Des policiers se servent du média social pour confondre un gang de 250 membres

Police

Des policiers de Bushwick, à Brooklyn, ont pu faire un coup de filet dans un gang de 250 membres en utilisant le média social comme d'un outil pour créer de faux profils tout en ajoutant des membres de gang à leur liste "d'amis". Selon le commissaire de la ville de New York, Raymond Kelly, les jeunes membres de gang utilisent souvent Facebook et Twitter pour se vanter de leurs crimes ou soi-disant exploits.

"Une nouvelle fois, on a de jeunes membres de gang qui se servent du média social pour se vanter sur des meurtres et le désordre, et une fois de plus, on a des officiers de police de la ville de New York qui sont devenus leurs ‘amis’ pour mettre fin à la violence. Quand de jeunes hommes ont voulu organiser des batailles dans la rue grâce aux tweets, la NYPD (New York City Police Department) était là pour arrêter le carnage. L'attention a payé,” a déclaré le commissaire.

Le gang TBO ou True Bosses Only gang, alias Team Bang Out, a été formé en 2003. Le nombre a rapidement grandi. Cela a été possible en recrutant de jeunes membres d’à peine 12 ans, en les forçant à commettre des crimes graves afin d’être acceptés et de gagner la confiance du gang.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité