Instagram vient de mettre à jour ses conditions d’utilisation; un premier pas vers la monétisation du service?

Instagram

Il y a à peine quelques jours, Facebook avait révélé son intention de monétiser Instagram. Toutefois, étant donné la façon dont leurs paroles avaient été formulées, il semblait plus que probable que cette stratégie de monétisation était encore bien loin de devenir une réalité et que Facebook n'en était qu’à la phase de planification. Mais grâce à une mise à jour récente des conditions d’utilisation d’Instagram, il semblerait que ce plan ait commencé à prendre forme. Dans les conditions d’utilisation du service, Instagram a glissé cette petite mise à jour:

« Pour nous aider à offrir du contenu payant ou parrainé ou promotions, vous nous donnez votre accord qu’une entreprise ou toute autre entité puisse nous payer pour utiliser votre nom d’utilisateur, votre photo de profil, les photos que vous avez prises (avec toutes les métadonnées associées) et/ou les actions que vous entreprenez, dans le cadre du règlement de contenu commandité ou de promotions, sans compensation aucune pour vous. »

Fondamentalement, ce que cela signifie, c’est que les photos que vous téléchargez, les métadonnées telles que l’emplacement depuis lequel vous avez téléchargé votre photo, etc peuvent être utilisées pour aider à générer des publicités sur Instagram ou sur Facebook, comme le fait Facebook en générant des pubs adaptées à vos goûts personnels, en se basant sur les informations récupérées d’après les pages que vous aimez et ainsi de suite. Instagram a également mis à jour sa politique de confidentialité qui stipule maintenant qu’Instagram eput partager vos informations avec des entreprises dont Instagram fait partie, à savoir Facebook, ce qui signifie que non seulement vos Likes sur Facebook aideront le réseau social à déterminer quel type de pubs pour vous servir, mais maintenant vos messages sur Instagram y contribueront également. Que pensez-vous de cette mise à jour de la politique de confidentialité d’Instagram ? Est-ce qu’Instagram vaut vraiment la peine de continuer à être utilisé, si en échange votre image est utilisée pour illustrer des pubs aléatoires, comme une marque de suppositoires à la glycérine ?

Quoi qu’il en soit, je me dis qu’étant donné que les conditions d’utilisation du service au 18 décembre 2012 sont exclusivement rédigées en anglais (étrange tout de même qu’une société vendue 1 milliard de dollars ne se soit pas donné la peine de les traduire dans au moins dix langues étrangères), vous pourrez peut-être toujours invoquer le fait que vous n’aviez rien compris aux conditions lorsque vous avez continué d’utiliser le service…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité