Facebook entre dans l’ère des zombies likes

shutterstock_113676430 - like

shutterstock_113676430 - likeAvez-vous déjà remarqué que certains de vos amis Facebook likent des pages, qu'honnêtement, ils ne sont pas censés aimer ? Dans la même veine, les morts likent aussi les pages fans...

Le monde sous-terrain des faux likes n’est pas une légende sur Facebook et il prend aujourd’hui une nouvelle dimension, quasi morbide.

Certains sites se sont amusés à recenser les cas de personnes qui déclarent aimer une page, alors qu’elles n’ont jamais cliqué sur le lien.

Facebook a réponse à tout et déclare que ce sont des likes ‘accidentels’. Le célèbre ‘ma souris a sauté sur un bouton et  j’ai appuyé pile à ce moment par inadvertance’.

Ne soyons pas mauvaise langue, sur Smartphone et tablette, cela peut arriver. En revanche – arrêtez-nous si nous nous égarons – lorsque l’on est décédé, il devient compliqué de cliquer. Et pourtant,

zombie like

Exemple d’un zombie like

Un porte-parole de Facebook affirme que le «like» provenant de personnes mortes peut se produire si un compte n’a pas été « commémoré ». Pour cela, quelqu’un doit informer le réseau que le titulaire du compte est décédé. Il cessera alors d’exploiter le compte. 

Facebook pratique en réalité le recyclage. Si vous avez aimé une page il y a 3 ans, il est en droit de faire remonter cette information à vos amis. Ce qui se transforme parfois en like franchement glauque, le zombie like.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité