MàJ : Surprise, Samsung abandonne les poursuites contre Apple en Europe !

shutterstock_49678480 - Surprise !

shutterstock_49678480 - Surprise !Les mayas ont prédit la fin du monde et effectivement, certains faits commencent à nous faire croire qu'ils n'avaient pas tout à fait tort. Samsung abandonne toutes ses poursuites contre Apple en Europe.

MàJ : C’eût été trop beau pour être totalement vrai. Prompt à la réaction, Samsung France précise que les plaintes concernant les violations de brevets sont maintenues, seule la demande d’interdiction à la vente est effectivement retirée… Enfin, c’est un premier pas tout de même. 

L’histoire d’Apple et de Samsung est à l’image du jour où Chuck Norris a fait tomber son alliance dans les Terres du Milieu, c’est un bazar sans nom.

Les deux leaders se crêpent le chignon à coup de procès depuis des lustres et aucun ne semble vouloir tendre une main amicale.

Aussi, à l’annonce de cette nouvelle incongrue adressée au site The Verge, le monde du web tombe des nues. Samsung abandonne toutes ses poursuites contre Apple en Europe. Et ce n’est pas qu’un petit procès de rien du tout, les plaintes sont retirées d’Allemagne, du Royaume-Uni, de l’Italie, des Pays-Bas et de la France.

Si Samsung passe pour le gentil de l’histoire, ils enfoncent le clou en déclarant préférer se battre avec les différents acteurs du marché plutôt que devant les tribunaux. Et en grand prince, d’ajouter qu’il s’agit de respecter et de protéger le choix des consommateurs.

Notons cependant que Samsung est sous la coupe d’une enquête de la Commission Européenne, car accusé de bafouer les lois antitrust légiférant en Europe.

Les mayas ou la magie de Noël, allez savoir…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’aime pas leurs produits mais enfin… bravo Samsung. Enfin un qui décide d’enterrer cette querelle stupide qui fait bien plus de tort aux 2 marques qu’une bonne pub. Une concurrence saine conduira à plus d’innovations qu’une bagarre à coup de brevets devant les tribunaux.

  2. ça me fera toujours rigoler cette déformation journalistique des fait, consistant à mettre les deux acteurs sur pied d’égalité :

    -Apple a attaqué
    -Samsung se défend comme il peut !!

    La voilà, la seule réalité! Et ceux qui viendront dire « on s’en fout de qui a commencé » ont vraiment du mal avec les réalités économiques : si tu ne te défend pas quand on t’attaque comme l’a fait Apple, tu crève la bouche ouverte !! Alors peut être que ça se résume maintenant à un gros foutoir, mais merci de ne pas oublier QUI est le belligérant ayant des vélléité de monopole dans l’histoire !!

  3. Monsieur Gizmodo.
    Votre site devient vraiment difficile à lire. Je comprends bien évidemment que la publicité nourrit vos rédacteurs mais à quoi serviront tout ces agréables articles sans lecteurs pour les lires?
    Je ne suis pas contre la publicité (et puis, on en voit tellement qu’on ne la voit plus…), mais il est dommage que le système que vous avez choisi (agrandissement au survolage de la souris) nous empêche de profiter plainement de vos jolis articles, pas toujours d’un très haut niveau, certe mais toujours divertissants.

    Salutations

  4. Faut pas croire que Samsung lache du terrain, ils vont la jouer à la Apple….
    Laissons vendre des smartphones et tablettes, la facture en sera que plus salé si la

  5. Samsung ne lache pas l’affaire bien au contraire, ils jouent sur un nouveau tableau, si la justice Française déclare qu’Apple à bien violé ces brevets, Samsung pourra demander des dommages et intérêts sur l’ensemble des idevices vendue ce qui donnera une facture bien plus lourde….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité