Comment Metallica a réussi à monétiser son arrivée sur Spotify

Metallica Spotify

Metallica SpotifyRéputé pour être hostile à la distribution de sa musique sur les plates-formes numériques, le groupe Metallica a pourtant cédé à l'appel du pied de Spotify. Voilà pourquoi.

Après avoir fait tomber Napster dans les années 2000, Metallica, désormais propriétaire de tout son « matériel » (catalogue, etc.), semble vouloir parier sur les plates-formes musicales du genre de Spotify. D’ailleurs, vous avez pu constater que les albums du groupe y sont disponibles depuis quelques jours.

Oui mais voilà, pour mettre Metallica dans son escarcelle, Spotify a dû redoubler d’efforts, et se plier aux volontés du « band ». Séparé de Warner Music Group., Metallica vogue désormais via son label Blackened Recordings, en indépendant, avec ses masters dans la poche.

En ne s’embarrassant plus d’intermédiaires, le groupe sait qu’il pourra engranger des revenus plus rapidement, plus simplement aussi, en s’appuyant sur des plates-formes du genre de Spotify. Un Spotify qui détaille rapidement la manière dont il rémunère ses artistes sur cette page. Morceaux choisis :

« En intégrant votre musique dans Spotify, vous touchez des royautés lorsque votre musique est jouée. De plus, toute la musique jouée est trackée, ainsi les labels et artistes ont accès à des rapports détaillés. »

Et si Metallica montrait, aussi étonnant que ça puisse paraître, la voie à suivre à ses comparses sur la manière dont il sera possible pour les artistes de trouver de nouvelles sources de revenus ?

no images were found

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[digitalmusicnews]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité