Le CALM Act est mis en oeuvre, baisse le volume dans les publicités

TV

Enfin, après quatre longues années d'attente, le CALM Act, le sigle pour Commercial Advertisement Loudness Mitigation, a pris effet le Jeudi 13 Décembre. Le CALM Act, présenté par Anna G. Eshoo en 2008, exige que les diffuseurs d'émissions TV (broadcast, câble, satellite et assimilés) maintiennent le volume des publicités à un niveau cohérent avec les émissions de TV. “C'est de loin la plainte la plus importante des consommateurs depuis des décennies. Je n'aurais jamais pensé que cela toucherait autant le public américain," a déclaré Eshoo à une conférence de presse.

Apparemment, les publicités qui ont un volume élevé est une des principales plaintes des consommateurs depuis près de 10 ans. Selon un sondage de Harris en 2009, presque 90 pour cent des téléspectateurs sont irrités par le volume élevé des publicités, 41 pour cent baissent le volume, 22 pour cent mettent la TV en sourdine, et 17 pour cent changent de chaîne. La FCC (Federal Communications Commission) a adopté les règles il y a un an, mais elle a donné à l'industrie une année pour les adopter.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité