverte de l’origine d’un scoop

sylvestre maurice découverte historique curiosity

Scoop : pas de "découverte historique" à la surface de Mars, la NASA l’a dit. Mais j’ai rencontré Sylvestre Maurice, astrophysicien de l’IRAP, responsables d’un des instruments français à bord du rover Curiosity. Je lui ai demandé d’où venait le cafouillage dans la communication de la NASA qui annonçait une découverte historique ! Et la vérité est ailleurs...

Oui, vous l’aurez compris, même dans le couple scientifique-journaliste, il peut y avoir des problèmes de communication. Une phrase aussi anodine que « le noir te va bien » peut être comprise en « le noir cache tes kilos en trop » et nourrir des discussions intenses dans les vestiaires d’une salle de gym. Mais lorsqu’on parle de Curiosity et de Mars, la salle de gym devient énorme et fait caisse de résonance dans le monde entier. Ici, il n’y aura pas de divorce, juste une remise au point sympathique.

Pour info, Sylvestre Maurice est chargé d’opérer la ChemCam, une caméra chimique équipée d’un laser qui fournit à distance une première analyse des roches martiennes. Et cet instrument est de loin l’instrument le plus utilisé à bord de Curiosity. Sur la vidéo, il se tient devant une maquette robotisée et grandeur réelle du rover Curiosity. Cette maquette se trouve dans l’exposition temporaire « explorez Mars » de la Cité de l’espace à Toulouse.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et voilà la désinformation sur le mode de l’humour (vieille technique éprouvé lorsque l’on parle de l’espace) est enclenchée. Et les américains pourront garder leur secrets et leur découvertes bien au chaud et jamais il ne partagerons. Allez les neuneux continuez de croire ce que l’on vous dit.

  2. Le sujet du rover-labo Curiosity est sérieux. Il n’est pas triste non plus ! En une série de six posts j’ai pu montrer les curiosités du sol martien et je ne suis pas le seul à le faire sur le web, alors rassemblons les pièces du puzzle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité