L’homme marchera sur la Lune en 2022 !

golden Spike logo lune homme

Attention, commencez à faire des économies. Golden Spike, une nouvelle société spatiale a annoncé le 6 décembre qu’elle allait proposer son premier vol habité à destination de la Lune en 2022. Et le plus fou dans ce projet, c’est qu’il est réaliste !

On l’a vu avec SpaceX, il est tout à fait possible pour une société privée de développer une fusée et une capsule permettant de ravitailler la Station spatiale internationale en moins de 10 ans. Cette fois, avec Golden Spike, ils veulent envoyer des hommes sur la Lune dans 10 ans.

Pour y arriver, ils ne comptent pas développer de nouvelles technologies mais ils veulent réutiliser des technologies déjà éprouvées par la NASA et les optimiser. Quand je dis « ils », je ne parle pas de n’importe qui. Le directeur de Golden Spike s’appelle Gerry Griffin, c’est l’ancien directeur de vol du programme Apollo. Il est secondé par Alan Stern qui dirigeait toutes les missions scientifiques de la Nasa.

Ces deux dieux du spatial se sont entourés de spécialistes, de conseillers et d’ingénieurs spécialisés qui donnent un poids supplémentaires à leur projet. Le prix du ticket pour la Lune sera de 1,5 milliards pour poser les 2 premiers humains sur la surface de l’astre de la nuit en 2022. Golden Spike envisage ensuite d’effectuer une vingtaine de vols dans les 10 années qui suivent.  Leurs clients ? Des états, des sociétés ou des personnes riches qui veulent effectuer des expériences scientifiques, s’attirer un peu de gloire, ou relever un défi. [Golden Spike via Sciences-mag]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai lu que la station internationale a coûté 100 milliards de dollars… De quoi financer donc 60 missions vers la Lune ???
    S’il n’y a pas eu de grandes avancées techniques dans l’intervalle, cela signifie qu’on aurait pu faire une base permanente sur la Lune ? Ou une ou des missions humaines vers Mars ?

    A part ça, Gizmodo, ce n’est pas trop top de rafraîchir tout le temps la page Web : la vidéo n’a pas le temps de se charger, ni les commentaires d’être relus avant l’envoi : perdus !!!
    La vidéo se bloque au premier tiers et la page se rafraîchit, tout le téléchargement commencé est perdu, peut-être même que youtube ou le FAI se protège de tous ces téléchargements interrompus et inutiles.

  2. « Et le plus fou dans ce projet, c’est qu’il est réaliste ! » Gizmodo réveillez vous ça fait déjà une plombe qu’on est aller sur la lune hein…. C’est donc réaliste depuis quelques dizaines d’années déjà…

    1. En 1969, le programme Apollo a demandé un budget colossal et un nombre d’hommes sans précédent. Il y avait plus de 400.000 personnes qui travaillaient sur le projet directement ou indirectement. En l’an 2000, la NASA avait prévu au moins 20 ans pour retourner sur la Lune avec son programme Constellation.
      Aujourd’hui, nous n’avons plus de fusées assez puissante pour envoyer des hommes sur la Lune, nous n’avons pas non plus d’atterrisseur lunaire, il s’agit de tout réinventer.
      Et ici, nous ne parlons pas d’un gouvernement, mais d’une société privée. Du coup, le réalisme d’une telle mission dans ces délais est un peu écorné non ?

  3. Il serais temps que l’homme mette enfin les pieds sur la lune, depuis le temps qu’on attend ce moment !
    Je pense que c’est un grand pas pour l’homme s’ils réussissent une tel prouesse !

    1. Ouais, en admettant qu’ils aient envie de se distinguer, tes qataris. En attendant les 750 millions de dollars serviront essentiellement à financer les salaires des gens qui fabriqueront le matériel destiné à les envoyer dans l’espace, ce qui est bon pour tout le monde.

      Cet argent représente le prix d’une dizaine d’avions de combats moderne, et encore, des pas trop chers !

      Moi je préfère le voyage vers la Lune aux avions de chasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité