Un robot, ça peut tromper allègrement !

Un robot, ça peut tromper allègrement

Un robot, ça peut tromper allègrementLa robotique s'appuie sur certaines règles fondamentales. Outre les trois lois d'Asimov, les scientifiques conçoivent leur robot dans l'optique d'être utile à l'homme. Que se passerait-il si ceux-ci étaient capables de tromper l'ennemi ? Un tout nouveau genre de robot est doté d'une telle faculté...

A Georgia Tech, les chercheurs se sont inspirées du comportement des écureuils et de certains oiseaux africains. Pour tromper leur congénères, les écureuils visitent souvent de fausses réserves de nourriture. Les passereaux d’Afrique, eux, lorsque menacés par un prédateur, y vont à l’intimidation, en s’agitant énormément.

Tromper l’ennemi est une tactique souvent victorieuse lorsque acculé au pied du mur. Une technique que les chercheurs ont apprise à leurs robots. Cette faculté leur permettrait de cacher leurs véritables capacités, de quoi éviter, par exemple, d’être capturés. Le projet semble si prometteur que le Bureau de Recherche Navale y a grandement investi.

Reste que si les robots deviennent capables de tromper leur monde, les choses devraient rapidement se compliquer…

[engadget]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité