Spaun, le cerveau artificiel qui sait passer un test de QI

SPAUN, le cerveau artificiel qui sait passer un test de QI

SPAUN, le cerveau artificiel qui sait passer un test de QIL'intelligence artificielle, cette branche de la robotique bien à part, tant prisée par les experts et autres passionnés, semble avoir aujourd'hui franchi un nouveau cap. Spaun est un "petit" cerveau artificiel capable, entre autre, de répondre à des questions comme celles que l'on trouve dans les tests de QI.

SPAUN (« Semantic Pointer Architecture Unified Network ») est donc un cerveau artificiel, conçu par l’Université de Waterloo, qui utilise un superordinateur pour modéliser 2,5 millions de neurones (là où le cerveau humain, lui, en utilise 100 milliards). Son œil électronique lui permet de lire les questions tandis que son bras écrit la réponse.

SPAUN possède, non pas un cerveau ultra-puissant, mais un cerveau très semblable à celui que nous avons, nous humains, dans la tête. Il possède même un thalamus virtuel et éprouve de grandes difficultés à mémoriser de relativement longues séries de chiffres. Reste qu’il est capable de « lire » et « comprendre » de nombreuses questions de logique, et d’écrire sa réponse…

Un grand pas encore vers de véritables intelligences artificielles…

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Un logiciel qui retient des chiffres de plusieurs milions de chiffres, c’est hyper simple, si c’était ça le but ils l’auraient fait. Reproduire un cerveau humain artificiellement est passionnant, autant du côté informatique que du côté biologique.

  1. Le but n’est pas de faire un cerveau plus puissant que le cerveau humain, mais bien un cerveau en reproduisant le fonctionnement… A partir de la toutes les dérives sont possibles, sauvegarde d’un cerveau, complémentarité, simulation etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité